Archives des sites de Controverses


Mots dans le sujet ou la description
Année & Thème
OU
Les sujets marqués d'une * ne sont pas consultables en dehors de l'Ecole des Mines
Année 2016 Alzheimer: les enjeux d’un diagnostic précoce.
Site web »
Description »
L’usage du diagnostic de maladie d’Alzheimer est remis en cause par des cliniciens au titre que le diagnostic recouvrerait selon eux une diversité de troubles dont les causes sont multiples (problèmes vasculaires, diabète, hypertension et… l'âge). Tandis que certains cliniciens s’interrogent : et si la maladie d’Alzheimer n’existait pas ? (Jean A., 2015), d’autres chercheurs et cliniciens jugent préférable de parler de « vieillissement cérébral cognitif problématique » (Van der Linden, 2014 ; Baqué, 2016). Le questionnement de l’usage du diagnostic de maladie d’Alzheimer, et de l’existence même de la maladie, s’alimente de divergences disciplinaires, de critiques de l’investissement des industries du médicament, voire leur collusion avec des cliniciens, ou encore de l’émergence de nouvelles catégories cliniques, ou des orientations nouvelles des actions de prise en charge du vieillissement. Qu’en est-il du « bien vieillir » aujourd’hui ? , s’interrogent certains.
« Masquer la description
Alzheimer / Diagnostic
Année 2016 L'exploitation des ressources ancestrales, une forme de biopiraterie?
Site web »
Description »
La biopiraterie est un terme forgé pour dénoncer l'exploitation mercantile de ressources biologiques et de leurs usages locaux par des populations autochtones. Elle se caractérise par des dépôts de brevets sur des entités vivantes (plantes, gènes) et sur les pratiques qui y sont associées. Sont impliqués dans ce processus aussi bien des scientifiques participant à l'identification de ces ressources que des industriels (pharmaceutique ou cosmétique par exemple) exploitant les brevets, sans que les communautés locales n'obtiennent une juste redistribution. Objet depuis une vingtaine d'années d'une mobilisation politique visant à interdire ces pratiques, la biopiraterie suscite néanmoins un nombre de questions importantes sur le plan moral, politique et juridique.
« Masquer la description
Biopiraterie / Ressources
Année 2016 L'anthropocène est-elle une ère géologique?
Site web »
Description »
L’«Anthropocène» est un concept géologique proposé il y a une dizaine d’années pour nommer notre époque où l’activité humaine est devenue suffisamment intense pour modifier l’écosystème planétaire. Si le terme s’est imposé du côté des publications destinées au grand public, il est également de plus en plus utilisé dans la littérature scientifique. Au sein de la Commission Internationale de Stratigraphie, l’un des organes de l’Union internationale des sciences géologiques (UISG), qui détermine les subdivisions de l’échelle des temps géologiques, un travail est en cours pour tenter de définir et valider le concept selon les critères stricts de l’UISG. Pourtant, le terme reste discuté : certains scientifiques, s’ils ne nient pas l’impact de l’homme sur les systèmes géologiques, doutent des preuves avancées jusque-là pour légitimer le terme comme âge ou époque géologique, s’interrogent sur la dénomination à donner au phénomène ou encore sur le caractère politique de certains choix. Au-delà même de ces débats sur la pertinence du concept, la communauté scientifique est divisée sur les caractéristiques précises du phénomène à prendre en compte pour formaliser sa définition, en particulier autour de la date de début de l’Anthropocène. Les débats ont lieu notamment entre géologues, mais s'ouvrent à d'autres champs disciplinaires, comme l'archéologie ou l'histoire des sciences.
« Masquer la description
Anthropocène / Géologie
Année 2016 L'assurance comportementale, acceptable?
Site web »
Description »
Le développement des objets connectés, des instruments de "quantified self" et des méthodes pour traiter des masses de données sont en train de profondément transformer le sercteur de l'assurance santé. Plusieurs compagnies y voient l'occasion d'affiner leurs calculs et notamment leur appréhension des risques que représentent certains comportements. D'autres proposent des services associés à ces nouveaux calculs : tarification sur le modèle de l'assurance automobile ("mieux" on se comporte, moins on paye), voire dispositif de conseil et de "coaching" pour améliorer ses scores de santé. Ces innovations soulèvent de nombreuses questions morales, éthiques, techniques, économiques. Qu'est-ce que "bien" ou "mal" se comporter ? Que fait la quantification et l'usage de métriques à la définition même de la santé, bonne ou mauvaise ? Comment contrôler les algorithmes sur lesquels reposent ces calculs ? Leurs formules et leurs paramètres doivent-ils être rendus publics ? Quid de l'intimité des comportements ? Ces dispostifs ne vont-ils pas créer de nouvelles formes mécaniques d'exclusion ? Par ailleurs, les comagnies tiennent-elles là un business model viable ?
« Masquer la description
TIC / Assurance
Année 2016 Les coûts du Brexit
Site web »
Description »
La tenue en juin dernier au Royaume-Uni d’un référendum sur la sortie de l’Union européenne (Brexit) a donné lieu à une intense production de chiffres sur les conséquences économiques du leave. Institutions internationales (FMI, OCDE), ministère des Finances britannique et administrations des autres pays membres de l’Union, think tanks, banques, cabinets de conseils, assureurs, chambres de commerces, presque tous les acteurs de la vie économique européenne ont cherché à prendre, avant le vote, la ou les mesures de l’événement. Ils ne mesurent pas tous la même chose (effet sur la croissance du PIB, sur l’emploi, sur les exportations, chiffrage plus frappant par foyer britannique…), ils n’utilisent pas les mêmes modèles macroéconomiques, et quand c’est la cas, le choix des variables ou les valeurs données à chaque paramètre conduisent à des résultats différents. Ces résultats ont bien entendu été largement utilisés comme arguments tout au long de la campagne électorale. Le débat a alors été vif sur la validité de telles mesures, qui cherchent à embrasser de longues périodes et des phénomènes complexes. Chaque chiffre est soupçonné d’être biaisé, de refléter la position politique de l’institution qui en est l’auteur, et cela débouche même, pour les partisans les plus farouches du leave, sur une critique radicale de l’exercice même de prévision auquel se livrent les économistes. L’étude fine de la controverse et de l’utilisation des chiffres devrait permettre de voir dans les différents modèles non pas la recherche d’une prévision vraie, mais plutôt la volonté d’identifier les principales interdépendances et les sujets cruciaux où peser dans le débat, en fonction de choix politiques (cadre juridique du marché commun, politique monétaire, dette, politique de relance…). Cet aspect devient particulièrement saillant à l’automne 2016, lorsque de nouveaux chiffrages accompagnent la préparation et le vote du budget au Royaume-Uni, ainsi que la préparation des négociations par les différents États membres de l’Union. Par les modèles s’énoncent, s’éprouvent et entrent en débat différents futurs pour l’économie européenne.
« Masquer la description
Brexit / Finance
Année 2016 Circoncision et protection contre le VIH
Site web »
Circoncision / VIH
Année 2016 Les perturbateurs endocriniens, des substances chimiques comme les autres?
Site web »
Description »
Une réflexion est en cours au sein de la Commission Européenne pour établir un cadre réglementaire pour les perturbateurs endocriniens. Suite à un avis de 2013 de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments, la Commission propose de les considérer « comme la plupart des substances chimiques », ce qui induit de fait un mode très spécifique de régulation. Plus récemment, la Commission a présenté un ensemble de critères d’identification des perturbateurs endocriniens, qui semble ne satisfaire aucun des deux camps. De nombreux acteurs, comme certains Etats, des ONG, ou des scientifiques, s’opposent au projet actuel au nom d’une meilleure protection de la santé publique et de l’environnement, et militent pour une réglementation plus sévère. De l’autre côté, on estime également que la réglementation ne convient pas, déplorant notamment l’absence d’un « critère de puissance », qui permettrait de réconcilier protection et innovation. Chaque camp s’appuie sur une littérature scientifique spécifique, qui met en jeu les modes d’évaluation des risques liés à ces substances.
« Masquer la description
Perturbateurs endocriniens
Année 2016 Des normes de pollution réalistes?
Site web »
Description »
L’Union européenne développe à partir de 1992 des tests standardisés pour la mesure des taux de pollution des véhicules roulants. Ces tests permettent de jauger le respect des normes de pollution revues à peu près tous les 5 ans dans le sens d’une sévérisation. Toutefois, selon de nombreux acteurs (ONG protection de l’environnement, organismes de recherches nationaux, associations de consommateur) la méthodologie de ces tests les éloignerait des pratiques de conduite réelles, au point où les résultats ne pourraient pas être considérés comme fiables. De plus, depuis « DieselGate », quand une ONG en association avec l’université de Virginie de l’ouest a rendu public la manipulation par logiciels de VW des tests standardisés européens pour que ses émissions paraissent plus, les constructeurs sont soupçonnés de truquer systématiquement leurs voitures pour contourner les normes européennes. D’autres universitaires développent et proposent des tests plus proches de « conditions réelles » de conduites et plus difficilement contournables.
« Masquer la description
Pollution / Normes
Année 2016 Droit à la réparation - Obsolescence programmée
Site web »
Description »
"Dans une économie qui semble entièrement centrée sur l'innovation, comment penser la place des pratiques de maintenance et de réparation ? La question prend depuis quelques années une place importante dans le débat public, à la croisée de l'écologie (pour beaucoup, réparer plutôt que remplacer est un geste de développement durable) et du droit des usagers, qui, organisés en associations sont de plus en plus nombreux à réclamer un droit à la réparation aux industriels qui mettent sur le marché des objets que l'on soupçonne d'être fabriqués pour ne pas durer et qui, plus généralement, sont de moins en moins faciles à ""ouvrir"". Ces débats semblent porter leur fruit, et l'on peut observer du côté de l'industrie les premiers mouvements vers un design de la réparabilité. À NOTER : cette controverse prend place dans un partenariat avec la FING et l'Ademe et le groupe pourra être amené à présenter ses résultats lors d'un séminaire réunissant l'Ademe et des industriels concernés."
« Masquer la description
Obsolescence programmée / Droit / Réparation
Année 2016 Droit du travail et chômage
Site web »
Description »
Depuis les années 1980 en France, un certain nombre d’économistes, de juristes ou d’acteurs publics accusent le droit du travail d’être la cause du chômage trop élevé que connaît le pays. Seraient en cause une trop forte protection des salariés, les contraintes pesant sur les employeurs, et in fine la trop grande rigidité créée sur le marché du travail. D’autres acteurs, scientifiques ou politiques, contestent cette corrélation entre chômage et droit du travail et mettent en avant les vertus régulatrices de ce dernier. La controverse est forte aussi bien au sein des sciences sociales que dans l’espace public, comme l’ont montré les débats et mobilisations autour de la récente « loi travail ». Le droit du travail est-il alors la cause du chômage de masse ? Que peut-on attendre d’une dérégulation du marché du travail, aussi bien sur le/les taux de chômage, que plus généralement sur la qualité des emplois ? Le salariat, tel qu’il s’est constitué à travers le droit du travail, est-il encore d’actualité aujourd’hui ?
« Masquer la description
Chômage / Droit / Travail
Année 2016 E-cigarettes et santé
Site web »
Description »
La controverse autour des effets sur la santé de la cigarette électronique s’est d’abord concentrée sur la question des substances cancérigènes, selon un prisme de questionnement largement influencé par les controverses historiques mettant en cause l’industrie du tabac (les cigarettes classiques). Les études de référence publiées aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne en 2015, à la suite des premières alertes issues en 2013 d’associations de consommateurs, ont donné lieu à un débat serré qui se poursuit toujours aujourd’hui. En épidémiologie donc, le débat porte sur la méthodologie retenue, ou sur l’incertitude des résultats lorsqu’on considère la diversité des usages (fréquence, manière de fumer…). Il existe aussi un aspect de la controverse épidémiologique lié à un problème que l’on pourrait qualifier provisoirement de régulatoire : non seulement, et de manière assez classique, les différentes études s’accusent, jusque dans The Lancet, de conflits d’intérêt avec l’industrie du tabac, mais il est aussi très difficile pour le régulateur, et donc pour l’épidémiologue, d’établir la liste claire des substances présentes dans les cigarettes électroniques disponibles sur la marché (1500 parfums, entre 130 et 150 substances chimiques par produit). La controverse s’est ensuite étendue au delà du problème du cancer : retards du développement cérébral chez les jeunes consommateurs, sautes d’humeur, pathologies plus proches des risques rencontrés lors de l’inhalation de gaz aérosols (par le consommateur comme son entourage) font partie des corrélations controversées. Mais ce n’est pas tout. Hors épidémiologie, la controverse autour des cigarettes électroniques prolifère chez aussi les addictologues, autour de la question suivante : la cigarette électronique est-elle un bon moyen d’aider des patients à arrêter de fumer ? Ces deux lignes de questionnement (cancer et addiction) sont indissociablement liées à un problème de régulation : le législateur, en France, doit-il imposer une signalétique dissuasive proche des cigarettes classiques, encourager au contraire le passage des fumeurs vers une cigarette électronique souvent vue comme la moins nocive des addictions, se contenter d’interdire la publicité, et certaines substances trop directement dirigées vers les adolescents (le fameux goût « bonbon ourson ») ? Une controverse qui mêle nouvelles substances aux effets incertains, preuves statistiques, lobbys, santé publique, construction de marchés et réflexion sur l’exercice concret de la démocratie dans un monde toxique.
« Masquer la description
E-cigarette / Santé
Année 2016 Fracture sexuée à l'école
Site web »
Description »
Les filles et les garçons ont-ils des besoins éducatifs différents qui justifieraient des approches spécifiques, voire des temps d'apprentissage séparé? Tel est le point de vue défendu par Jean-Louis Auduc dans un livre paru début 2016: plus encore il soutient que les garçons seraient les victimes d'un système aveuglé par un certain conformisme républicain. D'autres mettent en avant le fait que si, dans le primaire et le secondaire, les garçons réussissent moins bien que les filles - et encore ce point est-il contesté par les évaluations PISA en mathématiques - au total, ils font plus que se rattraper par la suite et finissent en position dominante. Quel est donc le problème et quelles peuvent en être les solutions?
« Masquer la description
Fracture sexuée / Education
Année 2016 L'ouverture des données de santé
Site web »
Description »
L'ouverture des données de santé est considérée par un certain nombre d'acteurs comme une nécessité afin de permettre l'avènement de la médecine des 4P (prédictive, préventive, personnalisée, participative) et plus prosaïquement le développement et l'exploitation d'un certain nombre d'innovations technologiques. En face, d'autres acteurs s'émeuvent d'une fin possible du secret médical et d'une violation de la vie privée. Marisol Touraine a lancé en avril 2016 une grande consultation sur ce thème.
« Masquer la description
Ouverture des données / Santé
Année 2016 Les nanoparticules dans l'alimentation
Site web »
Description »
“La rumeur fait état de leur présence dans nombre d’aliments” (60 millions de consommateurs) et des études en attestent, mais le dioxyde de titane, le carbonate de calcium ou le dioxyde de silicium, pour ne citer qu’eux, ne se laissent pas facilement saisir par la gestion des risques sanitaires. Malgré le règlement européen sur l’information du consommateur, ils restent quasi-invisibles sur les étiquetages. Les nanoparticules sont dans l’alimentation humaine et posent problème au législateur, aux industriels et aux scientifiques. Les associations de santé environnementale et de défense des consommateurs dénoncent un grave manquement au principe de précaution. L’encadrement de l’utilisation des nanomatériaux butte sur des questions de définition de « l’état nano » mais c’est surtout l’évaluation de leurs effets sur le corps humain à très faibles doses et les procédures d’expertise qui font débat.
« Masquer la description
Nanoparticules / Alimentation
Année 2016 Ethique du journalisme
Site web »
Description »
-
« Masquer la description
Ethique / Journalisme
Année 2016 Police prédictive
Site web »
Description »
Les algorithmes prédictifs créés par des universitaires et commercialisés par des start-up sont-ils l’outil d’avenir de la police et de la gendarmerie ? Assistons-nous à l'émergence d'une "police prédictive" ? Ces algorithmes sont déjà adoptés par la police de grandes villes américaines. En France, le développement actuel d’algorithmes destinés aux forces de police et de sécurité vise –il à éviter le recours à ceux que commercialisent les start-up gérées par des universitaires nord-américains, qui proposent le produit sur le marché mondial de la sécurité ? Leur conception et leur mise en œuvre soulèvent des questions pour les défenseurs des droits de l'homme. Considérés par certains comme des outils limités à "traiter de la banalité" des actes délictueux, ils sont pour d’autres des outils prometteurs, à mobiliser dans la lutte contre les crimes les plus graves, y compris les actes terroristes.
« Masquer la description
Police prédictive
Année 2016 Les langues minoritaires et régionales en France
Site web »
Description »
La France, auquel un État fortement centralisé a donné une langue remarquablement homogène, tant du point de vue des accents régionaux toujours présents que de celui de la grammaire et du vocabulaire, n'est toutefois pas exempte de minorités linguistiques de longue date, souvent romanes (occitan, catalan, corse, créoles...), parfois indo-européennes mais non romanes (alsacien, breton, yiddish, rromani...) jusqu'à l'isolat peut-être pré-indoeuropéen que constitue le basque et aux langues du Pacifique. Les droits de ces minorités, de l'enseignement scolaire à la visibilité culturelle, de l'affichage public aux examens du secondaire et de l'université, sont diversement reconnus. Face à la Constitution établissant que la "langue de la République est le français", la Charte européenne des langues minoritaires et régionales, pourtant signée par la France, n'a pu encore être ratifiée. Le débat est tout politique, ce d'autant plus qu'au moins trois de ces langues constituent des marqueurs culturels forts dans un contexte régionaliste ou indépendantiste en métropole (Corse, Pays Basque, Bretagne), et que, dans les outre-mer, les idiomes propres ont contribué à forger la spécificité culturelle des territoires, non sans voir l'émergence de préoccupations similaires (Nouvelle-Calédonie).Les identités linguistiques multiples d'une part, les menaces essentielles pesant sur des idiomes dont le nombre des locuteurs s'est considérablement réduit dans le cours du siècle passé, d'autre part, ravivent le débat autour de ce problème complexe. Enfin, sans disposer de territoire propre ou d'un statut propre (que la Charte elle-même ne leur reconnaît pas), les langues d'immigration, au premier rang desquelles l'arabe, tentent de trouver leur place dans une langue où l'école, la culture, la religion et surtout la politique se disputent la régulation de leur emploi et de leur enseignement. Au-delà des questions légales et réglementaires de la reconnaissance de ces langues, il s'agira d'interroger les tenants et aboutissants d'un débat public patrimonial fondamental.
« Masquer la description
Linguistique / Droit
Année 2016 Maladie de Lyme
Site web »
Description »
La maladie de Lyme (ou borréliose de Lyme) est une maladie causée par les tiques très présentes dans la nature et qui véhiculent la bactérie borrelia bugdoferi, infectant aussi bien les animaux que les humains. Face à la recrudescence de cette maladie et la crainte d’une épidémie, un plan national de lutte a été lancé par le Ministère de la Santé en septembre 2016. La difficulté de diagnostiquer cette maladie liée à la faible fiabilité des tests crée un véritable « imbroglio médical ». Alors que le protocole de détection est officiellement reconnu inefficace, les approches dites alternatives se voient sanctionnées par la justice comme en témoignent les condamnations récentes de deux médecins. Parallèlement, des groupes de patients portent plainte contre les fabricants de tests de dépistage et déplorent l’inefficacité de la médecine « traditionnelle » face à la maladie de Lyme.
« Masquer la description
Lyme / Santé / Diagnostic
Année 2016 Matière noire
Site web »
Description »
Concept hypothétique, la matière noire (aussi nommée matière sombre, masse manquante ou masse cachée), une matière non encore détectée, permettrait d’expliquer de nombreuses observations astronomiques, par exemple sur la répartition de la matière baryonique et de la non-baryonique dans l'univers, les masses et les vitesses de déplacement des galaxies et des amas et de leurs vitesses dans le sens de l'expansion, les fluctuations du fond cosmologique. Cette matière représenterait selon les estimations de 80 à 98 % de la matière contenue dans l'Univers, et fournirait la masse manquante pour justifier l’évolution et la configuration actuelle du cosmos. Les recherches se poursuivent sur cette hypothèse avancée dans les années 1930 et devenue un paradigme central de l’astronomie. Deux autres modèles cosmologiques, celui de l'énergie sombre - une force, elle aussi méconnue, qui dilaterait l'espace de plus en plus rapidement est avancée 1998 – et celui de l’inflation cosmique - selon lequel l’univers observable a connu une expansion très violente, remettent-ils en cause la fiabilité de l’hypothèse de la matière noire ?
« Masquer la description
Matière noire / Astronomie / Cosmologie
Année 2016 Neurosciences & Education
Site web »
Description »
L'apprentisage à l'école est un thème récurrent des travaux universitaires en sciences sociales. Avec l'essor des recherches sur le fonctionnement du cerveau, les neurosciences semblent ouvrir un nouvel horizon pour l'enseignement. Pour autant, leur crédibilité sur le plan de l’éducation n'est pas assurée, et les preuves de leur efficacité sont souvent considérées comme fragiles, voire absentes. Dans ces conditions, la définition même de l'apprentissage, et de processus associés tels l'intelligence, la mémoire et la performance, sont au cœur des débats.
« Masquer la description
Neurosciences / Education
Année 2016 Numérique à l'école
Site web »
Description »
Le gouvernement actuel a lancé depuis quelque temps un plan numérique pour l'école: il s'agit d'équiper les établissements en tablettes et ordinateurs et de développer de nouvelles méthodes pédagogiques en phase avec la réalité dans laquelle baignent les élèves au quotidien afin de mieux les préparer au monde de demain. Ces initiatives sont cependant contestées: un livre, "Le désastre de l'école numérique", paru en 2016 dresse un constat accablant de l'utilisation du numérique dans le domaine scolaire.
« Masquer la description
TIC / Education
Année 2016 Politique du logement: L’encadrement du prix des loyers
Site web »
Description »
"La loi du 24 mars 2014 pour l'accès au logement et à un urbanisme rénové, dite loi ALUR ou loi Duflot II, a relancé en France un débat de longue date sur la possibilité de plafonner le prix des loyers par des mesures coercitives d’action publique. L’encadrement des loyers soulève un ensemble de problèmes de métriques économétriques qui agitent le monde universitaire français depuis le milieu des années 80. Les débats recoupent des questions allant de la mesure de la variation du prix de l’immobilier, aux effets bénéfiques ou non des aides sociales dans leur capacité à permettre l’accès au logement au plus grand nombreCette question anime les réflexions des institutions publiques telle que la Cour des comptes (2007, 2012) ou l’inspection générale des affaires sociales (IGAS) (2012), ainsi que des think tank à l’image de l’ofce. Les vives critiques formulées à l’encontre de la loi ALUR par des professionnels de l’immobilier en 2014, sont venues remettre en débat la légitimité de l’Etat à intervenir en modifiant les règles de fonctionnement de ce marché."
« Masquer la description
Logement / Prix / Urbanisme
Année 2016 Les sursauts radio rapides
Site web »
Description »
Quelle est la source des sursauts radio rapides (SRR) — « des émissions intenses mais très brèves (quelques millièmes de seconde seulement) d'ondes radio » (Riazuelo, 2016) — récemment observés par des astronomes et astrophysiciens ? Signaux venus d’autres galaxies, avancent les uns (Hippke, Domainko & Learned, 2015). Hors de question répondent d’autres, qui évoquent de multiples hypothèses alternatives : évaporation de trou noir, collision entre étoiles à neutrons, sursauts de magnétars, pulsars d’un nouveau genre, ...
« Masquer la description
Sursauts radio rapides / Astronomie
Année 2016 Système scolaire et Inégalités: les ZEP sont-elles efficaces ?
Site web »
Description »
"En septembre 2016, le Conseil National d'Evaluation du système SCOlaire rendait publics une série d'études portant sur le fonctionnement du système scolaire français, et notamment sur sa capacité à favoriser l'égalité des chances. L'un des aspects des résultats publiés concerne l'efficacité du sytème des Zones d'Education Prioritaire. Lancées en 1982 pour lutter contre l'échec scolaire, les ZEP ont pour particularité d'attribuer des moyens supplémentaires aux établissements scolaires situés dans des ""quartiers difficiles"". Si les ZEP ont ainsi été pensées comme un dispositif de ""discrimination positive"", certains chercheurs les voient aujourd'hui comme responsable d'une discrimination négative. Les discussions autour des ZEP réactivent des débats entre sociologues, économistes et chercheurs en sciences de l'éducation qui ont lieu depuis une vingtaine d'années sur la lutte contre l'échec scolaire dans les politiques de l'éducation."
« Masquer la description
Education / ZEP / Inégalités sociales
Année 2016 Trop de fonctionnaires en France?
Site web »
Description »
À l’approche des élections présidentielles, la question du nombre de fonctionnaires est posée dans les programmes de nombreux candidats. Variable d’ajustement, certains veulent diminuer le nombre de fonctionnaires (pour réduire les dépenses publiques notamment), d’autres (parfois les mêmes) veulent augmenter le nombre de fonctionnaires (en particulier dans certains secteurs comme la défense ou l’éducation). Ce chiffre est articulé à de nombreux enjeux dans le débat public et rendu visible par la période électorale actuelle.
« Masquer la description
Fonctionnaires / Service public / Etat
Année 2016 La piétonnisation de la rive droite, une mesure "verte" pour Paris?
Site web »
Description »
Le projet de piétonnisation des voies sur berges de la rive droite vise à redonner aux piétons un espace de circualtion et à prolonger l'inscription de Paris dans la transition énergétique et la course aux villes “vertes” et “durables”. Soutenu par la Mairie de Paris, ce projet suscite cependant des débats sur la procédure elle-même et son coût économique. Il provoque également des inquiétudes sur l'augmentation du temps de transport aux heures de pointe se traduisant par une bataille des chiffres à propos des modèles d'estimation de son impact sur la circulation.
« Masquer la description
Piétonnisation / Paris
Année 2016 Faut-il continuer à rembourser certains médicaments pour la maladie d'Alzheimer?
Site web »
Description »
La Commission de la Transparence a réévalué cette année (Octobre 2016) les quatre médicaments utilisés dans le traitement de la maladie d’Alzheimer. Lors de la précédente évaluation en 2011, la HAS avait conclu à un service médical rendu (SMR) faible tout en préconisant des mesures de bon usage pour réduire le risque de survenue des effets indésirables. Aujourd’hui, la Commission de la Transparence conclut à un service médical rendu insuffisant pour justifier leur remboursement. À la suite de la publication de cette réévaluation, Marisol Touraine a écarté la possibilité d’un déremboursement des quatre médicaments. Des associations comme France Alzheimer ont favorablement accueilli la décision de la ministre après avoir fait part de leur vive inquiétude suite à la sortie de l’avis de la HAS.
« Masquer la description
Médicaments / Remboursement / Sécurité sociale
Année 2016 Quel prix pour le lait?
Site web »
Description »
1964, 1972, 2009, 2016: les producteurs de lait se mobilisent et protestent contre un prix du lait qu'ils estiment trop bas. Comment et par qui sont fixés les prix du lait, et dans quel contexte institutionnel ? Que nous apprennent ces luttes autour du prix du lait sur la filière laitière ? Sur les filières agricoles en général ? Quels modes de productions sont possibles, et à quel(s) prix ?
« Masquer la description
Lait / Prix / Marché
Année 2016 Quels prix soutenables pour les médicaments?
Site web »
Description »
Le prix des médicaments a fait l’objet de vifs débats en 2016 : un appel de cent dix cancérologues alertant sur « l'urgence de maîtriser les prix des nouveaux médicaments contre le cancer », une pétition de la Ligue contre le cancer « pour la fin des prix exorbitants des médicaments contre le cancer », une pétition de Médecins du Monde dénonçant « le prix indécent des médicaments »… L’année précédente, un nouveau traitement contre l’hépatite C, devenu un des médicaments les plus chers de l’Assurance maladie, faisait l’objet d’une autre campagne de Médecins du Monde, alors que des chercheurs de l’Université de Liverpool montraient que son prix était sans commune mesure avec son coût de production. On peut multiplier les exemples : les médicaments « orphelins » contre des maladies rares, le vaccin contre la pneumonie récemment visé par Médecins Sans Frontières, des anciens médicaments aux Etats-Unis qui ont vu leurs prix gonfler au point d’attirer l’attention du Congrès… La controverse sur le prix des médicaments implique de nombreux acteurs : les associations qui dénoncent les abus, mais aussi les autorités de santé qui s’inquiètent de la viabilité des systèmes de santé et s’interrogent sur les procédures d’évaluation économique des médicaments, les entreprises pharmaceutiques, amenées à défendre et exposer leurs pratiques de pricing, les chercheurs qui tentent de déterminer les coûts des médicaments et d’inventer de nouveaux systèmes de fixation des prix.  
« Masquer la description
Médicaments / Prix / Marché
Année 2016 Les algorithmes sont-ils une solution pour rétablir la mixité scolaire?
Site web »
Description »
Dans la continuité de la lutte contre les ghettos scolaires, le rectorat de Paris utilisera à partir de la rentrée 2017 un logiciel pour la répartition des collégiens. Les variables pris compte par l’algorithme, et leur poids respectif, est en discussion. Le manque de mixité sociale dans l’éducation est dénoncé par des économistes et des sociologues. Certains groupes de parents d’élèves s’opposent à la mesure.
« Masquer la description
APB / Education / Algorithme
Année 2015 L’économie « collaborative » en question
Site web »
Description »
L’économie collaborative désigne la mise sur le marché par un particulier de l’usage d’un bien qu’il possède: co-voiturage, location de son appartement etc. Certains considèrent que ces nouvelles pratiques sont conviviales, écologiques, et offrent de nouvelles possibilités aux offreurs – qui arrondissent leurs revenus – comme aux utilisateurs. D’autres qu’elles profitent essentiellement à ceux qui ont quelque chose à partager (et donc accroissent les inégalités) et à des start-up qui deviennent bien vite des entreprises poids lourd s’appropriant l’essentiel de la création de valeur. Par ailleurs, les professionnels des secteurs concernés considèrent qu’il s’agit d’une concurrence déloyale.
« Masquer la description
Economie collaborative
Année 2015 Y a-t-il un pluralisme suffisant dans la discipline économique?
Site web »
Description »
Depuis plusieurs années, un groupe d’économistes qui se qualifient d’hétérodoxes militent en faveur d’un enseignement davantage pluraliste en économie et ont réclamé la création d’une nouvelle section, « Economie et société » au conseil national des universités. Le prix Nobel d’économie Jean Tirole s’est élevé contre cette mesure en arguant de la nécessité de préserver l’unité de la discipline économique. Un livre est récemment sorti intitulé: « A quoi servent les économistes s’ils disent tous la même chose ? ». Ce à quoi les « orthodoxes » répliquent que même les économistes qualifiés d’orthodoxes ne sont pas d’accord entre eux et que cette discussion est au fondement de l’avancée scientifique.
« Masquer la description
Economie / Recherche / Pluralisme
Année 2015 Quel avenir pour l’élevage?
Site web »
Description »
La crise rencontrée cet été par les éleveurs soulève tout un ensemble de questions auxquelles les différents acteurs n’apportent pas les mêmes réponses: peut-on à la fois rester compétitif et exclure les modèles d’élevage indutriel? La contribution des éleveurs à l’entretien du paysage ne devrait-elle pas être rémunérée? La responsabilité de la crise n’est-elle pas à rechercher dans les pratiques de la grande distribution?
« Masquer la description
Elevage / Ressources / Economie
Année 2015 Grexit
Site web »
Description »
Un Grexit était/est-il concevable et réalisable? Quelles en seraient les conséquences pour la Grèce et pour l’Europe? Sur cette question, les débats sont extrêmement vifs entre économistes et politiques.
« Masquer la description
Grexit
Année 2015 L’extraction du sable marin
Site web »
Description »
La construction des bâtiments et des routes consomme une quantité phénoménale de sable au point que le sable serait la troisième ressource naturelle la plus utilisée après l’air et l’eau. Un peu partout dans le monde, des voix s’élèvent contre l’extraction du sable marin qui tend à se substituer aux carrières, extraction qui entraînerait tout un ensemble de dégats environnementaux, de la transformation du rivage, à la création de turbidité néfaste à la faune et la flore, ou encore à l’accélération de l’érosion. A Noirmoutier, l’île de Sein, la baie de Lannion, des oppositions se font jour contre cette activité.
« Masquer la description
Sable marin / Extraction / Environnement
Année 2015 L’ibis sacré, une espèce nuisible ou à protéger?
Site web »
Description »
Importés en France et élevés dans des parcs animaliers où ils étaient libres de voler, des spécimens d’ibis sacré se sont installés alentour et les oiseaux ont proliféré. Espèce nuisible, dont il convient de limiter le nombre d’individus en organisant des campagnes de chasse, pour les uns, espèce à protéger au contraire pour d’autres, les appréciations de l’impact de ce phénomène sur la biodiversité et les actions à mener divergent. Analystes de disciplines diverses, ethnologues, politistes ou encore ornithologues étudient la situation, tandis que activistes experts et profanes engagés dans des organisations militantes se mobilisent et prennent position.
« Masquer la description
Ibis / Environnement
Année 2015 Quels droits pour les animaux?
Site web »
Description »
Les députés ont voté au début 2015 un amendement à la loi sur la modernisation et la simplification du droit reconnaissant que les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité. Cela est considéré par certains comme un premier pas vers la reconnaissance de droits aux animaux. D’autres en revanche s’insurgent contre quelque chose qui leur semblemenacer la différence entre l’homme et l’animal. Sur quels fondements peut-on construire des droits pour les animaux? Quelle extension peuvent-ils avoir? Les désaccords sont nombreux sur ces questions.
« Masquer la description
Animaux / Droit
Année 2015 L’expérimentation animale
Site web »
Description »
Un million de personnes ont signé en Europe un appel à l’arrêt de l’expérimentation animale, pétition qui a été remise à la Commission Européenne. Mais un certain nombre d’acteurs considèrent qu’il s’agit d’un mal nécessaire, seule possibilité de faire avancer la science médicale dans un certain nombre de cas. D’autres à l’inverse estiment que la transposition à l’homme des résultats obtenus par l’expérimentation animale n’est souvent pas possible, ce qui limite leur intérêt. D’autres encore soutiennent qu’il est aujourd’hui possible de recourir à d’autres méthodes qui sont même plus fiables…
« Masquer la description
Animaux / Expérimentation / Recherche
Année 2015 Des réparations pour l’esclavage?
Site web »
Description »
Barricadés chez eux, protégés par la police, des historiens n’osent plus mettre le pied dehors. Ernest-Antoine Seillière est assigné en justice pour « crime contre l’Humanité ». Ces actions spectaculaires sont menées par des mouvements activistes pour réclamer réparation de l’esclavage qui eut lieu sur le territoire français. Faut-il organiser un débat public ? Sur quelles données historiques peut-on s’appuyer ? Faut-il légiférer sur la mémoire d’évènements historiques ?
« Masquer la description
Esclavagisme / Histoire / Réparation
Année 2015 Neuromarketing
Site web »
Description »
Le neuromarketing consiste à utiliser les instruments des neurosciences, notamment l’imagerie cérébrale, pour analyser les réactions du consommateur afin de pouvoir lui proposer des offres qui le séduisent. Certains considèrent que ces approches ne sont pas sérieuses, d’autres qu’elles relèvent de la manipulation mentale. Où en sont les débats?
« Masquer la description
Neuromarketing / Neuroscience / Marketing
Année 2015 Les performances des cyclistes sont-elles « humaines »?
Site web »
Description »
Cette année encore, les performances du gagnant du tour de France ont suscité quelques questionnements sur les éventuels « traitements » qu’il aurait pu suivre. Certains ont développé un outil de calcul de la puissance fournie par les cyclistes, et à partir d’un certain nombre d’hypothèses sur les performances du corps humain, ont désigné des athlètes, selon eux, suspects de dopage ou de tricherie. Que sait-on au fond des performances maximales du corps humain? C’est une des questions que pose cette controverse.
« Masquer la description
Sport / Cyclisme / Performance / Dopage
Année 2015 Les sportives hyperandrogynes doivent-elles concourir avec les femmes?
Site web »
Description »
Le tribunal arbitral sportif a décidé en juillet 2015 de redonner aux femmes hyperandrogynes – c’est-à-dire présentant des anomalies génétiques ou autres qui les conduisent à produire plus de testostérone que les femmes en général – le droit de concourir dans les épreuves sportives en athlétisme. Il donne deux ans à la fédération internationale pour faire la preuve que ces anomalies constituent bien un avantage en termes de performance. Cette décision est la dernière en date d’une série qui a débuté en 1967: divers examens ont été imposés aux femmes pour tester leur « fémininité », puis annulés, puis rétablis etc. Si l’organisation sportive repose sur une séparation stricte entre les sexes, la nature est beaucoup plus ambiguë et laisse voir un continuum et des « incohérences » entre sexe génétique, sexe physique, sexe hormonal etc. Comment détermine-t-on le sexe d’une sportive? Est-il éthique de mettre en cause l’identité des personnes telle qu’elle est établie par l’Etat civil? Quelle est la nature des différences entre les individus? Les champions ne sont-ils pas de toute façon des êtres extra-ordinaires? Ces questions sont âprement discutées.
« Masquer la description
Sport / Androgynie / Droit
Année 2015 Big society, un modèle pour la France?
Site web »
Description »
Cameron avait largement développé le concept de Big Society lors de sa campagne électorale: l’idée était de donner une place plus importante aux initiatives de la sciété civile et de dégonfler l’Etat providence. Quel est le bilan de l’expérience britannique? La Big Society pourrait-elle constituer une source d’inspiration pour la France dans une période où la réduction du budget de l’Etat est une priorité? Les opinions sont variées sur ces questions.
« Masquer la description
Big society / Etat / Association
Année 2015 Les partenariats public-privé
Site web »
Description »
Les difficultés budgétaires des États ont conduit au développement de partenariats public-privé dans lesquels des acteurs privés investissent pour la construction d’infrastructures et d’équipements en échange de l’assurance de revenus sur le moyen ou le long terme. Un certain nombre de critiques s’élèvent contre ces partenariats: un rapport récent de la cour des comptes a notamment mis en avant le fait que ces partenariats peuvent infine coûter très cher à la collectivité, et qu’ils font courir toutes sortes de risques aux partenaires.
« Masquer la description
PPP / Partenariat / Entreprises / Etat
Année 2015 Abolir les frontières pour résoudre les problèmes de migration
Site web »
Description »
Certains chercheurs soutiennent l’idée que les politiques de contrôle de l’immigration sont précisément celles-là même qui contribuent à faire de l’immigration un problème. La mise en place d’une libre circulation des personnes permettrait de leur point de vue une solution plus satisfaisante: selon les modèles qu’ils ont développés, il n’y aurait pas d’afflux massif de migrants et surtout les migrants seraient beaucoup plus mobiles qu’ils ne le sont aujourd’hui, ce qui conduirait à des flux plus importants mais pas forcément plus de migrants. A l’inverse, d’autres préconisent une plus grande sélectivité dans le choix des migrants… Quels sont leurs arguments et que faut-il en retenir du point de vue de la définition de la question migratoire?
« Masquer la description
Frontières / Migration
Année 2015 Le syndrome d’aliénation parentale
Site web »
Description »
Certaines associations – de pères divorcés ou séparés – militent pour que le syndrome d’aliénation parentale soit utilisé par les experts psychiatres auprès de juges aux affaires familiales et par les juges pour décider de la garde des enfants. L’American Psychiatric Association (APA) ne reconnaît pas ce syndrome, qui ne figure donc pas dans le DSM (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders) utilisé internationalement comme classification des maladies et troubles mentaux. Les psychiatres, experts psychiatres auprès des tribunaux et les juges sont divisés sur le recours à cette notion. Certains pointent le danger de faire porter sur l’enfant un syndrome qui expliquerait son refus de voir un de ses parents, allant jusqu’à affirmer que le danger de cette notion est de mettre en cause la parole de l’enfant, masquant ainsi d’éventuels abus sexuels. Dans la guerre que se livrent des parents pris dans un divorce très conflictuel, la notion d’aliénation parentale permet-elle de dénouer la situation ? L’aliénation parentale – le syndrome d’aliénation parentale – existe-t-il même ?
« Masquer la description
Aliénation / Parentalité / Psychiatrie
Année 2015 Le crédit impôt recherche
Site web »
Description »
Les entreprises françaises bénéficient d’un dispositif fiscal incitatif à la recherche « le crédit impôt recherche » extrêmement généreux par rapport à ce qui existe dans les autres pays. Cet dispositif est critiqué fortement: certains l’accusent de n’être qu’une niche fiscale abondamment exploitée par les entreprises; d’autres prétendent qu’il n’a aucune efficacité sur le plan du développement de la recherche. Les enseignants-chercheurs du secteur public, confrontés à une baisse de leurs moyens financiers et humains réclament qu’il soit partiellement abrogé et que les sommes ainsi dégagées soient consacrées au recrutement de jeunes chercheurs.
« Masquer la description
CIR / Recherche / Fiscalité / Entreprises
Année 2015 Le cancer: hasard, environnement, génétique?
Site web »
Description »
Deux chercheurs ont publié une étude dans Science en janvier 2015 développant l’hypothèse que le cancer serait lié au nombre de divisions cellulaires des cellules souches, qui diffère selon les organes et qui permettrait de rendre compte des fréquences différentes des différents cancers. Cette hypothèse est vigoureusement contestée par les partisans des causes environnementales comme des causes génétiques du cancer.
« Masquer la description
Cancer / Génétique / Epigénétique / Hasard
Année 2015 Pesticides et santé des agriculteurs
Site web »
Description »
Des associations d’agriculteurs se sont mobilisées pour la reconnaissance du rôle joué par les pesticides dans la survenue de certaines maladies: Alzheimer, Parkinson, cancer. Le lien a pu être démontré dans certains cas, mais cela ne règle pas pour autant la question: certains acteurs considèrent que ce sont les techniques d’épandage et donc l’utilisation des produits qui est fautive, et non le produit lui-même. Comment de surcroît démontrer la relation de cause à effet, alors que les maladies en cause sont multi-factorielles?
« Masquer la description
Pesticides / Santé / Agriculteurs
Année 2015 Le Régime sans gluten, un effet de mode?
Site web »
Description »
La « sensibilité non cœliaque au gluten » (ou «Gluten Sensitivity ») une nouvelle maladie ? L’usage d’herbicides dans la culture du blé serait-elle responsable d’une augmentation des cas ? Adopter un régime sans gluten est une pratique qui se répand ; s’agit-il d’une tendance dont le seul fondement serait d’être une nouvelle mode dans les pratiques alimentaires bio de nos contemporains ? Le régime sans gluten est-il plutôt une manne pour l’industrie agroalimentaire ?
« Masquer la description
Gluten / Régime
Année 2015 Le paquet de tabac neutre, un outil de prévention efficace?
Site web »
Description »
Le Sénat a retoqué en juillet 2015 la proposition du ministère de la santé d’instaurer un paquet de cigarettes « neutre », c’est-à-dire uniforme quel que soit la marque. Cette mesure avait suscité la colère des buralistes: ceux-ci mettent notamment en avant l’idée qu’elle entraînerait un développement du marché noir et de la contrebande. Au delà, la question est de savoir si elle aurait effectivement l’effet attendu, à savoir entraîner une diminution de la consommation. Enfin, certains contextent la légalité d’une telle mesure qui serait contradictoire avec le droit des marques.
« Masquer la description
Tabacologie / Prévention / Santé
Année 2015 La loi sur le renseignement
Site web »
Description »
La loi sur le renseignement est l’objet de multiples critiques qui portent 1) sur les pouvoirs d’investigation qu’elle donne aux autorités sur tout citoyen; 2) l’absence de contre-pouvoirs crédibles; 3) son efficacité dans la lutte dans le terrorisme. Elle a cependant été validée par le conseil constitutionnel; pourtant, un certain nombre d’acteurs la considèrent comme un déni de démocratie. Comment se situe-t-elle par rapport aux dispositifs qui existent à l’étranger? Quelle conception de la sécurité manifeste-t-elle? Et quel équilibre ménage-t-elle entre sécurité et liberté? Ces questions sont au coeur du débat.
« Masquer la description
Droit / Renseignement / Vie privée
Année 2015 La fin du train
Site web »
Description »
Alors que Réseaux ferrés de France et la SNCF sont confrontés à des difficultés financières, le gouvernement a décidé d’ouvrir le marché des transports longue distance à l’autocar. Différents acteurs s’interrogent: cela ne va-t-il pas fragiliser encore davantage le transport ferroviaire? Quelle est la logique de cette ouverture dans un contexte de lutte contre le réchauffement climatique? Ne s’agit-il pas d’une concurrence déloyale dans la mesure où l’Etat assume les coûts d’infrastructure pour la route alors qu’il ne le fait pas pour le rail?
« Masquer la description
Train / Concurrence / Infrastructures
Année 2015 L’extension du stade Roland Garros
Site web »
Description »
Le projet d’agrandissement du stade de Rolland Garros, géré par la Fédération française de tennis (FFT), prévoyait une extension du périmètre du stade vers le Jardin des serres d’Auteuil afin d’y construire de nouveaux équipements. La Mairie de Paris, concessionnaire des terrains, assurait que l’extension prévoyait uniquement la destruction de serres techniques récemment construites et préservait le patrimoine classé du Jardin des serres d’Auteuil. Les opposants proposent une solution alternative qui supposerait la couverture d’une partie de l’autoroute A13 et la construction des installations sur une dalle de béton. La FFT (financeur du projet) affirme qu’outre le coût, bien supérieur, la réalisation du projet alternatif pose des difficultés techniques, qui ont été démontrées dans plusieurs rapports. Les opposants évoquent la partialité de ces rapports financés par la FFT et la ville. L’enquête publique menée sous l’égide du Tribunal administratif parvenait aux mêmes conclusions, réplique la FFT. L’avis des services du ministère de l’environnement conclut à la faisabilité du projet alternatif. Une nouvelle étude, demandée par les Verts au Conseil de Paris, devait rendre ses conclusions à l’été 2015.
« Masquer la description
Sport / Roland Garros
Année 2015 La métropolisation
Site web »
Description »
La métropolisation est un concept aux contours incertains et discutés: en première instance on peut dire qu’il s’agit d’une concentration de population et d’équipements qui prendrait sa source ou sa justification dans une volonté de s’adapter à la globalisation. Les questions qui font l’objet de vives discussions concernent les effets de cette métropolisation, à la fois sur les territoires concernés et sur ceux qui en sont exclus: la métropolisation permet-elle d’assurer un développement économique bénéfique à l’ensemble de la communauté nationale ou creuse-t-elle les inégalités? Jusqu’à quel point permet-elle de maintenir une gouvernabilité des territoires concernés? Quels en sont les effets sur le plan environnemental et social? Dans quelle mesure la métropolisation s’accompagne-t-elle, comme le soutiennent certains, de progrès dans la démocratie?
« Masquer la description
Métropolisation / Territorialité / Urbanisme
Année 2015 Faut-il construire la Tour Triangle?
Site web »
Description »
Conçu par les architectes suisses Jacques Herzog et Pierre de Meuron, et proposé à la Marie de Paris par promoteur Unibail-Radamco, le projet de construction d’une tour triangulaire d’une hauteur de 180 mètres (prévue pour accueillir des bureaux/ espaces de co-working/ centre de conférence / hôtel de 120 chambres /Sky bar…) à la porte de Versailles verra-t-il le jour ? Le Conseil de Paris y est hostile. La maire de Paris, Anne Hidalgo, le soutient. Des associations locales, réunies en collectif, reprochent au projet d’être antiécologique, trop coûteux, de constituer une charge pour les finances publiques, et anticipent que l’édifice jettera dans l’ombre des immeubles voisins. Il respectera le plan climat, répond la mairie. A fil des manifestations organisées par les opposants, et des querelles sur les résultats des votes des élus locaux, le projet est remanié. « Triangle 2 » est soumis au vote du Conseil de Paris en juin 2015.
« Masquer la description
Architecture / Paris / Urbanisme
Année 2014 Droit à l'oubli
Site web »
Description »
Le droit à l'oubli est-il possible sur Internet? Est-ce compatible avec le droit à l'information et dans quelle mesure entrave-t-il la liberté d'expression? Doit-il être reconfiguré ou redéfini, par exemple en tant que "droit au déréférencement"? Sous quelles conditions peut-on légiférer à ce propos?
« Masquer la description
TIC / Politique
Année 2014 Économie des événements sportifs
Site web »
Description »
Peut-on mesurer l'impact des grands événements sportifs (la coupe du monde de foot)? Impacts économiques et écologiques?
« Masquer la description
Economie / Sport
Année 2014 Forêt et marché du bois
Site web »
Description »
Gestion multifonctionnelle de la forêt, production de biomasse, développement durable, gestion forestière durable: la forêt et son exploitation font controverse
« Masquer la description
Environnement / Ressources
Année 2014 La gentrification
Site web »
Description »
La gentrification
« Masquer la description
Politique / Ville / Classes sociales
Année 2014 Grippe H5N1
Site web »
Description »
Recherche et manipulation du vivant. Fallait-il mener ces recherches sur le virus aviaire H5N1 pour le rendre contagieux entre mammifères?
« Masquer la description
Santé / Vaccin
Année 2014 Péages urbains
Site web »
Description »
Les péages urbains sont-ils un bon moyen de lutter contre la pollution atmosphèrique et les embouteillages? Favorise-t-il une gestion inégalitaire de la ville? Transforme-il l'économie urbaine?
« Masquer la description
Environnement / Politique / Ville
Année 2014 Lait
Site web »
Description »
Faut-il toujours en boire à l'âge adulte? Quelle efficacité sur la santé osseuse (contre l'ostéoporose)? Les produits laitiers sont-ils dangereux?
« Masquer la description
Environnement / Santé / Agriculture / Lait
Année 2014 Les mesures des productions scientifiques
Site web »
Description »
Comment mesure-t-on la science? Qu'est-ce qu'un "bon" indicateur bibliométriques? Que dit le facteur d'impact?
« Masquer la description
Recherche / Méthode / Quantification
Année 2014 Déserts médicaux
Site web »
Description »
Comment lutter contre les déserts médicaux? Quels risques liés à la carte sanitaire? Quels équilibres économiques
« Masquer la description
Politique / Santé
Année 2014 Dette publique
Site web »
Description »
Faut-il réduire la dette publique? La dépense publique est-elle la cause première de la dette publique?
« Masquer la description
Politique / Economie
Année 2014 Faut-il autoriser l’autoconservation des ovocytes
Site web »
Description »
Si l’autoconservation des ovocytes pour convenance personnelle, notamment en prévention de l’infertilité liée à l’âge, est désormais autorisée dans de nombreux pays comme les Etats-Unis, le Japon, l’Espagne, la Belgique ou encore le Royaume-Uni, la France est réticente à la généraliser. Cette technique n’est actuellement utilisée que dans le cadre thérapeutique lorsqu’une pathologie ou un traitement est susceptible d’altérer la fertilité. L’extension de la vitrification ovocytaire au-delà de ce seul cadre fait l’objet d’un débat depuis plusieurs années, qui a été relancé par l’annonce des firmes américaines Apple et Facebook en octobre 2014 de leur intention de financer l’opération de vitrification à leurs employées pour leur permettre de mieux se consacrer à leur carrière. La polémique suscitée à cette occasion a pris un tour particulièrement virulent en France.
« Masquer la description
Recherche / Santé
Année 2014 Biochar
Site web »
Description »
Ce procédé de géoingenierie, qui permet de stocker du carbone dans le sol sous la forme de charbon issu de la biomasse, est à l'ordre du jour des négociations climatiques car son bilan est contesté.
« Masquer la description
Energie / Charbon
Année 2014 Big Data
Site web »
Description »
Les big data sont-ils des outils de contrôle et de surveillance de la population? Sous quelles conditions sont-ils compatibles avec le respect de la privacy? Dans quelle mesure le flou juridique et politique qui les entoure actuellement, ainsi que la recherche en cours de systèmes de collecte et d'élaboration efficace, sont-ils une "menace" pour les individus?
« Masquer la description
TIC / Politique
Année 2014 Antidépresseurs
Site web »
Description »
Mesure-t-on l’impact des antidépresseurs? Sont-ils néfastes chez les individus dépressifs? Impacts et mesures chez le jeune et l'enfant. Surmédicalisation et addiction
« Masquer la description
Santé / Médicaments / Industrie
Année 2014 Autisme: génétique et environnement
Site web »
Description »
Rôle des facteurs environnementaux et génétiques dans l'autisme. Implications sur les prises en charge
« Masquer la description
Santé / Autisme / Génétique / Environnement
Année 2014 Mooc: 'démocratisation' ou mort du système éducatif
Site web »
Description »
Si les MOOC laissent présager un 'âge d'or' de l'éducation, favorisant l'accès à distance aux cours des institutions plus célèbres et des professeurs plus réputés, signent-ils l'arrêt de mort des modèles éducatifs traditionnels? Quelles sont les conséquences économiques ? L'étudiant est-il confronté à des nouvelles formes d'isolement?
« Masquer la description
TIC / Enseignement
Année 2014 Le prix du cinéma
Site web »
Description »
Le système actuel de financement du cinéma français, fortement régulé, est-il remis en cause? Le cinéma coûte-t-il trop cher? Quel modèle économique pour le cinéma?
« Masquer la description
Economie / Culture / Cinéma / Mondialisation
Année 2014 Le revenu de base
Site web »
Description »
Ce revenu minimal (ou revenu minimum d'existence) versé à tous les membres d'une communauté est-il incitatif ou démotivant? Quelle société dessine-t-il?
« Masquer la description
Politique / Economie
Année 2014 Paludisme
Site web »
Description »
Quelles stratégies de lutte contre le paludisme? L'interdiction du DDT a-t-elle favorisé le développement de la maladie? Les moustiques transgéniques seront-ils un bon moyen?
« Masquer la description
Santé / Médicaments
Année 2014 L'écotaxe
Site web »
Description »
Coûts et bénéfices? Fallait-il la supprimer? Impacts écologiques? Les questions sont multiples et il faudra choisir un aspect.
« Masquer la description
Politique / Economie / Environnement
Année 2014 Piketty et le Capital
Site web »
Description »
Taxer la capital permet-il de réduire les inégalités? Est-on à nouveau dans une société de rentiers? La richesse est-elle de plus en plus concentrée?
« Masquer la description
Politique / Impôts
Année 2014 Protocolisation en médecine
Site web »
Description »
Peut-on échapper aux protocoles médicaux pour soigner les cancers? Les essais cliniques sont-ils un business ou une chance supplémentaire? (Voir le cas du Docteur Delepine à l'hôpital Poincaré)
« Masquer la description
Recherche / Santé / Médecine
Année 2014 Quel est le prix de la biodiversité ?
Site web »
Description »
Peut-on fixer une valeur monétaire à la biodiversité? L'approche économique est-elle pertinente? Quid du principe du paiement pour service écologique rendu?
« Masquer la description
Environnement / Ressources
Année 2014 Régulation et activité financières
Site web »
Description »
Non renseigné
« Masquer la description
Economie / Finance
Année 2014 Voyages spatiaux habités
Site web »
Description »
Quelles sont les conditions socio-politico-technologico-économiques nécessaires à la poursuite, ou au renouveau, de la conquête spatiale ?
« Masquer la description
Recherche / Espace
Année 2014 Brucellose du bouquetin
Site web »
Santé / Animaux / Environnement
Année 2014 Finance et formules
Site web »
Description »
Non renseigné
« Masquer la description
Finance / Mathématiques
Année 2013 L'éolien maritime
Site web »
Description »
Énergies éoliennes
« Masquer la description
Energie / Eolien
Année 2013 Biométrie: libertés publiques et identification
Description »
Le mot biométrie, ou mesure du vivant, s’appuie sur la prise en compte des éléments biologiques, comportementaux ou physiologiques propres à chaque individu à des fins de reconnaissance, d’authentification et d’identification des personnes. Ces techniques, en forte croissance, débouchent sur des applications dans le domaine de la sécurité. Elles soulèvent des questions liées aux libertés individuelles et à l’accès à des informations personnelles.
« Masquer la description
Politique / Sécurité / Biométrie
Année 2013 La cigarette électronique
Site web »
Description »
Suite à un rapport récent du professeur Bertand Dautzenberg à propos des usages de la cigarette électronique, le gouvernement a réfléchi à trois mesures phares: une interdiction de la publicité, une interdiction de son usage dans les espaces publics, et une interdiction de son usage aux moins de 18 ans. L’interdiction de la publicité a été adoptée à l’Assemblée le 23 Juin 2013. Cette position fait écho aux positions critiques formulées par l’OMS qui déconseille la cigarette électronique. S’agit-il d’un produit de consommation nocif pour la santé, d'un médicament, d'un substitut provisoire?
« Masquer la description
Santé / Traitement / Médicaments
Année 2013 Faut-il interdire le cumul des mandats?
Site web »
Description »
Le débat sur la régulation du cumul des mandats fait très largement controverse, tant chez les politiques que chez les spécialistes des sciences politiques. Les points de débat sont nombreux: transformations attendues ou possibles, élargissement de la représentation, impacts sur le parlement, incompatibilités, effets sur les résultats électoraux? etc.
« Masquer la description
Politique / Démocratie
Année 2013 Faut-il interdire/pénaliser les voitures à moteur diesel ?
Site web »
Description »
Les impacts des émissions des moteurs diesel sur la santé font toujours controverse. Il y a par exemple débat sur les mesures de l'impact en termes de cancer du poumon. Les nouveaux moteurs avec filtres à particuler modifient-ils la donne? Quelle intervention publique?
« Masquer la description
Automobile / Pollution / Moteur
Année 2013 Dyslexie, handicap ou inadaptation scolaire
Site web »
Description »
La dyslexie a fait l'objet d'une reconnaissance en 2005 en tant que handicap. Le caractère socialement construit de la pathologie fait débat. Dans quelle mesure les normes d'apprentissage qui se sont imposées dans le domaine de la lecture favorisent-elles le développement de ces problèmes? Quelles sont les prises en charge des enfants dyslexiques et qu'engagent-elles?
« Masquer la description
Santé / Handicap
Année 2013 Evergreening
Site web »
Description »
C’est le terme utilisé en anglais pour désigner ce que font les laboratoires quand ils veulent augmenter leurs profits, empêchant les populations des pays en développement d’avoir accès à des médicaments essentiels. Cf le conflit entre l'Inde et NovartisCela consiste à étendre les brevets sur des produits ne remplissant pas forcément les critères de nouveauté requis pour la brevetabilité, la définition du "nouveau" étant au cœur de la controverse. Sont également soulevées les questions d’accès aux médicaments et de mise sur le marché des médicaments, et plus largement du rôle des brevets dans la stimulation (ou pas) de l’innovation.
« Masquer la description
Santé / Politique / Ethique
Année 2013 Le retour des farines animales
Site web »
Description »
Les farines de porc et de poisson peuvent nourrir les poissons d'élevage en Europe depuis 1er juin 2013. L'utilisation des farines animales pour les ruminants avait été interdite en 1997 en raison des risques de contamination par l'encéphalopathie spongiforme bovine et avait été étendue aux poissons. Leur retour fait débat.
« Masquer la description
Environnement / Agriculture
Année 2013 La régulation du football
Site web »
Description »
Commission européenne, UEFA, think tank Terra Nova, économistes de la Banque mondiale, les rapports et contributions diverses se multiplient depuis un an sur la question de la régulation du football professionnel. La controverse se noue autour d'un problème complexe car très ramifié. La dette des clubs professionnels européens explosent et risquent d'entraîner faillite, dépôts de bilans et crise systémique. Elle est liée à l'explosion des montants des transferts de joueurs, elle-même rendue possible par la hausse des droits télévisés et la présence de mécènes prêts à investir à fonds perdus. Les joueurs deviennent des produits spéculatifs possédés par des fonds d'investissements. On s'empoigne sur la possibilité de les faire figurer dans le bilan des clubs (l'être humain valorisé comptablement), on craint la disparition de l'incertitude du résultat remplacée par le "dopage financier". On dévoile les origines douteuses de cet afflux d'argent, on accuse les agents de joueurs de traite d'êtres humains et de pratiques mafieuses. Les propositions, sophistiquées, sont légion : taxe Tobin à l'échelle européenne sur les transferts pour créer un mécanisme de redistribution entre les clubs, fair-play financier (et contournement de ce dernier par des nouveaux contrats de sponsoring), salary cap, chambre de compensation indépendante.... Une controverse qui rend visible la complexité, la diversité et la pluralité des agencements de marché (contrats, institutions, règles comptables, droit de la concurrence, formules de taxation...) tout en insistant sur leur caractère ouvert et débattu.
« Masquer la description
Politique / Sport
Année 2013 L'huile de palme est-elle toxique pour l'orang-outan, l'homme et la nature ?
Site web »
Description »
Le fameux "amendement Nutella"du sénateur Daudigny a ouvert le débat sur l'huile de palme. Le Fonds français pour l'alimentation et la santé préconise une consommation modérée. Certains acteurs insistent sur son inocuité comparée à celle d'autres matières grasses; d'autres parlent d'une "taxe coloniale".
« Masquer la description
Environnement / Agriculture
Année 2013 Mesurer les coûts et les bénéfices de l'immigration
Description »
Quels coûts et des bénéfices de l'immigration? Comment les mesurer? Sous quelles conditions s'effectuent de tels calculs? Qu'engagent-ils? Le débat a été relancé, en particulier, par un audit sur la politique migratoire français mené auprès de chercheurs, historiens et parlementaires de tous bords, qui suggère l'intérêt d'une nouvelle politique en matière d'immigration.
« Masquer la description
Economie / Immigration
Année 2013 Compteur intelligent (l'exemple du Linky d'EDF)
Site web »
Description »
Le compteur intelligent présente-t-il des risques pour la santé ainsi que pour la protection des données de la vie privée ? Le compteur électrique intelligent Linky d'EDF devrait être déployé sur l'ensemble du territoire français dans les prochaines années. Certains locataires et associations de protection des consommateurs expriment leur refus de voir se généraliser ce compteur à l'échelle nationale. Y-a-t-il controverse sur la dangerosité de ces dispositifs ? Sur leur respect de la vie privée?
« Masquer la description
Energie
Année 2013 Moustiques transgéniques contre la "dengue"
Site web »
Description »
La firme brésilienne Moscamed lâche des millions de moustiques transgéniques dans l?état de Bahia. Ces moustiques ont été développés par la firme britannique Oxitec à grand renforts de subventions publiques. Aujourd?hui, personne ne peut prédire les conséquences de ces lâchers de moustiques transgéniques. Il y a un monde entre les conditions expérimentales d?un labo et les conditions réelles en milieu naturel. Les interactions dans les écosystèmes où il vit, entre le moustique Aedes aegypti et d?autres espèces de moustiques, leurs prédateurs et leurs proies, le virus de la dengue et les humains qui sont piqués, sont très peu connues et comprises.
« Masquer la description
Génétique / Environnement
Année 2013 Nitrates et agriculture
Site web »
Description »
Côté agriculteurs, on souligne les coûts de la "dépollution" du nitrate pour la production d’eau potable. Côté environnement, les associations écologistes luttent contre un récent décret assouplissant les normes d'épandage des effluents d'élevage.La France risque d'être une nouvelle fois condamnée pour son non-respect de la directive nitrates.
« Masquer la description
Environnement / Agriculture
Année 2013 Les régimes amaigrissants sont-ils dangereux?
Site web »
Description »
L'Anses a publié un rapport sur "l'évaluation des risques liés aux pratiques alimentaires d'amaigrissement" qui alerte sur les dangers des régimes amaigrissants; parallèlement les autorités publiques font de la lutte contre l'obésité une préoccupation centrale des politiques sanitaires, pour la réduction des risques cardiovasculaires en particulier.
« Masquer la description
Santé / Obésité
Année 2013 Les œuvres orphelines, entre propriété intellectuelle et bien public
Site web »
Description »
L’œuvre orpheline est définie selon la commission spécialisée du Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique, comme une œuvre dont « un ou plusieurs titulaires de droit d’auteur ou de droits voisins sur une œuvre protégée et divulguée ne peuvent être identifiés ou retrouvés malgré des recherches avérées et sérieuses ».La loi récente et la directive européenne qui régulent leur diffusion spnt contestées. Quels régimes possibles pour ces œuvres?
« Masquer la description
TIC / Propriété intellectuelle
Année 2013 Repenser la pauvreté
Site web »
Description »
L'aide au développement, la définition de la pauvreté et ses méthodes d'évaluation suscitent de nombreux débats renouvelés par les approches que développent Esther Duflo et son J-Pal lab et qui se veulent en même temps expérimentales et scientifiques. Un des points fortement controversés porte sur le micro-crédit.
« Masquer la description
Economie
Année 2013 Que faire des pilules de 3e et 4e générations ?
Site web »
Description »
Les pilules contraceptives dites de troisième et quatrième générations sont mises en cause dans un certain nombre d'accidents de santé ; elles sont accusées d'augmenter le risque de thrombose. Sont mis en cause les médecins prescripteurs, les laboratoires pharmaceutiques, les autorités sanitaires, les organismes de veille…
« Masquer la description
Santé / Traitement / Médicaments
Année 2013 Taxi et régulation
Site web »
Description »
Plusieurs controverses portent sur la question de la régulation des taxis. L'une en économie débat des manières de financer la sortie du dispositif (comment compenser la perte de la valeur des plaques si on ouvre le marché…) et de leurs coûts (financier et social). D'autres s'opposent sur l'ouverture du marché à de nouveaux acteurs non soumis à la régulation. D'autres encore portent sur le financement par les organismes sociaux, le coût des professions réglementés.
« Masquer la description
Economie / Régulation
Année 2013 Paris peut-il couler?
Site web »
Description »
Paris connaîtra une crue centennale.Pour certains, c'est une certitude et la seule inconnue en est la date." La crue maximale durera entre dix et vingt jours, pendant lesquels on ne pourra rien faire, juste survivre. Le retour à la normale ne sera pas espéré avant quarante-cinq jours", assure Serge Garrigues, secrétaire général de la zone de défense de Paris, chargé de la protection des huit départements de la région francilienne. Face à cette catastrophe annoncée, quelle gestion du risque?
« Masquer la description
Environnement / Crue
Année 2013 Les génériques: efficacité et impact
Site web »
Description »
Les médicaments génériques ont tenu la vedette en 2012 sur fond de polémiques. Au-delà de quelques querelles corporatistes où l’on a pu voir certains pharmaciens reprocher aux médecins leur mauvaise volonté en ce qui concerne la progression de la part des médicaments génériques, des questions ont été soulevées, notamment par l’Académie de médecine, mais également par certaines associations de patients. Ces interrogations concernaient en particulier la fiabilité de l’évaluation des génériques et leurs conditions de fabrication.
« Masquer la description
Santé / Economie
Année 2013 L'obsolescence des biens industriels
Site web »
Description »
L'obsolescence des biens industriels est-elle programmée? Les industriels prévoient-ils des mécanismes mettant fin au fonctionnement de leur bien dans des délais prescrits? La controverse a été ouverte il y a très longtemps par JK Galbraith à propos de la société d'abondance mais est désormais réouverte.
« Masquer la description
Industrie / Economie
Année 2013 Peut-on continuer à manger de la viande?
Site web »
Description »
La consommation de produits carnés a fait, à l'occasion du sommet de Copenhague sur le climat, l'objet d'attaques inédites. L'élevage est, de fait, responsable de 18 % des émissions totales de gaz à effet de serre, davantage que les transports, selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Il est, de plus, responsable d'autres dégradations : pollution des eaux, érosion des sols, perte de biodiversité... L'homme, ce carnivore, peut-il continuer à manger de la viande?
« Masquer la description
Environnement / Agriculture
Année 2013 Qui a peur de l'open access ?
Site web »
Description »
L'accès ouvert change le rapport de forces dans un monde dominé par des groupes détenant des portefeuilles de milliers de revues majoritairement de langue anglaise : il ouvre la porte à ce qu'on peut appeler une véritable bibliodiversité en favorisant l'émergence d'une pluralité de points de vue , de modalités d'édition, de paradigmes scientifiques, de langues. Mais il ouvre aussi de nombreuses questions sur la qualité des publications scientifiques, les questions de propriété intellectuelle, le marché de la science…
« Masquer la description
TIC / Propriété intellectuelle
Année 2013 Faut-il des quotas en faveur des femmes?
Site web »
Description »
Le nombre de femmes occupant des postes à responsabilité reste largement inférieur à leur participation au monde du travail. Après le politique, c'est l'entreprise qui est confrontée à la question, comme l'a été aussi l'administration, l'entreprise, etc. Faut-il développer la politique des quotas? Vers quel type d'organisation engage-t-elle? Quelles sont les alternatives? Quels effets?
« Masquer la description
Politique / Démocratie
Année 2013 A qui profite le (développement du) HFT ?
Site web »
Description »
En novembre 2013, la BCE publie un rapport défendant l'utilité économique d'une pratique financière née dans les années 1970 et qui a connu un essor impressionnant au cours des années 2000: le HFT (high frequency trading), ou flash trading, qui représente aujourd'hui, en volume, près de 50% des échanges financiers. Selon cette étude le trading à haute fréquence améliorerait la liquidité du marché et permettrait la formation de prix plus équilibrés. Mais le HFT est également responsable de "mini-krachs" nombreux et incontrôlés, comme le fameux flash crash de wall street le 6 mai 2010. Il est aussi un enjeu technologique (algorithmique, financier, technique -vitesse notamment) au coeur d'un marché encore émergent, mal connu et peu régulé. Faut-il alors s'inquiéter de son expansion, s'en réjouir, ou encore chercher à mieux la comprendre pour en contrôler les effets ?
« Masquer la description
Economie / Finance / HFT
Année 2012 L'exploitation des gaz de schiste peut-elle être propre?
Site web »
Description »
gaz de schiste - fracturation hydraulique - pollution - consommation d'eau - développement durable - gaz à effet de serre
« Masquer la description
Energie / Gaz de schiste
Année 2012 La loi et le génocide arménien
Site web »
Description »
politique et savoir, écriture de l'histoire, loi mémorielle, génocide, politique étrangère
« Masquer la description
Politique / Lois mémorielles
Année 2012 Impacts de l'homoparentalité
Site web »
Description »
psychologie du développement - mesures du bien être - méthodes en psychiatrie - famille - filiation - adoption - procréation médicalement assistée - homosexualité - paternité - maternité - droit de la famille - religions
« Masquer la description
Famille / Homoparentalité
Année 2012 La cohabitation des loups et des brebis est-elle possible?
Site web »
Description »
ovin - loup - cohabitation loups / troupeau - pastoralisme - préservation des espèces - milieu naturel - biodiversité - conflits - territoires - espace rural - faune sauvage - réserves naturelles - tourisme - chasse - système d’élevage - pérennité - "vivre ensemble" - agroenvironnement
« Masquer la description
Environnement / Animaux
Année 2012 Peut-on prouver l'hypersensibilité aux ondes électromagnétiques?
Site web »
Description »
électrosensibilité - diagnostic - impacts - interactions - doses - syndrome inexpliqué - alerte - victimes - electromagnetic fields - cellular/mobile phones - health effects - non-thermal effects - environmental illness - somatoform disorders - environmental exposure - Idiopathic environmental intolerance - modern health worries
« Masquer la description
Santé / Ondes électromagnétiques
Année 2012 La diversité des commerces en centre ville est-elle en péril ?
Site web »
Description »
urbanisme - petit commerce - régénération urbaine - franchises - grande distribution - gentrification
« Masquer la description
Aménagement / Urbain / Commerce
Année 2012 Dopage, sport de haut niveau et transformation physique
Site web »
Description »
dopage technologique, prothèses, amélioration de l'humain, politiques sanitaires, méritocratie sportive, limites physiologiques, financement du sport
« Masquer la description
Santé / Sport
Année 2012 Peut-on mesurer le coût de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim?
Site web »
Description »
coût social, déchets du démantelement, mesures, bilan énergétique, prix de l'énergie, transition énergétique, bilan économique
« Masquer la description
Energie / Nucléaire
Année 2012 Les abeilles sont-elles désorientées par les pesticides ?
Site web »
Description »
abeille butineuse - reine - ruche - pesticide - toxicité - agriculture - mortalité/effondrement des colonies - désorientation - externalités négatives - principe de précaution - évaluation - conflit d'intérêts
« Masquer la description
Environnement / Pollution / Abeille
Année 2012 Les animaux sont-ils des meubles?
Site web »
Description »
statut juridique - protection des animaux - greffe - tauromachie - foie gras - chasse - zoo - abattoir - objectivation - subjectivation - élevage - productions animales - affectivité - souffrance - bien-être animal - anthropocentrisme - dignité de l’animal / dignité de l’homme - intégrité psycho-biologique - existence - antispécisme - mouvement de libération animale - droit administratif - droit constitutionnel - droits de l'homme - justice pénale - régulation sociale - violence
« Masquer la description
Droit / Animaux
Année 2012 Peut-on guérir les alcooliques par des médicaments ?
Site web »
Description »
mesures de l'efficacité, toxicité, sevrage, dépendance, symptome/cause, mise sur le marché, envie de boire,expertise
« Masquer la description
Santé / Alcool
Année 2012 Peut-on mesurer le bilan énergétique des biocarburants de troisième génération?
Site web »
Description »
microalgues - bilan carbone - bilan environnemental - bilan énergétique - consommation d'eau - paysage - pollution - utilisation des sols - gaz à effet de serre - changement climatique - coût de production - bioénergie
« Masquer la description
Energie / Biocarburants
Année 2012 Les risques du bisphénol pour l'homme sont-ils avérés?
Site web »
Description »
impacts sanitaires - méthologies - rôle de la législation - données expérimentales - analyses épidémiologiques - évaluation des risques - perturbateur endocrinien - toxicologie - in vitro - in vivo - faibles doses - origine des contaminations - fertilité - développement neurocomportemental - période d'exposition - contenants alimentaires
« Masquer la description
Santé / Traitement / Médicaments
Année 2012 Cannabis : dangers de la pénalisation et de la légalisation (sujet proposé par un élève)
Description »
politique pénale - dangerosité - drogue - adiction - santé publique - délinquance - impacts psychiques - conséquences à long terme
« Masquer la description
Santé / Drogue / Cannabis
Année 2012 Sous quelles conditions le dessalement de la mer est-il acceptable?
Site web »
Description »
coût de l'eau - acceptabilité environnementale - impacts sur la vie marine - bilan énergétique - gaz à effet de serre - distillation membranaire sous vide - dessalement de l’eau de mer - hautes concentrations en sels - rétentats d’osmose inverse - énergie solaire - ressources en eau - distillation thermique - saumures - développement durable - thermofrigopompe - froid - ultrafiltration - adsorption - coagulation - procédé hybride
« Masquer la description
Environnement / Eau
Année 2012 Peut-on définir la nocivité des OGM?
Site web »
Description »
expérimentation - toxicologie - méthodologie - origine des cancers - principe de précaution - évaluation - conflit d'intérêts - round up - glyphosate
« Masquer la description
Environnement / OGM
Année 2012 Packing : traitement ou torture pour les enfants autistes?
Site web »
Description »
autisme - troubles envahissants du développement - packing - associations - ordre des médecins - recommandations Haute autorité de santé - comportement aggressif - efficacité - risque - recherche clinique - enfant - adolescent - neuropsychiatrie - psychiatrie de l'enfant
« Masquer la description
Santé / Expérimentation
Année 2012 Une hydroélectricité durable est-elle possible?
Site web »
Description »
énergies renouvelables - ruptures écologiques - coûts énergétiques - développement durable - conflits - appropriation collective - effacement des barrages - Grenelle de l'environnement - politiques publiques - barrage de Vezins - rivière d'aval - migration des poissons - pêcheurs - paysages - représentations sociales
« Masquer la description
Energie / Hydroélectricité
Année 2012 Mesure de l'impact de la détention carcérale sur le taux de récidive
Site web »
Description »
mesures de la délinquance, mesure de l'impact des peines, efficacité des mesures, théorie de l'étiquetage, coûts/bénéfices des sanctions, reconnaissance du crime ou du délit
« Masquer la description
Politique / Justice / Prison
Année 2012 Les TIC peuvent-elles être un facteur de réduction des impacts écologiques des activités humaines?
Site web »
Description »
technologies numériques - Green IT - ecoTIC - développement durable - économies d'énergie - effet rebond - DEEE (déchets d'équipements électriques et électroniques) - société de l'information - sociologie des usages
« Masquer la description
TIC / Environnement
Année 2012 Voiture électrique : une mobilité durable?
Site web »
Description »
batterie électrique - pile à combustible - autonomie - prix - aménagement du territoire - réchauffement climatique - inventaire du cycle de vie - écologie industrielle
« Masquer la description
Industrie / Véhicule électrique
Année 2011 High frequency trading : capitalisme optimisé ou destruction d’un marché « humain » ?
Site web »
Description »
Le High Frequency Trading est une technique utilisée par les grandes banques et les hedge funds. Elle repose sur l’utilisation d’ordinateurs extrêmement rapides qui scannent des dizaines de places financières en même temps et transmettent des millions d’ordres en quelques secondes (flash orders ou « ordres flash »), sans intervention humaine ; les ordres et les stratégies peuvent changer en l’espace d’une milliseconde.En 1998, aux Etats-Unis, la SEC (Securities and Exchange Commission) autorise des sociétés d’échanges électroniques se servant de techniques HFT à intégrer le marché. Le 6 mai 2010, l’indice Dow Jones s’effondre sous le « Flash Crash », perdant et recouvrant des centaines de points en quelques minutes. Le HFT devient aussitôt la cible d’intenses débats publics : quel est précisément le rapport entre le HFT et le flash trading ? Ces techniques contribuent-elles à la volatilité du marché ? Occasionnent-elles un désavantage systématique pour les investisseurs particuliers, plus lents ou tout simplement « humains » ? Contribuent-elles à former un marché à deux vitesses et deux « classes » de traders ? Quelles conséquences pour les équilibres du système financier … en cas de bug ? Quel rôle pour l’être humain dans l’exécution, la gouvernance et la surveillance de ce marché ?
« Masquer la description
Economie / Finance / HFT
Année 2011 La spéculation est-elle responsable de la hausse des prix des produits alimentaires ?
Site web »
Description »
Les prix des produits alimentaires ont atteint leur niveau le plus élevé depuis 30 ans au cours de l’été 2008. En décembre 2010, ils ont surpassé le sommet atteint en 2008 pour enfin en mars 2011, afficher pour la première fois une baisse après huit mois de hausses continues. Les fluctuations des prix sont caractéristiques du bon fonctionnement des marchés des produits agricoles. Néanmoins, lorsque ces fluctuations deviennent aussi larges et imprévisibles, elles peuvent engendrer des effets négatifs sur la sécurité alimentaire des consommateurs, producteurs, et bon nombre de pays.Selon la FAO (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) la hausse de 2008 a été principalement attribuée aux facteurs suivants : mauvaises récoltes dans les grands pays producteurs en raison de phénomènes météorologiques extrêmes ; diminution des réserves alimentaires ;? cours élevés du pétrole et de l'énergie, alourdissant le coût des engrais, de l'irrigation et du transport ; insuffisance de l'investissement dans le secteur agricole ; production subventionnée des biocarburants, se substituant à la production vivrière ; transactions spéculatives, les grosses sociétés lançant des opérations de couverture sur les marchés à terme et les petits commerçants prenant leurs précautions et constituant des stocks ; restriction des exportations provoquant la constitution de réserves et les achats dictés par la panique.Savoir si la spéculation explique une partie de la volatilité et de l’augmentation des prix alimentaires est une question qui divise les économistes. La volatilité des prix est-elle liée à la spéculation ? Dans quelle mesure celle-ci est-elle responsable de l’augmentation des prix ? Faut-il la réglementer ? Ces questions sont au cœur de travaux de la FAO et d’autres institutions (rapport interinstitutionnel pour le G20 sur la volatilité des prix alimentaires, coordonné par la FAO et l’OCDE, juin 2011), de la commission européenne. Elles constituent un point central du plan d’action du G20 relatif à la volatilité des prix alimentaires et sur l’agriculture.Certains géants des matières premières comme l’emblématique Glencore tirent-ils profit de la fluctuation des prix ? La création de produits financiers dérivés tel que le Goldman Sachs Commodity Index (composé de 24 matières premières : métaux précieux, énergie, café, bétail, maïs, porcs, soja, blé) et l'ouverture des marchés à terme aux investisseurs extérieurs et plus aux seules personnes physiques a-t-elle largement contribué à la spéculation sur les produits alimentaires et à l'augmentation de leur prix?"
« Masquer la description
Economie / Finance
Année 2011 Une politique fiscale peut-elle être juste ?
Site web »
Description »
La parution en janvier 2011 de l’ouvrage « Pour une révolution fiscale » a suscité des réactions très diverses. De même, la mise en ligne du site http://www.revolution-fiscale.fr/ qui propose à chacun de simuler sa propre réforme fiscale.Selon l’un des auteurs, Thomas Piketty (directeur d’études à l’EHESS, professeur à l’Ecole d’économie de Paris), la fiscalité française est injuste et inefficace : « Si l’on prend en compte l’ensemble des prélèvements obligatoires, y compris la CSG et la TVA, les autres cotisations sur la consommation, les cotisations et taxes diverses sur les salaires, on constate que les personnes gagnant entre un et deux SMIC paient un taux global d’imposition de 40 à 50 % dans le système fiscal actuel, alors que les plus riches sont à 30-35 %. … Si l’on souhaite revaloriser le travail, alors il n’existe qu’une seule solution : il faut tout faire pour réduire les taux d’imposition sur les revenus bas et moyens ». Son analyse est contestée par d’autres analystes, par exemple, Mathieu Laine, conseil en stratégie et auteur d’un article dans les Echos « l’inquiétante révolution fiscale de Thomas Piketty et des siens » ; celui-ci considère que loin d’être juste, la « révolution fiscale » créerait un prélèvement confiscatoire et favoriserait l’exil fiscal.La publication du rapport de l’inspection générale des finances « le rapport du comité d’évaluation des dépenses fiscales et des niches sociales » évaluant l’efficacité de 470 dépenses fiscales et 68 niches sociales alimente le débat sur l’impôt ; un chiffre repris par la presse : 52,5 milliards de dépenses fiscales seraient peu ou pas efficaces.Quelle est réellement la pression fiscale sur les différentes catégories socio-économiques françaises ? Les niches fiscales et les dérogations vident-elles l’impôt sur le revenu des personnes physiques de son efficacité et de sa progressivité ? Quel gain peut-on réellement tirer de la suppression des niches ? Faut-il taxer les revenus non redistribués ? Une politique fiscale peut-elle revaloriser le travail et réduire les inégalités ? Une politique fiscale peut-elle proposer une réelle progressivité de l’impôt sans favoriser l’exil fiscal ? Un impôt progressif est-il un impôt juste ? Qu’est-ce qu’un système fiscal juste ?
« Masquer la description
Politique / Impôts
Année 2011 La microfinance peut-elle constituer un outil efficace pour les politiques de développement ?
Site web »
Description »
Le microcrédit est une innovation qui a fait beaucoup parler d'elle dans la lutte contre la pauvreté, et plus récemment, autour de différents scandales. Le fondateur de la première institution de microcrédit (la Grameen Bank), Muhammad Yunus a reçu pour cette initiative le prix Nobel de la paix en 2006. La microfinance répond à un besoin essentiel : mettre à disposition des services financiers pour des clients à bas revenus qui n’ont habituellement pas accès aux banques officielles par manque des garanties, dans les pays en développement, comme dans les pays développés. En 2010, on estimait à plus de 150 millions, le nombre de microemprunteurs à travers le monde. Destinée à lutter contre l'exclusion bancaire, la microfinance est accusée par certains non seulement de ne pas réduire la pauvreté mais encore de conduire au surendettement des personnes économiquement fragiles.Est-elle susceptible de contribuer à modifier durablement la vie (santé, éducation, etc.) des populations pauvres ? Son développement doit-il être financé par l’aide internationale ? Chacun est-il un entrepreneur en puissance, comme le pense Muhammad Yunus, que seul l’accès au capital séparerait d’un projet entrepreneurial ? La fin de la pauvreté a-t-elle sa solution dans le marché plutôt que dans l’Etat-providence ? Au contraire, l’évolution de la pratique du microcrédit transforme-t-elle des emprunteurs fragiles en proie pour des institutions peu scrupuleuses, s’autorisant des taux d’intérêt « prédateurs » ? La transparence sur les taux d’intérêt est-elle suffisante ?Ces questions sont au coeur d’une controverse académique en économie du développement, qui mobilise les plus grands économistes actuels, comme Esther Duflo, chercheuse française actuellement titulaire de la chaire Abdul Latif Jameel sur la réduction de la pauvreté et l'économie du développement au Massachusetts Institute of Technology. Les grands bailleurs de fonds internationaux ou les ONG sont aussi parties prenantes de cette controverse, en proposant leurs propres évaluations et résultats.
« Masquer la description
Economie / Développement
Année 2011 Le prix unique du livre sert-il la culture ?
Site web »
Description »
On a longtemps imputé à la loi sur le prix unique du livre (dite loi Lang) la diversité du nombre d'éditeurs, la densité du réseau de librairies (par comparaison avec le disque dont les distributeurs spécialisés ont quasi totalement disparu), la bonne santé (relative) du commerce des livres. Pourtant, entre la part de marché prise par les grandes surfaces, l’inflation de l’offre d’ouvrages, le développement de librairies en ligne et l’apparition du livre numérique, cette assertion commence à être contestée et certains remarquent que le marché du livre fonctionne aussi dans des pays qui n’ont pas cette loi et pratiquent la liberté des prix. D'autres soulignent au contraire que de nombreux pays européens ont encadré le prix des ouvrages, ou sont en voie de le faire. Comment les librairies se porteraient-elles si l'on abolissait la loi Lang? S'agit-il d'un problème d'adaptation à la demande? Le marché francophone est-il viable? La loi favorise-t-elle le prix élevé des ouvrages et entrave-t-elle ainsi l’accès à la culture des moins riches ?
« Masquer la description
Politique / Culture
Année 2011 Mines de nickel en Nouvelle-Calédonie : moteur de l’économie ou menace pour l’environnement ?
Description »
La Nouvelle-Calédonie possède entre 20 % et 30 % des réserves mondiales de nickel, largement utilisé dans les alliages modernes. En août 2011, la visite du chef de l’Etat a braqué les projecteurs sur le chantier de l'usine de nickel du Koniambo (Province Nord) qui entrera en opération en 2012. Cinq milliards de dollars ont été investis dans ce projet, symbole du rééquilibrage entre le nord et le sud de l’archipel et qui devrait permettre à la Nouvelle-Calédonie de devenir dans quelques années le deuxième producteur de nickel dans le monde. Le schéma industriel et minier de la Nouvelle-Calédonie devrait être présenté aux élus à la fin de l'année 2011.La richesse en nickel (mais aussi cobalt, manganèse et chrome) des sols néo-calédoniens, associée à leur pauvreté en éléments minéraux essentiels (calcium, potassium, phosphore, azote) est très peu propice à la végétation. Ces caractéristiques ont favorisé l’apparition d’une flore extrême et unique, adaptée à leur pauvreté, déséquilibre minéral et toxicité, constituée de plus de 3300 espèces distinctes. Plus largement, la biodiversité animale et végétale, marine et terrestre, en Nouvelle-Calédonie est exceptionnelle. Les Lagons de Nouvelle-Calédonie sont ainsi inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.L’exploitation minière a porté atteinte à cet environnement unique au monde et la réhabilitation des sites miniers dégradés est aujourd’hui une préoccupation importante des acteurs de l’industrie minière. La Nouvelle-Calédonie est également l’objet de recherches sur la biodiversité ou encore en ethnopharmacologie (étude des savoirs thérapeutiques traditionnels). La progression des savoirs est-elle bénéfique ? En tout cas elle inquiète certains chercheurs : « Je préfère une forêt mal connue mais préservée plutôt qu’une forêt très bien connue mais détruite ».Les actuelles ambitions du développement minier sont-elles compatibles avec la préservation et la valorisation des ressources naturelles renouvelables ? Les choix stratégiques seront-ils dictés par les multinationales ou par les calédoniens ?
« Masquer la description
Economie / Energie
Année 2011 Accident nucléaire majeur : “regrettable exception” ou “certitude statistique” ? Sait-on mesurer le risque ?
Site web »
Description »
Le débat autour de la sortie du nucléaire est une question récurrente, qui a été avivé en 2011 par la catastrophe de Fukushima. Depuis, le Japon a arrêté la plus grande partie de ses réacteurs ; la Suisse et l’Allemagne ont annoncé leur sortie du nucléaire et l’Italie a refusé par référendum la relance du nucléaire. En France, l’abandon du nucléaire a des implications particulièrement lourdes en raison de la part largement majoritaire de cette source dans le bouquet énergétique et de l’importance économique de ce secteur français en pointe.Pour les partisans de la sortie du nucléaire, cette position est motivée par les risques démesurés liés à cette technologie. Que sait-on réellement d’un tel risque ? La juxtaposition de deux titres d’articles sur le risque d’accident nucléaire peut laisser perplexe : « Nucléaire : Fukushima n’est qu’une regrettable exception » (Les Echos, 24 mai 2011) et « Accident nucléaire : une certitude statistique » (Libération, 3 juin 2011).Le premier avis est celui du président du directoire d’Assystem France (« ingénieur industriel », « partenaire des plus grands groupes industriels mondiaux »).Le second vient d’un ingénieur et économiste de Global Chance (« association de scientifiques qui s’est donné pour objectif de tirer parti de la prise de conscience des menaces qui pèsent sur l’environnement global pour promouvoir les chances d’un développement mondial équilibré ») et d’un physicien nucléaire expert en politiques de l’énergie. Leur opinion est qu’au contraire, la probabilité de survenue d’au moins un accident majeur en Europe est de 100% et en France de 50% dans la durée de vie du parc actuel. Selon eux, il faudrait revoir les modalités de calcul des risques.Comment mesure-t-on le risque nucléaire aujourd’hui ? Faut-il recourir à une méthode théorique, comme c’est le cas actuellement et calculer la probabilité d’un accident sur la base de scénarios de simulation ? Faut-il plutôt, sur le modèle utilisé pour les accidents de voiture, s’appuyer sur une méthode expérimentale prenant en compte les accidents effectivement survenus ?
« Masquer la description
Energie / Nucléaire
Année 2011 La demande croissante de bois menace-t-elle les forêts françaises ?
Site web »
Description »
La forêt française occupe 28 % du territoire national et les pouvoirs publics demandent que cette richesse soit mieux exploitée. Elle est ainsi l’objet de toutes les attentions : enquête de la cour des comptes en 2009 sur l’office national des forêts, rapport commandé par plusieurs ministères sur la gestion de la forêt communale, rapport de septembre 2010 remis au Président de la république (« L’office national des forêts, outil d’une volonté ») qui pose l’office national des forêts (ONF) comme « l’outil d’une politique ambitieuse au service de la forêt et de la filière bois ». Ce rapport devrait servir de base au contrat d’objectif 2012-2016, passé entre l’Etat, l’ONF et les communes.France nature environnement redoute que « la mission de préservation de la biodiversité, essentielle, soit occultée par l’augmentation de la production de bois » et pointe également le développement anarchique de la filière bois pour répondre aux objectifs du Grenelle de l’environnement. La fédération nationale des communes forestières s’inquiétait que les modifications envisagées n’aboutisse aux conséquences suivantes : « mise en pièce du régime forestier, destruction de l’un des derniers services publics subsistant en milieu rural, privatisation de la gestion forestière, marchandisation des services sociétaux et environnementaux métropolitain ». On pointe aussi les questions de maintien de la biodiversité, de marché carbone, de développement durable…De son côté, l’union de la coopération forestière française (qui représente un quart de la propriété privée) reconnaît « surstocker le bois au lieu de l’exploiter ». Enfin, les syndicats (syndicat national unifié des personnels des forêts et de l’espace naturel, CGT-Forêts) craignent la transformation de la forêt en « usine à bois » et par ailleurs soulèvent la question d’une privatisation de la gestion des forêts (sur un modèle La Poste ou EDF). Le respect des objectifs du Grenelle de l’environnement conduira-t-il à surexploiter les forêts françaises ? L’accès du public aux forêts communales sera-t-il restreint ? L’ONF est-il amené à céder la place à des concessionnaires privés ?
« Masquer la description
Environnement / Ressources / Forêt
Année 2011 Les quotas sont-ils adaptés à la sauvegarde des stocks halieutiques ?
Site web »
Description »
Les mesures européennes pour réduire la surexploitation des océans consistent essentiellement à durcir les règles des quotas pour réduire la quantité de poissons pêchés dans les eaux européennes en 2012. Ces mesures suffiront-elles à faire reculer le “Fish dependence day” (date à partir de laquelle la France a fini de manger son stock de poissons pour l’année et doit importer sa consommation) qui a dangereusement avancé ces dernières années : 6 septembre en 1990, 25 juillet en 2000 et 13 juin en 2011 Quotas, réduction des capacités de pêche (l’Europe dépense des millions pour encourager la destruction d’une partie de la flotte de pêche après avoir dépensé des sommes énormes pour encourager la construction de bateaux de plus en plus gros …), mesures pour empêcher le rejet à la mer des poissons morts et des pêches collatérales : pour un consultant en pêcheries, conseiller politique d’Ocean2012 (coalition européenne regroupant une centaine d’organisations luttant contre la surpêche), ces mesures sont insuffisantes et inadaptées et il faut repenser intégralement la politique commune de pêche: il propose, avec d'autres, de faire prévaloir le critère environnemental, là où étaient principalement pris en compte les critères économiques et sociaux. Contre une approche en quotas qui donnent des droits de pêche pour une année, pour une espèce et une zone données, il propose de raisonner en termes d’écosystèmes, la surpêche dans une zone ayant un impact sur les autres stocks de poissons.Les connaissances sur les stocks halieutiques, leur évolution, les moyens d'action sur les facteurs permettent-elles de fixer les politiques de pêche et de les faire reconnaitre à l'échelle internationale ? L’instauration d’un marché de quotas individuels de pêche à partir de 2013 par la commission européenne contribuera-t-elle à limiter significativement la surexploitation ? Peut-on encore (et doit-on) sauver les poissons (et les pêcheurs) en passant d’une politique « socio-économique » à une politique environnementale ? Sous quelles conditions est-ce acceptable ? Faut-il conditionner en partie l’obtention des droits de pêche au respect de critères écologiques permettant une pratique de « pêche durable » ?
« Masquer la description
Economie / Environnement / Quotas
Année 2011 Peut-on encore sauver les pollinisateurs ?
Site web »
Description »
Selon Gilles Bœuf, président du Museum national d’histoire naturelle, environ 35 % de la production mondiale de nourriture dépend des pollinisateurs (qui représentent 250 000 des 1,9 million d’espèces connues). Sans eux, pas de café, de cacao, peu de fruits et légumes… Travailler à leur place coûterait entre 150 et 200 milliards d’euros par an. En certains lieux, leur disparition oblige déjà les humains à polliniser à la main.La co-évolution des fleurs et des pollinisateurs a commencé il y a 135 à 110 millions d’années. Mais aujourd’hui, ces pollinisateurs sont menacés. La sixième grande extinction des espèces a-t-elle débuté comme semble l’indiquer un article de Nature (mars 2011) ?Pollution chimique (insecticides, pesticides, etc. ; on arrive au paradoxe qu’aujourd’hui le miel des villes est de meilleure qualité que celui des campagnes !), changement climatique, dissémination d’espèces prédatrices (frelon asiatique par exemple) : quelles sont les causes de l’effondrement des colonies d’abeilles observé en Europe depuis les années 1990 ?La confirmation de la transmission entre pollinisateurs de virus à travers les déjections qu’ils déposent sur le pollen (publication scientifique de décembre 2010 dans Plos One) ne suffit pas à rendre compte de l‘effondrement des colonies : elle n’explique pas quand et comment cette abondance de virus peut se transformer en maladie capable de provoquer le syndrome d’effondrement des colonies. L’interaction entre parasites des abeilles et molécules insecticides est-elle une piste sérieuse ? Peut-on encore remédier à la disparition des abeilles et des autres pollinisateurs ?
« Masquer la description
Environnement / Pollution / Abeille
Année 2011 Faut-il vacciner contre le cancer du col de l’utérus ?
Site web »
Description »
Depuis de nombreuses années, le dépistage de lésions précancéreuses ou cancéreuses (par frottis du col utérin) vise à prévenir l'apparition d’un cancer du col de l’utérus ou au moins à le soigner dans de meilleures conditions. Les causes principales de ce cancer sont les papillomavirus humains (HPV), transmis lors des relations sexuelles.En 2007, en France, des vaccins contre ces virus ont été commercialisés. L’Institut national du cancer a lancé en juin 2010 une vaste campagne de prévention et du dépistage, qui promeut le dépistage par frottis et la vaccination. Les autorités de santé recommandent la vaccination aux jeunes filles de 14 ans et aux jeunes filles/jeunes femmes de 15 à 23 ans (en l’absence de relations sexuelles).Mais le moins qu’on puisse dire est que ces vaccins ne font pas l’unanimité. Immunité partielle (70 % des HPV incriminés), mise en évidence pour les seules lésions précancéreuses ; coût élevé ; incertitude sur : l’efficacité à long terme, la capacité à éviter la survenue d’un cancer, les conséquences éventuelles sur l’immunité naturelle vis-à-vis des HPV non ciblés par le vaccin, l’impact de la vaccination sur le programme de dépistage par frottis, etc.Les points de débat sont nombreux. Le vaccin Gardasil est inscrit sur la liste des médicaments « sous surveillance » de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. En juillet 2011, les premières demandes d’indemnisation ont été envoyées à la Commission régionale de conciliation et d’indemnisation des accidents médicaux. Elles concernent des jeunes femmes souffrant de crises de paralysie, de maux de tête et de douleurs au ventre insoutenables.
« Masquer la description
Santé / Traitement / Vaccin
Année 2011 Les statines diminuent-elles vraiment le risque cardiovasculaire ?
Description »
Sur la base d’études menées sur la population américaine (études de Framingham), ont été identifiés des sous-groupes présentant un risque plus élevé de développer des maladies cardiovasculaires : ainsi en va-t-il des personnes ayant un taux élevé de cholestérol dans le sang. Se pose alors la question de la prévention à travers l’action sur les facteurs de risque. Concernant le cholestérol, diverses mesures dites hygiéno-diététiques (régime alimentaire équilibré, lutte contre la sédentarité etc.) sont préconisées. Des médicaments sont également employés, comme les statines. Celles-ci ne sont pas dénuées d’effets indésirables ; pour l’une d’elles, ces effets ont été d’une telle gravité comparée au bénéfice apporté qu’ils ont conduit au retrait du commerce (cérivastatine, 2001).L’intérêt des statines dans la prévention des maladies cardiovasculaires reste débattu, notamment pour la prévention primaire (i. e. chez des personnes indemnes de maladies cardiovasculaires). Un dossier de la haute autorité de santé (HAS), daté de mai 2011, fait le point sur la question : « Efficacité et efficience des hypolipémiants : une analyse centrée sur les statines ».L’association Formindep (rassemblant des médecins qui oeuvrent “pour une formation et une information médicales indépendantes de tout autre intérêt que celui de la santé des personnes”) pointe les insuffisances de l’analyse de la HAS et met en garde contre « la gestion particulièrement hasardeuse des conflits d’intérêts par la HAS sur son évaluation médico-économique des statines ». Elle renvoie également vers des articles de l’organisation Cochrane collaboration (« International not-for-profit organisation preparing, maintaining and promoting the accessibility of systematic reviews of the effects of health care ») qui remettent en question la qualité des études qui montreraient un bénéfice des statines sur la mortalité cardiovasculaire.Les données américaines sur le risque cardiovasculaire peuvent-elles s’appliquer à la population française ? Les études montrant, en prévention primaire comme secondaire, un bénéfice des statines sont-elles pertinentes ? Les statines bénéficient-elles d’une bienveillance excessive des pouvoirs publics ? Chez qui les statines peuvent-elles être prescrites avec un rapport bénéfice/risque acceptable ?
« Masquer la description
Santé / Traitement / Médicaments
Année 2011 Neutralité du Net : les réseaux mobiles sont-ils discriminés ?
Site web »
Description »
Un nombre toujours croissant d’utilisateurs de l’Internet accède au « réseau des réseaux » au moyen de son téléphone portable. La préservation de la neutralité du Net – le principe fondateur du réseau qui exclut toute discrimination à l'égard de la source, de la destination ou du contenu de l'information qui y est transmise – fait donc de plus en plus débat dans la téléphonie mobile. Sont en jeu l’absence ou la réduction de nombreux services très répandus (tels que la Voix sur IP) ou de types de trafic (comme le P2P), une segmentation des offres difficile à décrypter pour les consommateurs, une intégration croissante entre opérateurs et fournisseurs de contenus pouvant déterminer des choix arbitraires. Est-on en train de revenir à l’ère du Minitel, comme suggèrent certains services concernés ? La discrimination est-elle, par ailleurs, le seul moyen d’éviter la congestion des réseaux ? Si on entrave le VoIP, le P2P, les newsgroups, peut-on encore parler d’offres de services Internet ? Quel avenir pour la « mobile neutralité » ?
« Masquer la description
TIC / Politique / Internet
Année 2011 Le spam et les réseaux sociaux : quelles implications pour le spam « social » et « personnalisé » ?
Site web »
TIC / Vie privée
Année 2011 Faut-il fermer les bibliothèques?
Site web »
Description »
Dès lors que Google numérise les ouvrages par millions, que le savoir devient largement disponible sur le web, que les sources d’informations se multiplient et viennent de toutes parts jusqu'à chacun individuellement, quel rôle reste-t-il aux bibliothèques ? Faut-il les fermer ? Faut-il les transformer ? Doivent-elles se limiter à devenir des moteurs de recherche, mettant à disposition de tous, le domaine public numérisé ? Qui sera chargé comme elles l’ont été, avec un succès qui peut être jugé trop limité, de favoriser l’accès à la culture ? Que reste-t-il de leur rôle de mémoire nationale ? Chacun ne risque-t-il pas d'être assigné à une nouvelle forme d'isolement si le rôle social des bibliothèques n'est plus assuré ? Le réseau virtuel est-il une illusion ?
« Masquer la description
TIC / Culture
Année 2011 L’imagerie cérébrale, outil pour la justice ?
Site web »
Description »
Les progrès de l’imagerie cérébrale, en particulier de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) fonctionnelle, laissent entrevoir la possibilité de décrypter l’origine des comportements ou d’identifier les substrats organiques de l’état de conscience. Dans certains pays, les résultats des travaux en neuroscience participent déjà à l’éclairage de procédures légales et judiciaires.Ainsi, en 2008 en Inde, des données d’imagerie cérébrale ont constitué une preuve à charge dans un procès pour meurtre. Aux États-Unis, des spécialistes de l’imagerie cérébrale ont été appelés pour éclairer juges et jurés sur l’état cérébral d’accusés dans une centaine de procès. En France, ce type d’évaluation est encore effectué par des psychiatres et psychologues sur la base d’entretiens.Depuis 2007, un vaste programme étasunien, intitulé « The Law and Neuroscience Project », fait collaborer des universitaires et des personnes des mondes judiciaire et administratif sur l’emploi des neurosciences dans le cadre des procédures judiciaires. Ces récentes applications juridiques ont donné lieu à un domaine de recherche – la neurolaw – en voie de constitution fondé sur la convergence des découvertes neuroscientifiques et l’étude des comportements déviants. Or, la neurolaw pose des questions débordant des seuls aspects scientifiques, médicaux ou juridiques.L’activation d’une zone cérébrale détectée par imagerie signe-t-elle son implication dans une fonction complexe ? L’imagerie cérébrale peut-elle permettre de détecter le mensonge, de mesurer la responsabilité d’une personne au moment où elle commet un crime ou un délit ? Comment tenir compte de la plasticité cérébrale avec de telles évaluations et en tirer des conclusions sur les comportements à venir ? Doit-on penser avec la neurobiologiste Catherine Vidal qu’ « il est impossible de lier sous forme de causalité directe et univoque quelques millimètres cubes de matière cérébrale à un acte (anti)social ou d’anticiper avec certitude le comportement déviant d’un individu sur la seule base de données neurobiologiques » ? Peut-on imaginer des experts en neuroimagerie venir à la barre avec des résultats d’IRM établissant l’irresponsabilité de tel accusé et la dangerosité de tel autre ?
« Masquer la description
Politique / Biométrie
Année 2011 Les statistiques ethniques sont-elles dangereuses ?
Site web »
Description »
Eté 2011. De retour d'un voyage d'étude aux États-Unis, dix élus franciliens issus de la diversité ont décidé de plaider en faveur des statistiques ethniques. « Là bas, on était considérés comme les 'Frenchies', on nous parlait fromages et tout... Ça change », sourit Kamel Hamza, membre fondateur de l'Association nationale des élus locaux de la diversité (Le Monde, 25 juillet 2011).Commission nationale informatique et libertés, Conseil constitutionnel, Comité pour la mesure de la diversité et l'évaluation des discriminations, Commissariat à la diversité et à l'égalité des chances, etc. : de nombreuses instances se penchent sur la question de la mesure de la diversité et des discriminations, et de l’analyse de leurs causes.Les statistiques françaises permettent-elles de tester valablement un lien de causalité entre l’immigration et différentes questions de société ? Comment sont-elles obtenues ? Quel rôle les interprétations produites font-elles jouer à d'autres facteurs que le statut d'immigré, comme l’âge, le niveau d’éducation, l'état du marché du travail, les mesures de l’activité policière (pour ce qui concerne la délinquance) ?Les « statistiques ethniques » sont-elles de fait déjà pratiquées en France, et sous quelles conditions ? Faut-il modifier le droit français pour pouvoir en faire ? Qu’est-ce qu’une « donnée ethnique » ? Quels critères sont les plus pertinents pour la situation française : « objectifs » (« référentiel ethnoracial » sur le modèle anglais ou américain) ou « subjectifs » (« ressenti d'appartenance ») ? Les « statistiques ethniques » sont-elles nécessaires pour identifier les discriminations et orienter les politiques de lutte ? Peuvent-elles au contraire constituer un instrument de classification selon les origines et de renforcement des discriminations, en servant de bases à des stratégies discriminantes ?Doit-on considérer avec les sociologues que « à partir du moment où des groupes se mobilisent pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme une discrimination, les sciences sociales se doivent de les mesurer, de les ‘objectiver’ » ?
« Masquer la description
Politique / Démocratie / Statistiques
Année 2011 La Chine a-t-elle les moyens d’arrêter la “politique de l’enfant unique” ?
Site web »
Description »
En 1980, après une période de contrôle semi-volontaire des naissances (encouragement au mariage tardif, diffusion des moyens contraceptifs), la Chine instaurait la « politique de l’enfant unique ». Pour certains démographes, celle-ci aurait permis d’éviter 400 millions de naissance, quand pour d'autres, la baisse de natalité observée pendant cette période serait attribuable à d'autres déterminants.Aujourd’hui en Chine, le taux de fertilité est de 1,4 - alors que le taux nécessaire au remplacement des générations est de 2,1. Le pays fait face à un vieillissement accéléré de sa population : entre 2000 et 2010, le taux de Chinois de plus de 60 ans est passé de 10,3 à 13,3 %. La réserve de main d’œuvre du pays a considérablement baissé : la part de Chinois âgés de moins de 14 ans est passée de 23 à 17 % en 10 ans. Des démographes chinois (cités par Libération, 12 mai 2011) pressent les autorités de supprimer la politique de l’enfant unique, mais semblent peu écoutés.Quelles seraient les implications de l'abandon de cette politique ? Sa suppression peut-elle conduire à une explosion démographique d’une ampleur telle que la Chine ne pourrait la soutenir ? Notamment, le pays est-il en mesure de nourrir une population massivement accrue ? Inversement, la Chine peut-elle maintenir son développement économique sans relancer la natalité ? L’abandon de la politique de l’enfant unique en Chine suffirait-elle à augmenter la fécondité ? L'augmentation de la fécondité peut-elle permettre à la Chine de limiter le vieillissement de sa population et de diminuer le rapport de dépendance des inactifs aux actifs ?
« Masquer la description
Politique / Démographie
Année 2011 Le pétrole ou la forêt ? Faut-il exploiter les réserves pétrolières situées en forêt amazonienne ?
Site web »
Description »
La question de l’exploitation pétrolière est vitale pour certains pays. En effet, les réserves de pétrole situées sous la forêt amazonienne représentent d’immenses sommes d’argent pour des pays en développement comme l'Équateur, le Brésil ou le Pérou. Les revenus associés à une exploitation de ces réserves seraient des atouts majeurs dans leur développement économique, social et sur la scène internationale.De tels projets mettraient gravement en danger la fantastique biodiversité de cette région. Ils menaceraient le poumon vert de notre planète par une pollution importante et une déforestation massive. Se pose aussi le problème des populations autochtones dont les territoires et donc la survie seraient affectés. Cette question fait aujourd’hui débat. D’un côté, des associations militent pour la sauvegarde et la protection de ces territoires. De l’autre, les compagnies pétrolières et certains gouvernements tentent par tous les moyens d’exploiter ces réserves en hydrocarbures. Les scientifiques eux s'interrogent sur leur impact social, économique, écologique, sanitaire et humain.
« Masquer la description
Environnement / Ressources / Forêt
Année 2011 Faut-il augmenter les droits de scolarité de l'enseignement supérieur en France?
Site web »
Description »
Aujourd'hui, les frais de scolarité dans l'enseignement supérieur public français sont d'un faible montant, limités, dans la majorité des établissements, à quelques centaines d'euros. A titre de comparaison, ils sont proches de 10 000 euros dans la plupart des écoles françaises de commerce; supérieurs à 20 000$ dans les universités américaines.… Le montant des droits de scolarité comporte plusieurs enjeux. S'il peut constituer une ressource substantielle pour les établissements dans la compétition internationale, voire permettre de stimuler leurs élèves, il risque aussi de représenter un frein à l'accès aux études supérieures pour de nombreux étudiants. Dans un contexte de restrictions budgétaires, faut-il augmenter dans notre pays les droits de scolarité , et si oui, comment le faire? Cette question n'est d'ores et déjà plus un tabou puisqu'elle a été envisagée par d'influents think tanks et est déjà mise en œuvre à l'université Dauphine et à Science Po.
« Masquer la description
Energie / Economie
Année 2010 Peut-on indéfiniment allonger la durée de cotisation ? Les experts et le débat sur les retraites.
Site web »
Description »
Comment les experts (démographes, économistes, statisticiens, politologues, sondeurs) formulent-ils des diagnostics sur les retraites? Quel est leur rôle dans le cadrage des débats publics et politiques? Une des questions centrales pouvant être traitée et qui anime notamment la controverse entre économistes est de déterminer jusqu'à quel point il est possible d'augmenter le taux de cotisation. L'angle d'attaque, axé sur la répartition du financement (techniques, modulations, répartition) et proposé pour l'enquête, pose la question de l'articulation avec les lectures retenues de la démographique et de la fiscalité : quelles prévisions conjoncturelles, quel niveau de productivité et de croissance attendue, en quoi considère-t-on que celle-ci a un impact sur la démographie ? Quelle répartition des richesses ? Quelle façon de penser et donc de produire le social et sa justice ? Quel équilibre entre générations ? Faut-il considérer les cotisations sociales comme des parasites du marché du travail ou comme une source de "création de valeur" et d'emplois futurs (cf. le récent ouvrage de Bernard Friot).
« Masquer la description
Economie / Retraites
Année 2010 Algues vertes : les porcs de la discorde. Prévenir ou guérir ?
Site web »
Description »
Sous quelles conditions peut-on lutter contre les algues vertes ? L’ANSES (fusion de l’AFSSA et de l’AFSSET) a été saisie d’une mission sur les risques sanitaires liés aux gaz émis par les algues vertes en décomposition. Elle a remis en juillet 2010 un premier rapport, relatif aux recommandations de prévention des risques liés aux algues vertes pour la santé des populations avoisinantes, des promeneurs et des travailleurs. Une controverse oppose les différents acteurs sur la place de la prévention, en particulier sur l'opportunité de modifier les pratiques agricoles pour limiter la production d'algues vertes. voir aussi : les propositions de développement d'une filière de "valorisation" des algues vertes.
« Masquer la description
Environnement / Agriculture
Année 2010 Les CDS sont-ils méchants ?
Site web »
Description »
Les produits dérivés de crédit, et notamment les "credit default swaps" (CDS) sont dans le collimateur après la récente crise financière. Quelle est leur utilité économique ? Peuvent-ils porter sur n'importe quel objet, y compris sur les États ? Les économistes s'agitent, argumentent, débattent ; les régulateurs également, ainsi que les praticiens de la finance. Au sein de la controverse, les "sovereign CDS" font plus particulièrement débat (ils signalent, mais aussi parient sur, la probabilité de défaut des États).
« Masquer la description
Economie / Finance
Année 2010 Les secrets de cuisine en fracturation hydraulique sont-ils du goût de tous ?
Site web »
Description »
Les techniques de fracturation hydraulique utilisées en forage gazier font débat aux États-Unis : la chimie nécessaire serait à l’origine de pollutions sévères. Le Fracturing Responsibility and Awareness of Chemicals Act, voté en 2009, introduit des mesures de régulation, les industriels se défendent. Une controverse au goût Nord-Américain (mais aux enjeux internationaux), mêlant géologie, chimie et politique. Plusieurs documentaires "choc" sont disponibles sur le net.
« Masquer la description
Energie / Gaz de schiste
Année 2010 L'économie est-elle une affaire de neurones ?
Site web »
Description »
Des photos du cerveau peuvent- elles nous aider à comprendre les bulles spéculatives ? La neuroéconomie (neuroeconomics) est désormais en vogue, accompagnée de ses cautions de scientificité. Certains s'interrogent sur la légitimité de cette spécialité, aussi sur son impact sur d'autres formes de compréhension de la logique des phénomènes collectifs en sciences sociales et humaines.
« Masquer la description
Année 2010 Les compléments alimentaires sont-ils nocifs ?
Site web »
Description »
Le marché des compléments alimentaires (CA) est largement florissant. Selon le Syndicat de la diététique et des CA, il aurait doublé depuis 2000. Une directive européenne de 2002 définit un CA comme une denrée alimentaire dont le but est de complémenter le régime alimentaire normal ; il constitue une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique, seul ou combiné. Indispensables pour les uns, au mieux inutiles voire toxiques, pour les autres, les CA sont depuis 2009 dans le collimateur de l’agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA, intégrée dans l’ANSES, agence nationale de sécurité sanitaire). Un dispositif national de vigilance sur les compléments alimentaires a ainsi été mis en place en octobre 2009. La situation n’est pas claire si l’on en croit les études scientifiques, qui retrouvent même parfois un effet délétère de certains CA comme le beta carotène. Certains scientifiques considèrent que l’effet des CA est toujours un objet de débat et que des études sont nécessaires pour déterminer les conditions de leur administration. Bénéfiques (mais à quelle dose ?), sans effet, toxiques ? Les CA, chouchous des français, devront convaincre scientifiques et autorités de santé. Mais la population française souffre-t-elle réellement de carences alimentaires ? C’est un autre aspect important du débat.
« Masquer la description
Santé / Traitement / Médicaments
Année 2010 Faut-il réaliser des essais cliniques chez la femme enceinte ?
Description »
La crainte de nuire au fœtus et la rationalisation des coûts limitent l'inclusion de femmes enceintes dans les essais cliniques. De ce fait, on connaît mal les effets des traitements sur les femmes enceintes, ce qui, d'une autre façon, les met aussi en danger. Actuellement, une large part des connaissances sur le sujet provient des observations de cas d'ingestion "accidentelle" pendant la grossesse. La vaccination contre la grippe A (H1N1) a relancé de façon aigüe la question des essais cliniques pendant la grossesse. Les autorités américaines ont ainsi décidé de tester le vaccin chez des femmes enceintes. Faut-il rendre les tests sur les femmes enceintes obligatoires? Sont-ils indispensables ou peut-on s'en passer? Comment prendre en compte la dimension éthique? (le fœtus ne peut donner son consentement à une participation à l'essai, est- il éthique de ne pas se doter des connaissances pharmacologiques permettant de soigner au mieux les femmes enceintes?).
« Masquer la description
Santé / Médecine / Tests cliniques
Année 2010 Rythmes scolaires : l'école achève-t-elle les enfants ?
Site web »
Description »
Les réformes de l'enseignement scolaire se succèdent, les débats sur les rythmes scolaires aussi. La journée d'un écolier en France est parmi les plus longues d'Europe, pour un nombre de jours de classe le plus faible. Peut-on penser une organisation du temps scolaire qui tiennent compte des rythmes biologiques de l'enfant et des rythmes d'apprentissage? La vie à l'école et la vie en famille peuvent-elles s'articuler plus harmonieusement, pour le bien-être des élèves comme pour leur réussite scolaire? Le ministère de l’éducation nationale a mis en place en juin 2010 la "Conférence nationale sur les rythmes scolaires". Elle a pour objectif de "faire un état des lieux partagé par l’ensemble des parties prenantes et concernées" afin de "proposer à tous les élèves les conditions d’apprentissage les plus favorables à leur réussite". Les élèves qui choisiront ce thème pour le cours "Description des controverses" pourront suivre l'évolution des débats sur la plateforme de discussions et d’échanges qui restera ouverte au public et active de la mi-septembre jusqu’à la mi-décembre 2010.
« Masquer la description
Education
Année 2010 Faut-il maintenir le dépistage organisé du cancer du sein ?
Site web »
Description »
En France, le dépistage organisé du cancer du sein a été généralisé sur l'ensemble du territoire en 2004, après avoir fait l'objet d'une expérimentation dès la fin des années 80. Le programme national de dépistage concerne les femmes de 50 à 74 ans sans symptôme ni facteur de risque particulier. En 2008, le taux de participation au dépistage dépassait 50 %. Supposé diminuer la mortalité par cancer du sein, il est néanmoins controversé. Une étude danoise publiée en juin 2010 conclut que le dépistage n’explique pas la diminution de la mortalité par cancer du sein. La baisse de la mortalité est-elle expliquée par la modification des facteurs de risque (par exemple, limitation du traitement hormonal substitutif de la ménopause) ou par l’amélioration des traitements ? Les détracteurs du dépistage en pointent en outre les effets néfastes : « sur-diagnostic » de cancers « qui n’auraient pas évolué » avec pour conséquence « sur-traitement » recourant à des méthodes « agressives » (chirurgie, radiothérapie, etc.), conséquences psychologiques des erreurs de diagnostic, cancers radio induits par les mammographies, coût, etc.
« Masquer la description
Santé / Dépistage
Année 2010 Amflora : bientôt des frites transgéniques ? la patate chaude de l'Europe ?
Site web »
Description »
Amflora est une pomme de terre OGM qui n'est pas destinée à l'alimentation humaine mais essentiellement à l'industrie papetière. Toutefois, les coproduits de la transformation industrielle de l'amidon (pulpes) pourraient être utilisés dans l'alimentation animale. La mise en culture et l'utilisation de la pomme de terre Amflora (conçue par BASF) dans l'industrie et dans l'alimentation animale ont été autorisées le 2 mars 2010 par la Commission européenne. La première récolte d'Amflora a commencé cet été, dans le Lander de Mecklembourg-Poméranie occidentale. Mais la découverte début septembre, en Suède, de plants d'une autre pomme de terre génétiquement modifiée non autorisée en Europe (AMADEA), ravive une opposition aux OGM déjà forte en Europe. Simple "confusion" selon BASF, preuve que "le génie génétique est incontrôlable" pour une députée allemande, impossibilité à terme d'une coexistence entre l'agriculture traditionnelle et les OGM ? D'ores et déjà Greenpeace réclame qu'au nom du principe de précaution l'ensemble des récoltes d'Amflora soit détruit, en Suède et ailleurs. Les autorités de l'État régional abritant le seul champ d'Amflora du pays ont interdit la mise en circulation des pommes de terre récoltées. En France, le haut conseil pour les biotechnologies a rendu en juillet 2010 un avis et propose une série de mesures d’accompagnement en cas de culture de la pomme de terre Amflora. Ces préconisations seront subordonnées au décret définissant le « sans OGM » et aux mesures de coexistence qui en découleront pour la filière.
« Masquer la description
Environnement / OGM
Année 2010 Eyjafjallajökull : fallait-il fermer l'espace aérien ?
Site web »
Description »
En mars 2010 le volcan islandais Eyjafjallajökull entrait en éruption, dégageant un gigantesque nuage de cendres. Cet événement conduisait progressivement à la fermeture de l’espace aérien européen. La paralysie du trafic aérien durant plusieurs semaines s’est soldée par des dizaines de milliers de vols annulés, des millions de passagers bloqués, des millions d’euros de pertes pour les compagnies aériennes, avec un coût estimé de 5 milliards de dollars pour l’économie mondiale. En mai 2010, l’association internationale du transport aérien considérait que la fermeture de l’espace aérien n’était pas nécessaire et demandait aux autorités européennes de revoir les règlements. Aujourd’hui, les compagnies aériennes françaises demandent l’aide de l’État. Les passagers aériens qui ont été cloués au sol ne sont toujours pas indemnisés. Fallait-il ou non fermer l’espace aérien ? Si longtemps ? Sur quels fondements les autorités européennes ont-elle pris leurs décisions ? Y a-t-il eu mauvaise évaluation du risque et application excessive du principe de précaution ? Ou les mesures étaient-elles justifiées?
« Masquer la description
Politique / Pollution / Transport
Année 2010 French paradox : le "petit verre de vin rouge" est-il bon pour la santé ?
Site web »
Description »
Le paradoxe français, ou fréquence relativement basse des cardiopathies ischémiques en France attribuée à une consommation modérée de vin rouge, est régulièrement controversé. En janvier 2009, l’INCA (Institut national du cancer),publiait des recommandations nutritionnelles visant à prévenir le cancer. A l’opposé des tenants du paradoxe français, l’INCA posait sans ambiguïté que l’ingestion d’alcool, quelle que soit sa forme, quelle que soit la dose, devait être considérée comme nocive pour la santé. En juin 2010, une étude publiée dans le European Journal of Clinical Nutrition explorait l’influence de potentiels facteurs explicatifs dont la consommation modérée d’alcool ne serait que le marqueur (catégorie sociale élevée, mode de vie sain). En septembre 2010, des chercheurs de l'Inserm replacent le French paradox sur le devant de la scène en montrant que le resvératrol, largement présent dans le vin rouge et dans les raisins, deux des molécules à l'origine d'inflammations qui conduisent à la naissance de certains cancers. Ces résultats laissent entrevoir la possibilité d’utiliser le resvératrol comme adjuvant de traitement anticancéreux. Le French paradox est-il réel et si oui, est-il lié à la consommation modérée de vin rouge ? Faut-il choisir entre cancer et maladies cardiovasculaires ?
« Masquer la description
Santé / Alcool
Année 2010 Discorde à Brétignolles sur mer : un port « vert » est-il envisageable ?
Site web »
Description »
Depuis des années, la petite commune vendéenne de Brétignolles sur mer se divise autour d’un projet de port de plaisance. Le maire soutient le projet qu’il considère comme un moyen de lutte contre l’urbanisation galopante et l’artificialisation des terres. Si la station balnéaire compte 3 500 habitants l’hiver, elle en héberge 45 000 l’été … Le projet port de 1 100 anneaux établi sur 20 hectares produirait la même richesse que 4 000 maisons sur 400 hectares. Les opposants au projet - parmi lesquels l’association La Vigie, le mouvement Vendée Écologie - dénoncent le risque d’inondation (s’appuyant notamment sur les conséquences de la récente tempête Xynthia) et l’impact environnemental (perturbation de l’habitat des oiseaux, fragilisation de la dune et de son écosystème, destruction d’une zone humide, rejet des déchets du port etc.). Dernier épisode : le 20 juillet 2010, le Préfet de Vendée a demandé au maire de Brétignolles d’apporter de nouvelles pièces au dossier afin de pouvoir statuer sur l’opportunité d’ouvrir une enquête publique.
« Masquer la description
Aménagement / Tourisme
Année 2010 Salles de consommation de drogues : encouragement à la toxicomanie ou progrès sanitaire et social ?
Description »
Des “centres d’injection supervisée de drogues” existent depuis plusieurs années en Europe (Allemagne, Espagne, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Suisse). Les études internationales menées sur les salles de consommation montrent qu'elles ont permis de réduire les décès par overdose et les nuisances pour les riverains des zones fréquentées par les toxicomanes. La mise en place de salles de consommation s'inscrit plus largement dans une stratégie de réduction des risques (comme la vente libre des seringues ou les traitements substitutifs) visant à limiter, par exemple, la contamination des usagers de drogues par le virus de l'hépatite C. Les associations et certains élus locaux sont favorables à l'expérimentation de telles salles en France, le Gouvernement non. Les recommandations du rapport d'expertise collective de l'INSERM "Réduction des risques sur les usagers de drogues" paru en juin 2010 sont apparemment interprétées différemment par les acteurs. L’Assemblée nationale et le Sénat ont décidé de créer une mission d’information parlementaire sur les questions de toxicomanies, notamment la question de l’ouverture en France de salles de consommation. Encouragement à la toxicomanie et à la délinquance ou réduction des inégalités sanitaires et sociales pour les usagers de drogues en grande précarité et limitation des nuisances pour les riverains? Les salles de consommation divisent le monde politique français : "Charte des élus contre la drogue" (77 élus UMP) face à la "Proposition de recommandations et préconisations pour l’expérimentation de Centres de consommation à moindres risques pour usagers de drogues" (Association Élus, santé publique & territoires, qui rassemble des élus de droite et de gauche).
« Masquer la description
Santé / Drogue
Année 2010 Marché carbone, une usine à gaz ?
Site web »
Description »
Depuis quelques mois, le marché carbone est pris dans la tourmente. Ce système de marché international et réglementé, mis en place en 1997 avec la signature du Protocole de Kyoto, permet aux entreprises de pays industrialisés soumises à des limitations d’émission de gaz à effet de serre d’acheter des crédits carbone, sorte de droits à polluer, issus de projets dits « propres » mis en œuvre dans des pays en voie de développement. Parmi les quelque 2000 initiatives « propres » enregistrées à ce jour, une vingtaine de projets principalement localisées en Chine et en Inde consistent à détruire un « superpolluant » : le HFC-23, sous produit de la fabrication de gaz réfrigérant (HFC-22), une petite vingtaine certes, mais à l’origine de plus de la moitié des crédits carbone générés par le marché depuis son lancement en 2003. En effet, selon un groupe d’ONGs internationales, l’effet de serre du HFC-23 est tellement élevé, 11 700 fois plus que le CO2, qu’il serait devenu pour les producteurs de HFC-22 très intéressant de produire le polluant dans l’unique but de le détruire et de vendre des crédits carbone. L’affaire soulève aujourd’hui un certain nombre de questions. Est-il possible de quantifier de manière crédible des réductions d’émissions ? Les gaz à effet de serre sont-ils commensurables ? Un système de marché est-il une bonne solution pour lutter contre le changement climatique ?
« Masquer la description
Politique / Economie / Taxation
Année 2010 La fatigue chronique est-elle une maladie contagieuse ?
Site web »
Description »
Le syndrome de fatigue chronique (SFC) se caractérise par un état de fatigue persistant extrêmement intense, apparaissant soudainement chez une personne jusque là en bonne santé et non dépressive, sans que l’on puisse trouver de cause particulière. La fatigue peut être accompagnée d’autres signes. Pour certains, le nombre de personnes atteintes atteindrait entre 1 sur 600 et 1 sur 200. L’origine de ce syndrome, voire sa caractérisation, sont débattues. Différents facteurs ont été envisagés : psychologiques, infectieux, environnementaux, réaction inappropriée au stress … Cause inconnue, signes subjectifs, la reconnaissance de la maladie est difficile, voire contestée. Les patients sont souvent en errance diagnostique et objets de l’incrédulité de leur entourage et des médecins. Plusieurs études ont exploré le rôle des virus dans le SFC, avec des résultats contradictoires. Une publication scientifique de septembre 2010 relance le débat : des chercheurs ont mis en évidence un rétrovirus dans le sang des personnes souffrant de SFC (chez 86,5 % de ces personnes et seulement chez 6,8 % des personnes « contrôles »). Ces études n'arrêtent pourtant pas le débat autour de l'existence de la maladie et son étiologie. Comment les acteurs rendent-ils compte des divergences entre les résultats? Sur quelles définitions de la maladie s'appuient-ils? Comment fondent-ils leurs approches? Comment expliquer les résultats divergents ? Différences dans la définition de la maladie ? Problèmes techniques lors des expérimentations ?
« Masquer la description
Santé / Médecine
Année 2010 L'aluminium du quotidien menace-t-il notre santé ?
Site web »
Description »
L’aluminium, omniprésent dans notre environnement, est un métal sans rôle biologique connu mais qui, à doses fortes ou régulières, est accusé par certains d'être toxique pour l’organisme humain. Or cet élément est présent dans de multiples produits dont nous usons quotidiennement : eau du robinet, cosmétiques, biscuits, lait en poudre pour les biberons, dentifrice, vaccins, cannettes, aluminium alimentaire, etc. Serial killer ? L’aluminium est incriminé dans diverses affaires : maladie d’Alzheimer, cancer du sein, myofasciites à macrophages notamment. Devrons-nous renoncer au poisson en papillotes, aux capsules pour expresso, aux antitranspirants ? Dissolvons-nous nos capacités cognitives dans l’eau du robinet ? Les études scientifiques ne répondent pas encore à l’ensemble des questions sur la toxicité de l’aluminium, les autorités sanitaires se veulent apaisantes mais certains chercheurs et des journalistes tirent la sonnette d’alarme. L’aluminium est-il toxique ? Pour quel type d’exposition ?
« Masquer la description
Santé / Environnement
Année 2010 Faut-il éradiquer le frelon asiatique ?
Site web »
Description »
Le frelon asiatique identifié pour la première fois en France en 2005 dans le Lot-et-Garonne est désormais présent dans 32 départements français. Ce frelon est un sévère prédateur des hyménoptères sociaux, en particulier des abeilles : en zone rurale, au printemps et en été, le frelon se nourrit à 80 % d'abeilles. Sa progression inquiète tout particulièrement les apiculteurs. En dehors des abeilles, l'impact du frelon asiatique sur l'environnement n'est pas bien défini. Vespa velutina n'a pas (encore?) de prédateur naturel. Comment freiner sa progression ? Les méthodes et campagnes de piégeage ou de destruction ne font pas l'unanimité, notamment la destruction des fondatrices de colonie, le piège de la bouteille ou encore la perche télescopique. L'INRA et des apiculteurs mènent des expériences pour concevoir des pièges sélectifs, préservant la biodiversité. Faut-il, comme le demande l'Union nationale de l'apiculture française faire classer Vespa velutina comme "espèce invasive et nuisible"? Au-delà du problème spécifique posé par l'invasion du frelon asiatique, on peut s'interroger sur la circulation des espèces. Faut-il fermer les frontières de la biodiversité? Les espèces "immigrées" doivent-elles être sélectionnées ?
« Masquer la description
Environnement / Animaux
Année 2010 La vidéosurveillance diminue-t-elle la délinquance ou les libertés publiques ?
Site web »
Description »
En France, de plus en plus de communes s’équipent de dispositifs de vidéosurveillance dans le but affiché de lutter contre l’insécurité. Le marché est actuellement en pleine expansion et se chiffre en millions d’euros. Différents spécialistes (de la délinquance, de la prévention situationnelle, des données personnelles…) sont convoqués. L'efficacité de ces dispositifs est contestée, mais comment est-elle mesurée? Comment est pris en compte leur coût économique et social? Si une très large majorité de Français se disent favorables à la présence de caméras dans les lieux publics (Ipsos, 2008), certains s’inquiètent des atteintes à la vie privée qu’entraine le déploiement de ces technologies et voient se dessiner une « société de surveillance » (CNIL, 2007).
« Masquer la description
Politique / Sécurité / Vidéosurveillance
Année 2010 Les réseaux sociaux sur internet : une dissolution de la sphère privée ?
Site web »
Description »
Les réseaux sociaux sont des sites web dynamiques qui regroupent un ensemble d’identités sociales – particuliers ou organismes, interagissant entre elles sur les plans professionnel et personnel. En mars 2010, selon une étude de InSites Consulting, ces sites regroupaient 72% des internautes soit 940 millions d’individus. L’essor de ces réseaux virtuels questionne le statut juridique des informations échangées. Qui dispose de ces données personnelles ? Quelle protection ce système offre-t-il aux individus ? Depuis 2008, de nombreux incidents liés à des fuites d’informations personnelles ont secoué la communauté internet. Le rapport 2009 de la CNIL et le séminaire tenu en février dernier au Parlement Européen condamnent tous deux l’insuffisance des mesures prises par les réseaux sociaux en termes de protection de la vie privée. Cette controverse semble liée à l’ambiguïté des réseaux sur lesquels cohabitent informations personnelles et stratégies publicitaires ciblées. Comment garantir la préservation des données dans un environnement où leur commercialisation est une pratique récurrente ?
« Masquer la description
TIC / Vie privée
Année 2009 (23) Éclairer l’Europe avec le soleil du Sahara ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
« Les déserts de notre planète reçoivent en 6 heures plus d’énergie solaire que n’en consomme l’humanité en toute une année », dit G. Knies, président du conseil d’administration de la fondation DESERTEC. 400 milliards d’euros, 100 GW de puissance électrique pour une vingtaine de centrales thermiques solaires installées dans le désert, du Maroc à l’Arabie saoudite : telle est l’ampleur du projet DESERTEC ! Celui-ci implique 12 grandes entreprises européennes (dont 9 allemandes) ; il est soutenu par le Gouvernement allemand et la Commission européenne. Sa mise en œuvre devrait, à l’horizon 2050 (!), permettre de fournir 15 % des besoins européens en énergie. Si DESERTEC peut faire rêver, il suscite évidemment des interrogations et des oppositions : faisabilité technologique, rentabilité économique, choix du modèle économique (centralisation de la production d’électricité consolidant le monopole de production), acceptabilité des lignes à haute tension (50 milliards d’euros devraient être consacrés au transport de l’électricité), substrat d’une nouvelle forme de colonisation des pays en développement (« éco-colonisation »), création d’une nouvelle dépendance énergétique, production dans une région instable politiquement, opportunité d’investir 400 milliards d’euros hors d’Europe… autant de points de controverse autour de DESERTEC.
« Masquer la description
Année 2009 (21) L'EPR est-il un projet d'avenir ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La société française Areva NP a entamé sur le site de Flamanville, comme sur deux autres sites dans le monde, la construction d'un réacteur à eau pressurisée de "troisième génération", sur la commande de l'État. Mais ce projet qui suscite des réactions au niveau local (acceptabilité de la centrale, pollution, mais aussi sûreté, sécurité, construction de nouvelles lignes à haute tension,...) inquiète également un public plus large qui s'interroge notamment sur la production de déchets et l'étendue du parc nucléaire français. Ne faudrait-il pas, comme en Allemagne, programmer la fermeture du parc ? Qu'apporte cette troisième génération ?
« Masquer la description
Année 2009 (22) Sommes-nous déjà en décroissance ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Les théories de la décroissance économique ont longtemps été associées à la pensée de personnes présentées comme des Cassandre ou d'écologistes radicaux. La prise en compte des enjeux environnementaux dans le calcul de la croissance économique fait pourtant apparaître que nous sommes effectivement entrés en décroissance dans les années 1970, à partir du moment où les ressources naturelles se renouvellent moins vite que nous les consommons. Cela ramène à une évidence : nous vivons dans un monde fini, qui connaît des limites bio-physiques et un capital naturel épuisable. Du rapport du Club de Rome à l’équation de Kaya, la décroissance économique apparaît comme inévitable, et met en question les théories aujourd'hui développées par les tenants d’une « croissance verte ».
« Masquer la description
Année 2009 (17) Homo sapiens et l’homme de Neandertal se sont-ils rencontrés au châtelperronien ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Une controverse fondamentale agite actuellement les milieux anthropologiques. Alors que la thèse selon laquelle homo sapiens et l’homme de Neandertal n’ont jamais coexisté, certains chercheurs affirment aujourd’hui le contraire : il y aurait eu au châtelperronien cohabitation. A supposer que la cohabitation temporelle parvienne à être prouvée, que cela implique-t-il ? Y a-t-il eu contact, voire « intermariage » ? Et la réponse positive à ces questions transformerait-elle nos connaissances sur l’évolution des hommes ?
« Masquer la description
Année 2009 (18) Le don du sperme doit-il être anonyme ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le don de sperme est basé sur la gratuité, l'anonymat et le volontariat en France. Plus de trente ans après la création des banques de sperme, la question de l’anonymat fait débat en raison des problèmes d’identité que cela soulève chez les enfants. Des associations militent activement pour la levée de cet anonymat, invoquant le besoin de connaître ses origines. Les donneurs pourtant préfèrent l’anonymat. Les couples receveurs également. Et certains psychologues mettent en doute l’effet bénéfique de la levée de l’anonymat pour les enfants. Le débat se double de considérations sur la génétique et soulève de nouveau la question de l’inné et l’acquis.
« Masquer la description
Année 2009 (20) Que faire des ordures à Ivry-sur-Seine ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le centre d’incinération d’Ivry-Paris XIII a été mis en service en 1969 et arrive en « fin de vie ». Il traite les déchets de plus d’1,4 millions de franciliens (587 000 tonnes en 2008). Le projet proposé par le SYCTOM pour son remplacement envisage plusieurs solutions sur le plan technique, l’ensemble devant concourir à une meilleure valorisation organique et énergétique des ordures ménagères. Le coût du projet dépasse 300 millions d’euros, la Commission nationale du débat public a donc été saisie (conformément à la loi relative à la démocratie de proximité). Elle a considéré que le projet devait faire l’objet d’un débat public. Celui-ci se déroule du 4 septembre au 21 décembre 2009. Le grand public est invité à se prononcer sur l’opportunité, les objectifs et les caractéristiques du projet. Le débat est ouvert.
« Masquer la description
Année 2009 (16) Castration chimique, la solution contre la récidive? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
24 pour cent de condamnations et d'incarcérations en 2002 le sont pour viol et agression sexuelle, contre 9 pour cent en 1980! Par ailleurs, les chiffres de la récidive sont de 2,7 pour cent selon les publications du ministère de la Justice en 2007. Nous verrons que ces chiffres sont sous-estimés compte tenu de la législation française. Le viol avec récidive apparaît donc comme un réel problème dans notre société.Cependant, d'un point de vue de la visibilité politique, cette question est-elle réellement un problème de société? N'est-elle pas engendrée par notre univers de plus en plus compassionnel? Les partis pris des médias modifient l'opinion publique tandis que les hommes politiques sont accusés de proposer des lois par pure démagogie. Parfois même, les associations attaquent des projets de loi quand elles considèrent qu'ils entravent leur action.La loi suit les méthodes scientifiques, mais les effets des nouveaux médicaments sont aujourd'hui encore mal connus. Opposer prévention et répression, tout comme opposer les traitements chimiques à l'emprisonnement, serait simplifier le débat dans lequel de nombreux acteurs prennent part.
« Masquer la description
Année 2009 (10) Faut-il se faire vacciner contre la grippe H1N1 ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Les annonces contradictoires fusent, les visions critiques prolifèrent. Certains voient dans la campagne générale de vaccination l'instrument idoine de lutte contre la pandémie, d’autre y détectent les intérêts des laboratoires pharmaceutiques ou anticipe des conséquences sanitaires néfastes. Une controverse bien chaude où s’entremêlent politique, industrie, chimie, statistique et médecine.
« Masquer la description
Année 2009 (11) Comment croire dans les statistiques publiques ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Les statistiques publiques sont produites pour éclairer la décision publique. On les accuse aujourd’hui d’être surtout construites de manière à venir justifier les résultats de l’action publique et donc de pervertir leurs principaux objectifs. Comment la puissance publique peut-elle construire des outils crédibles quand ceux-ci sont à la fois un outil de gouvernement et une évaluation du travail de ce même gouvernement ? Suffit-il de mieux garantir l’indépendance des organismes officiels chargés de la statistique ? Les interrogations sur les statistiques ne conduisent-elles pas plus fondamentalement à remettre en cause la définition des phénomènes mesurés ? On trouvera un exemple de cette controverse dans les travaux de la Commission Stiglitz sur les indicateurs de performance économiques. Mais d’autres types de statistiques (comme les statistiques policières ou judiciaires) font l’objet d’interrogations similaires.
« Masquer la description
Année 2009 (13) Peut-on se passer de l’expérimentation animale ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Quelles sont les méthodes alternatives disponibles ? Que permettent-elles de faire ? La directive européenne relative à la protection des animaux utilisés à des fins expérimentales prévoit la limitation drastique de telles expérimentations. Quel est le prix à payer ? Quelles hypothèses sont faites sur l’animal, sa biologie, sa place ?
« Masquer la description
Année 2009 (15) Protéger ou libérer la propriété intellectuelle ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Protéger la propriété intellectuelle : à quel point, comment, et jusqu'à quand ? La définition de propriété intellectuelle (PI) varie selon les différents systèmes juridiques, mais est généralement identifiée comme le droit d'un auteur à limiter (et donc à tirer un avantage d'ordre économique de) la diffusion de l'œuvre de son esprit ; le but est de promouvoir la création d'œuvres futures. La controverse, bien représentée en France par le débat autour de la loi dite Hadopi, mobilise des groupes aux objectifs contrastés mais aussi des savoirs spécialisés très différents ; elle concerne tant la durée de la protection que le domaine de la restriction. Les contraintes actuelles limitent-elles la diffusion de l'innovation, but recherché de la PI ? La PI est-elle nécessaire à l'industrie afin de continuer à développer sa propre recherche ? Est-elle une extension du droit fondamentale de l'individu à la « privacy », et en particulier au fait de ne pas voir des idées diffusées contre sa volonté ? Ces questions impliquent des enjeux de taille pour l'économie du numérique.
« Masquer la description
Année 2009 (09) Évaluer la science ou évaluer les chercheurs ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
L’évaluation de la recherche (et des chercheurs) s’est imposé ces dernières années comme un enjeu fondamental pour les politiques de recherche. En France, cette question connaît une actualité intense, avec la mise en place de l’AERES, chargée d’évaluer les laboratoires de recherche mais aussi les revues. Les classements des revues ont fait l’objet de multiples critiques et d’une mise en cause virulente de leur légitimité, en particulier mais non exclusivement dans le domaine des sciences humaines et sociales. Les outils de la scientométrie ou de la bibliométrie permettent-ils de rendre compte et d’évaluer le travail scientifique quels que soient les disciplines, les infrastructures de recherche, les communautés scientifiques ? En situant cette controverses par rapport au contexte français et européen, il s’agira donc de comprendre quelles sont les conditions de félicité ou d’infélicité de l’irruption d’instruments à prétention scientifiques dans des controverses fortement orientées politiquement, et la manière dont ces instruments permettent ou non de faire infléchir le cours d’une controverse et au-delà de certaines orientations politiques.
« Masquer la description
Année 2009 (06) Que faire de l’excision ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Les mutilations génitales féminines (excision ou clitoridectomie, infibulation) sont communément considérées, dans les sociétés occidentales démocratiques, comme une atteinte à l’intégrité des femmes. La question fait débat, pourtant : débat de « culture » aussi bien que de « science ». La question des traditions culturelles, du contexte théologique et des fonctions sociales est mise en avant par les défenseurs de ces pratiques, des voix mitigées s’élèvent quant au sens des campagnes de lutte contre ces pratiques, les recherches sur la réparation chirurgicale du clitoris mettent en lumière les propriétés d’un organe historiquement négligé par la recherche scientifique.
« Masquer la description
Année 2009 (07) Le dépistage du cancer de la prostate tue-il plus qu’il ne soigne ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le dépistage du cancer de la prostate suscite des polémiques violentes et des études contradictoires. Les arguments s’affrontent sur les techniques de dépistage, les taux de mortalité, la politique sanitaire, les données démographiques, la validité des études, le rôle de l’industrie pharmaceutique, l’impact des traitements… Sur quelles conceptions de la santé reposent les différentes positions qui s’expriment sur la question ? Avec quelles hypothèses ?
« Masquer la description
Année 2009 (08) La guerre de 14-18 finira-t-elle ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Plus de 90 ans après l’armistice, la guerre de 1914-1918 fait encore controverse entre les historiens. Les questionnements portent désormais sur le consentement patriotique à la guerre et engagent à une histoire des représentations et des cultures. S’opposent en effet depuis quelques années les tenants de la thèse de la « brutalisation » des hommes et de la société provoquée par cette « guerre totale » et ceux qui insistent sur la contrainte subie par les combattants et les sociétés. Au delà des seuls historiens, d’autres acteurs proposent leurs propres interprétations de cette guerre : les amateurs gardiens de la mémoire des poilus, les cinéastes et écrivains, les journalistes, les hommes politiques… Les questionnements dépassent donc la seule interprétation de cet événement : Comment comprendre le consentement à la guerre ? Comment la violence extrême du combat (ou d’autres événements extrêmes) s’impose-t-elle ? Comment l’interpréter ? Mais aussi quelle place donner au témoignage ? Ou quelles traces les grands événements laissent-ils dans les sociétés contemporaines ? Quelles commémorations ?
« Masquer la description
Année 2009 (05) L’Afrique est-elle en manque d’OGM ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
L’agriculture africaine est au centre d’un pan particulièrement virulent des débats sur les effets des OGM, notamment leurs effets socio-économiques. Les avocats de cette technologie agraire accusent, avec grands moyens, ses détracteurs de tuer l’Afrique en l’écartant d’une voie de progrès. Ces derniers réagissent en signalant, expériences concrètes à l’appui, des voies alternatives de développement agraire. Les arguments fusent, mêlant considération d’ingénierie agricole et d’économie du développement.
« Masquer la description
Année 2009 (02) Les enfants turbulents sont-ils malades ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La médicalisation des troubles du comportement chez les adolescents et les enfants en bas âge fait débat. L’« hyperactivité » (« Attention-deficit hyperactivity disorder ») est-il un diagnostic valide ? Si oui, le traitement psychostimulant est-il le bon traitement ? La célèbre méthylphénidate (« Ritalin ») est un élément central de cette controverse qui mélange pharmacologie, politiques de santé, psychopathologie et ordre social.
« Masquer la description
Année 2009 (03) La concurrence peut-elle garantir l’équilibre électrique de la France ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
L’ouverture du marché de l’électricité et la fin des tarifs réglementés en France fait débat parmi les économistes et les décideurs politiques. Les conclusions du rapport de la Commission Champsaur sont fortement débattues. Le débat engage des théories économiques contrastées mais aussi des considérations techniques complexes sur la prise en compte des coûts du nucléaire et du fonctionnement de l’équilibre dans la production électrique nationale.
« Masquer la description
Année 2009 (04) Les formules ont-elles tué la finance ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La crise financière a provoqué, entre autre, de vives discussions sur le rôle des mathématiques financières. Aux débats sur la pertinence des conceptions probabilistes qui informent la finance quantitative ordinaire « à la Black-Scholes » s’ajoutent des polémiques plus sophistiquées sur le genre de savoir statistique sur lequel s’est construit le monde des dérivés de crédit. Des économistes, mais aussi des « quants » réputés (traders-mathématiciens) participent à un débat virulent mêlant science, argent et société.
« Masquer la description
Année 2009 (01) Les tests cliniques sont-ils biaisés ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La validité des méthodologies utilisées pour les tests cliniques qui conduisent à la mise en marché de nouveaux médicaments ne fait pas consensus. Les résultats seraient-ils biaisés en faveur de « Big Pharma » ? Aux critiques purement politiques s’ajoutent des débats sur les fondements statistiques des méthodes randomisées.
« Masquer la description
Année 2009 (24) Les normes prudentielles : révélateurs ou catalyseurs de la crise financière ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
En 2007 démarrait une crise financière d'une amplitude inconnue depuis les années 1930. Pourtant les autorités de régulation venaient de mettre en place des normes comptables (IAS) et bancaires (Bale II) annoncées comme devant renforcer la sécurité et la transparence du système financier. Très rapidement, devant la violence de la crise, les responsables politiques (notamment lors des réunions du G20) se sont interrogés sur le rôle qu'auraient joué ces règles comme amplificateurs de la crise notamment par leur caractère pro-cyclique et leur dépendance du principe de la "fair value" difficile à définir. Aujourd'hui, les avis des régulateurs et des acteurs de la sphère financière divergent sur la part jouée par ces normes comptables et prudentielles sur l'amplitude de la crise.
« Masquer la description
Année 2009 (19) La discrimination positive exaspère-t-elle les inégalités? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Les minorités ethniques sont faiblement représentées dans les élites intellectuelles et économiques. Les autorités politiques des Etats-Unis considèrent que cela constitue un problème qui met en cause le pacte social et elles ont forgé dans les années 1960 des outils de discrimination positive pour y remédier. Cette politique de quotas (des sexes et des origines) appliquée à l'Université ou aux entreprises est controversée tant dans son efficacité que dans sa légitimité à la fois sociale et politique. Conduit-elle à renforcer les fractures sociales ? Maintient-elle la notion de race dans sa version biologisante et bloquée ou la redéfinit-elle comme identité produite par des histoires et des comportements partagés ? Les outils (statistiques, juridiques, sociaux, politiques, voire biologiques) dont les acteurs se dotent pour argumenter leurs positions jouent dans cette controverse un rôle stratégique.
« Masquer la description
Année 2008 abeilles *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Nous voulons étudier l'impact des pesticides sur la disparition des abeilles et leur pollinisation. Ainsi que les impacts sur la biodiversité.
« Masquer la description
Année 2008 Doit-on remettre en cause les procédés d'exploitation pétroliers dans le cadre de la conjoncture économique actuelle *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
en construction...
« Masquer la description
Année 2008 Existence de la vie extraterrestre *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le problème de l'existence de la vie extraterrestre se pose depuis longtemps. C'est une question qui engage toute l'humanité, de ce fait les acteurs présents dans la controverse sont nombreux. Cette controverse transparait parfois lorsqu'il s'agit d'attribuer des budgets pour la recherche spatiale
« Masquer la description
Année 2008 Faut-il construire en hauteur à Paris? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le 25 septembre, la mairie de Paris a présenté à la presse le projet architectural d’une tour à la porte de Versailles. La tour, qui serait le premier gratte-ciel construit à Paris depuis 30 ans, fait partie d’un projet plus vaste consistant à introduire des bâtiments de grande hauteur dans la couronne de la ville. Pour ses promoteurs, la hauteur est une solution au manque d’espace et une opportunité pour renouveler l’image de la ville : elle répond au problème du logement, ainsi qu’à la nécessité de créer de nouveaux espaces d’activités commerciales et des bureaux. Il s’agirait alors de favoriser la croissance économique et le dynamisme de la ville, tout en se préservant de reproduire les erreurs de l’urbanisation massive des années 1970. Cependant, le projet n’est pas exempt de critiques, notamment concernant le bilan énergétique et l’impact sur le paysage urbain. Outre l’opposition entre des différents modèles de l’urbain et la question de la qualité architecturale des projets, d’autres éléments interviennent dans la controverse : la transformation des dynamiques sociales, les problèmes de sécurité, et surtout les enjeux économiques et politiques à l’œuvre puisqu’on touche ici au cœur de la gestion de la cité.
« Masquer la description
Année 2008 L'immortalité *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
En 2006, un courrier international titrait: "Cet homme veut vous rendre immortel" , devant une photo d'Aubrey de Grey, chercheur reconnu de Cambridge. Aubrey de Grey a identifié 7 mécanismes du et prétend pourvoir les contrer à l'aide de pilules et d'une bonne hygiène de vie. Mais les oppositions fussent, de nombreux gérontologues qui travaillent sur le sujet rétorquent que l'on peut toujours rêver. Serons nous demain immortels?
« Masquer la description
Année 2008 L'ours dans les pyrénées *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Après le décès de l'ours Cannelle dans les Pyrénées le 1er novembre 2004 et au vu de la population actuelle des ours, il ne restait que deux alternatives: soit laisser l'ours disparaître soit le réintroduire et donc ne pas réintroduire la même espèce que celle déjà présente.Plusieurs associations grincent les dents à cause de cette nouvelle perspective : les actions et les manifestations contre l'ours continuent malgré les décisions du ministère de l'environnement. Dans quelle mesure peut-on accepter de réintroduire une espèce alors même qu'elle n'était pas présente au départ ?
« Masquer la description
Année 2008 Véhicules Hybrides : Illusion ou Solution ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Nous entrons dans une période critique en terme de gestion des ressources énergétiques et de limitation des émissions de CO2. Principales sources d'énergie actuelles, les énergies fossiles sont pourtant promises à un abandon définitif, et ce, dans un avenir proche.Aujourd'hui conscients de ces enjeux, devant faire face à un marché en crise, les acteurs du monde automobile proposent des solutions de transition telles que les bio-carburants, les véhicules à l'hydrogène, ou encore les véhicules dits "hybrides", combinant propulsion électrique et moteur thermique conventionnel.Ces derniers, considérés comme l'un des secteurs émergents du marché automobile occidental, suscitent autant d'enthousiasme qu'ils ne mobilisent de détracteurs. En effet, de nombreux points clefs sont actuellement sous le feu des associations écologistes.Quelle véritable "facture écologique" pour des véhicules aux développements aussi longs que complexes ?Qu'en est-il des possibilités de recyclage des "batteries hautes performances" ?Les performances, en termes de consommation et d'émissions, sont-elles à la hauteur des efforts déployés ?Qu’en est-il de l’évolution des mœurs qu’implique ce mode de transport « politiquement correct » ?Impliquant des acteurs aussi variés que des ;- Associations écologistes- Laboratoires de tests- Gouvernements occidentaux- Constructeurs automobiles- Consommateurs- Compagnies pétrolières- Salons automobiles (Détroit, Paris, Genève)- Industrie automobile de compétitionce sujet est plus que jamais ancré dans l'actualité, et dans la réalité des enjeux d'un monde en transition vers ce que l'on appelle déjà, "l'après pétrole".Hybrid Vehicles : Day dreaming or Improvement ?The world is reaching a critical moment in terms of rare resources management and limitations of CO2 emissions. While they are the main energy sources at present, fossil fuels are bound to be abandoned, in future that is probably closer than we think.Now, being aware of what is at stake, and having to face a market in crisis, the main actors in the car industry are exploring transitional solutions such as biofuels, hydrogen cars or ''hybrid'' vehicles which combine electric propulsion and conventional thermal engines.Considered as the most promising sector of the western car market, hybrid vehicles mobilize as much enthusiasm as criticism. Indeed, many key points are now carefully scrutinized by environmental associations.What is the real « environmental bill» for vehicles whose development processes are as long as they are complex ?What about the recycling potential of high performance batteries ?Are the performances achieved - consumption, emission – up to such efforts ?What about the lifestyle evolution entailed by this « environmentally correct » means of transportation ?Involving various actors such as:- Environmental associations- Test laboratories- Western world governments- Car builders- Consumers- Oil Majors- Car évent planners (Detroit, Geneve, Paris)- Car racing industry,This topic is more than ever rooted in current events, and in the reality of a world in transition towards what is already called a « after-oil » world.
« Masquer la description
Année 2008 L'avion supersonique civil *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Depuis la disparition du Concorde il n'existe plus d'avion de ligne supersonique. Le marché du supersonique civil est en pleine reconstruction, il ne s'agirait plus d'avions de ligne mais plus de 'Jet' personnels afin de satisfaire à la demande de cadres supérieurs ou d'hommes d'affaires qui recherchent de plus en plus de mobilité, et de réactivité afin de faire face au enjeux d'aujourd'hui.Malgré la présence d'un marché potentiel, il reste cependant des contraintes : gouvernementales (règles de survol supersonique, 'bang' supersonique), environnementales, techniques... Doit-on réintroduire un avion civil supersonique ? Telle est la controverse.
« Masquer la description
Année 2008 L'automatisation du métro parisien *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le métro parisien est actuellement partiellement automatique. La ligne 14 est entièrement automatisée. Lors de son ouverture il y quelques années, c'était une révolution à la fois technologique, mais aussi sociale et même économique. L'objet de la controverse est de s'intéresser au débat actuel: faut-il accentuer encore l'automatisation, pour aller jusqu'à un tout-automatique? Il s'agit d'identifier les différents acteurs, qui vont des décideurs politiques aux spécialistes d'automatique, en passant par les dirigeants de la RATP, les syndicats, et l'opinion publique par exemple.
« Masquer la description
Année 2008 Théories de l'évolution: que faut-il enseigner? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Plusieurs nations en Europe et dans le monde ont été en temps récents l'arène de nombreux conflits qui opposent, dans le cadre de l'enseignement, les différentes théories concernant l'origine de la vie sur Terre. Même en France, où la théorie évolutionniste telle qu'elle est enseignée actuellement est peu remise en cause, la question est estimée comme digne d'attention supplémentaire car en novembre 2008, un colloque a été organisé afin de préciser le statut et les contenus d'enseignement des théories de l'évolution.Cette initiative, ainsi que d'autres mobilisations et débats dans le monde, portent sur la question suivante: faut-il uniquement enseigner l'évolutionnisme ou au contraire, faire une place aux autres théories, ne serait-ce que de manière hypothétique?Les acteurs se penchant sur la question sont nombreux et les positions variées. Ainsi, même si c'est aux Etats-Unis que l'influence des créationnistes est la plus forte, des exemples de réticences à l'enseignement de l'évolutionnisme se multiplient partout en Europe, notamment en Italie et en Angleterre.
« Masquer la description
Année 2008 Les origines scientifiques du déluge *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
The flood is an omnipresent staple in a great number of cultures and religions (Jewish, Christian, Islamic, Greco-Roman) covering a relatively vast area (Mesopotamie, Asia-Pacific, Europe, Americas). It is commonly agreed that a great flood did take place. However, the different texts differ on the duration, the localization and the importance of the flood, as well as on its dates.Nowadays, many scientifics study this question so as to scientifically explain the origins of the flood, using geological markers and archeological expeditions. Two main theories are in opposition: that of the rupture of the Bosphorus strait with the Mediterranean Sea pouring into the Black Sea, and that of a general flood in Mesopotamia. Furthermore, some theologians use this scientific knowledge to try to prove the divine origins of the flood.Many intermediate positions between hardcore science and literal interpretation of religious texts exist. For example, in the United States, Creationists pick arguments among an arsenal of scientific discoveries to proove their religious beliefs, whereas in Europe, most religious authorities agree that the Great Flood is just a parable for the believers.As for the media coverage, it has been varied over the years. The general public is mainly avid of articles concerning the great archeological expeditions and discoveries made in the 90’s.
« Masquer la description
Année 2008 L'ensemencement des nuages *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
On sait maintenant depuis un peu plus de 30 ans, comment faire pleuvoir un nuage...Bien que des lois interdisent la manipulation climatique à des fins militaires, l'ensemencement des nuages a été utilisé plus d'une fois, pour garantir le ciel bleu des JO de Pékin, pour réduire la taille des grêlons d'orage, pour tenter de diminuer la puissance des cyclones.Scientifiquement, cette technique est loin d'être éprouvée; par ailleurs, nul ne connaît les conséquences de ces manipulations sur les nuages. Qu'en pense la communauté scientifique? Que dit l'opinion publique?
« Masquer la description
Année 2008 Faut-il construire un deuxième aéroport à Toulouse? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Depuis de nombreuses années la municipalité de Toulouse réfléchit à la construction d'un nouvel aéroport pour désengorger celui de Toulouse-Blagnac, celui-ci étant également occupé par tous les essais d'Airbus.Cependant nombreux sont ceux qui doutent de l'utilité d'un deuxième aéroport.De plus la question de l'emplacement de cet aéroport, qui se pose depuis de nombreuses année, n'est toujours pas résolue.Equipe:Adrien Deprats, Arnaud Galimberti, Damien Lacoste, Jérome Reuillon, Olivia Pessinet.
« Masquer la description
Année 2008 Le projet de l'OL Land *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
In February 2008, the "Olympique Lyonnais" presented the draft for the construction of a stadium before the town council of Decines, which is located in the suburbs of Lyon. "OL Land" is the temporary name of this new football stadium whose opening was initially planned for 2010. The future 62,500 seats stadium will probably be renamed with a brand-name and will be integrated in a complex which will include a museum, a sport centre, a hotel and a day care centre. Several difficulties appear in the elaboration of the project. First of all, is a new stadium really necessary? Could we just enlarge the current Gerland stadium? Especially as the huge financing is a thorny issue: could the stadium be considered as a public facility, and thus partly financed by public funds? Moreover, the localization and environmental aspects raise numerous interrogations among local associations.
« Masquer la description
Année 2008 Comment remédier à une pénurie en eau dans la région de Barcelone ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La Catalogne a été récemment confrontée à l'une des plus graves sécheresses de son histoire récente ; ainsi, en février 2008, les 5,5 millions d’habitants de Barcelone ont été soumis à des restrictions en eau : il leur a été interdit d'utiliser l'eau pour laver leur voiture ou remplir leur piscine. Ce sont plusieurs années consécutives de forte sécheresse, une urbanisation galopante nécessitant un approvisionnement en eau de plus en plus conséquent, et le développement d’une agriculture intensive et d’un tourisme massif, tous deux très consommateurs d’eau, qui auraient en particulier contribué à la pénurie.Pour faire face à une demande de 30 millions de m3 d’eau par mois de la part de la capitale catalane, Jose Luis Zapatero, président du Gouvernement espagnol, approuve le 18 avril 2008 la construction d’une canalisation de Tarragone à Barcelone destinée à abreuver cette dernière d’une partie des eaux de l’Ebre. De plus, des bateaux-citernes en provenance de l’usine de dessalement de Carboneras en Andalousie, de Tarragone et de Marseille viennent en aide à Barcelone dès le mois de mai 2008.Mais il a plu en abondance sur la Catalogne en mai 2008. Assez pour sortir les Barcelonais de l’état d’urgence décrété en février, mais pas assez pour éteindre un débat envenimé très politisé et qui fait rage depuis des années : la gestion de l’eau. Le gouvernement espagnol mise beaucoup sur le dessalement de l’eau de mer, non sans rencontrer d’obstacles du reste : l’usine d’El Prat de Llobregat devrait fournir à Barcelone 200 000 m3 d’eau par jour, et ce dès juin 2009. Les circonstances ont aussi remis sur la table un dossier vieux d’une soixantaine d’années : il s’agit du pharaonique projet d’aqueduc souterrain LRC (Languedoc-Roussillon-Catalogne) qui acheminerait une partie des eaux du Rhône jusqu’à Barcelone.La Catalogne et l’Espagne ont révélé leur état d’impréparation face à une telle pénurie en eau. La controverse porte sur les moyens de remédier à une éventuelle pénurie en eau en Catalogne, région historiquement très peu arrosée, et plus particulièrement à Barcelone. Nous comptons examiner chaque solution proposée, ainsi que les questions techniques, environnementales, économiques et politiques soulevées.
« Masquer la description
Année 2008 les vaccins *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Nous vous proposons une controverse portant sur les vaccins, à savoir est-il bon de se vacciner ? Plusieurs questions apparaissent, quant aux effets secondaires, à la validité et à la durée de protection du vaccin, etc.Nous pensions plus particulièrement nous pencher sur le cas du vaccin contre le cancer du col de l'utérus, qui a dernièrement soulevé une controverse dans de nombreux pays.Ce sujet nous paraissait intéressant car en plus des questions usuelles évoquées plus haut, on peut aussi s'interroger sur le pouvoir des labos pharmaceutiques qui commercialisent ces vaccins (cf la question de rendre obligatoire ou non la vaccination, et avec quel vaccin, pour quel remboursement). Le mélange des acteurs médicaux, commerciaux, légaux et sociaux (impact sur les populations, avis des personnes concernées) peut être intéressant à étudier.
« Masquer la description
Année 2008 Peut-on sauver la mer morte ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Initié en 2005, le sauvetage de la mer Morte a connu en 2007 et 2008 des avancées notables : sous l’égide de la Banque mondiale et avec le soutien financier de la France, du Japon et des Pays Bas – également intéressés à la réalisation du chantier –, le projet de canal reliant la mer Rouge à la mer Morte est désormais entré dans la phase des études de faisabilité. Si ce sauvetage est de plus en plus considéré comme une nécessité, requérant des investissements importants (5 milliards de dollars) et s’étalant sur près de 40 ans (dont 10 pour la seule construction du canal), il n’en demeure pas moins controversé et ce d’autant plus que les enjeux liés à la survie de la mer Morte sont multiples et hétérogènes. En effet, le projet de construction d’un canal de 180 km de long, 5 m de large et 400 m de dénivelé engage tout à la fois l’avenir d’une mer biblique perçue comme un patrimoine historique, touristique, thérapeutique et écologique, mais aussi des enjeux tels que la production d’électricité par une centrale utilisant le dénivelé du canal ou encore – et surtout – l’approvisionnement en eau douce d’un région qui connaît une véritable crise hydrique, touchant aussi bien Israël que les Territoires palestiniens. Enfin, ce projet est aussi celui d’un « canal de la Paix », soutenu tant par les gouvernements israélien et jordanien que par l’Autorité palestinienne. Entremêlant enjeux écologiques, économiques, techniques et politiques, ce projet se heurte néanmoins à de nombreux problèmes et suscite de vives critiques : écologiques en raison des incertitudes liées aux conséquences de l’existence du canal sur la mer Rouge et sur l’écosystème très spécifique de la mer Morte ; économiques en raison de l’approvisionnement en eau désalinisée et des intérêts des compagnies étrangères impliquées ; techniques du fait des risques sismiques liés à la localisation du canal, etc. Associations écologiques, scientifiques, gouvernements, citoyens et entreprises sont ainsi parties prenantes d’une controverse dans laquelle la réouverture de la question des alternatives possibles est également centrale, qu’il s’agisse de la construction d’un canal de la Méditerranée à la mer Morte – distantes de seulement 80 km, mais qui n'impliquerait qu'Israël alors que la mer Morte est une entité maritime internationale –, ou de la réhabilitation du Jourdain, considérée par certains comme la meilleure solution, celle d’un retour à la situation originelle moins incertain du point de vue écologique, mais mettant en cause l’impact de l’agriculture et de l’industrie israéliennes sur la ressource en eau et l’inéquité du partage de cette ressource entre les populations. Cette controverse, relativement classique a certains égards, emporte avec une acuité particulière des enjeux multiples qui en font tout l’attrait, quand bien même sa clôture ne semble pas devoir intervenir avant 2010 au moins.
« Masquer la description
Année 2008 Qu’est-ce qu’une planète ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Jusqu’en 2006, les cours de sciences de la vie et de la terre nous apprenaient que le système solaire comportait neuf planètes. Mais en août 2006, lors d’un congrès de l'Union Astronomique Internationale (UAI), organisme qui attribue les noms et les classifications des objets astronomiques depuis le début du 20ème siècle, près de 2500 scientifiques venus de 75 pays ont décidé, par un vote, de retirer le statut de planète à Pluton. Celle-ci s’est vue rétrograder au statut de « planète naine ». Puis après deux ans de délibération en juin 2008, cet objet transneptunien s’est vu définir comme un « plutoïd » tout comme son homologue Eris. Ce changement de statut ne satisfait pas tous les scientifiques et plus généralement le public. D’ailleurs la controverse sur le statut de Pluton dépasse la question du devenir de cette seule planète et pose la question plus générale : qu’est-ce qu’une planète ? La définition adoptée par l’UAI ne semble pas avoir clôturé les débats puisqu’en 2008 lors d’une conférence The Great Planet Debate à l’Université Johns Hopkins (Maryland), des scientifiques mais aussi d’autres acteurs, opposés ou en accord avec la classification de l’UAI se sont rencontrés pour débattre de l’appellation de Pluton et des propriétés/caractéristiques d’une planète. Outre des arguments techniques, cette controverse met en jeu des institutions (NASA, UAI, l’American Museum of Natural History…) mais aussi des arguments culturels (américains versus européens). Vont-ils revenir à l’ancienne définition ? Est-ce que de nouvelles découvertes astronomiques peuvent venir perturber les débats ?
« Masquer la description
Année 2008 Les ampoules à basse consommation sont-elles une solution vivable et viable ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Les ampoules à basse consommation (ou LBC ou fluo-compact pour lampe à basse consommation) sont commercialisées depuis quelques années et présentées, malgré leurs prix plus élevés à l’achat que les ampoules à incandescence, comme une alternative rentable pour les ménages et surtout bénéfique pour l’environnement dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. Mais l’argument écologique a été mis à mal par la présence de poudres fluorescentes et d'un gaz à base de vapeur de mercure dans le tube ayant pour conséquence de transformer, en fin de vie, chaque ampoule en un déchet « dangereux » nécessitant une élimination spécifique. En 2007, le Criirem (Centre de Recherche et d’Informations sur les Rayonnements ElectroMagnétiques) a lancé une alerte sur les dangers sanitaires de ces ampoules qui émettent de « puissants champs électromagnétiques » susceptibles de nuire aux biens et aux personnes. Suite au Grenelle de l’environnement, une convention qui doit conduire à la disparition des ampoules à incandescence a été signée au ministère du développement durable par 23 industriels et distributeurs, l'Agence pour le développement et la maîtrise de l'énergie (ADEME), EDF et les recycleurs. Cette convention devrait assurer la démocratisation de ces ampoules. Cependant, dans le même temps, une étude anglaise de la Health Protection Agency (HPA) sur les ampoules fluo compactes concluait que celles-ci, sous certaines conditions d’utilisation, pouvaient émettre des rayons ultraviolets engendrant des doses d’exposition supérieures aux recommandations européennes. L’AFSSET (Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail) devrait sans doute être saisie de cette question pour apporter son expertise. Que vont devenir les lampes à basse consommation fluo-compactes ? Vont-elles être écartées au profit de produits concurrents (ampoules à diodes électro-luminescentes, LED’s par exemple) ?
« Masquer la description
Année 2007 La standardisation des protocoles médicaux *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
En construction
« Masquer la description
Année 2007 La controverse des statistiques ethniques *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
En construction
« Masquer la description
Année 2007 Le nucléaire *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
En construction
« Masquer la description
Année 2007 les pyramides sont-elles en fausses pierres? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Selon certain spécialistes s'appuyant sur des analyses physico-chimiques des pierres formant les pyramides d'égypte, ces dernières seraient en fait une sorte de ciment antique, qui aurait été coulé directement sur place, dans des coffrages. Cette théorie a le mérite d'expliquer la construction des pyramides : plus la peine de transporter des pierres de plusieurs tonnes, puisqu'il suffit de tranporter un grand nombre de "seaux" de mortier! Par ailleurs l'extraordinaire complémentarité des pierres, qui s'imbriquent parfaitement les une dans les autres, serait aussi expliqué.Toutefois ces analyses sont remises en cause par d'autres égyptologues, arguant par ailleurs du faible nombre d'échantillons analysés.
« Masquer la description
Année 2007 L'influence des subventions agricoles sur le développement des pays les moins avancés *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
%En 1957, Le traité de Rome instaurait la PAC dans le but d'accroitre la productivité de l'agriculture et de procurer un niveau de vie équitable à la population agricole. Ces aides avaient aussi pour objectif de stabiliser les marchés, de garantir la stabilité des approvisionnements et d'assurer un prix raisonnable aux consommateurs. %L'OCDE, la Banque Mondiale, le FMI et de nombreuses organisations non gouvernementales (souvent alter mondialistes) pensent aujourd'hui que les subventions agricoles, en imposant des prix abusivement bas, anéantissent le secteur primaire dans les pays les moins développés.Ces pays n'ayant pas d'autres moyens de produire des richesses, se retrouvent alors condamnés à rester pauvres. Cette position est notamment défendue par le prix Nobel Joseph Stiglitz. %Au contraire, deux économistes Indo américains, professeurs à l'université de Columbia, pensent que les subventions agricoles protègent les pays en voie de développement. En effet, si l'on supprime les subventions agricoles, le prix des produits du secteur primaire va augmenter, et donc naturellement cette hausse profitera aux exportateurs de produits agricoles. Or si l'Europe, les Etats-Unis, le Brésil et l'Argentine sont bien exportateurs, les pays les moins avancés eux sont largement importateurs. De plus, la politique d'achat de l'Union Européenne en faveur des pays les moins développés assure à ces pays des prix bien supérieurs à ceux du marché.
« Masquer la description
Année 2007 Le parc marin d'Iroise *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le parc marin d'Iroise La mer d'Iroise, située au large du Finistère, abrite une faune et une flore marines d'une richesse rare. Cependant, à l'image de l'ensemble des ressources maritimes françaises, elle ne bénéficie d'aucune protection ou réglementation spécifique ; la resource halieutique, les trésors naturels et culturels de cet espace demeuré sauvage sont soumis de manière croissante aux contraintes de la société moderne. Lieu d'un traffic maritime parmi les plus intenses de la planète, la mer autour des îles d'Ouessant, Molène et Sein voit également cohabiter les pêcheurs professionnels ou non et les plaisanciers. Suite à son inscription comme réserve mondiale de biosphère par l'UNESCO en 1988, une réflexion s'est engagée à l'initiative du directeur du parc d'Armorique de l'époque afin de créer un parc national marin d'Iroise sur le modèle des parcs nationaux des Ecrins et de la Vanoise. Cependant l'émergence du projet en 1996 sous l'égide de la ville de Brest suscita de vives oppositions de la part des habitants des îles, de certains élus et de plaisanciers qui s'organisèrent en association. Renommé parc marin d'Iroise, doté d'un nouveau statut, d'un autre mode de gestion et partiellement différé, ce projet a reçu le 28 septembre dernier l'aval du ministre M. Jean-Louis Borloo, et l'article en portant création est paru au journal officiel le 2 octobre. Cependant les opposants n'ont pas baissé les bras.
« Masquer la description
Année 2007 Faut-il boire du lait? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Il existe depuis quelques années une grosse controverse autour des bienfaits et des dangers du lait:% -les enfants doivent en boire, pour leur croissance osseuse % -le lait est un immense produit agroalimentaire, appuyé par de puissants lobbies% -et pourtant, des medecins, chercheurs remettent en question les bienfaits sur la santé, en voyant si le lait ne serait pas en fait dangereux.% Le but est de savoir si les recherches sur le sujet sont interessées ou non, de voir de qui elles émanent, de decortiquer leurs conclusions quant à la santé des personnes etudiées.
« Masquer la description
Année 2007 L'efficacité décroissante des antibiotiques *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La résistance bactérienne rend les antibiotiques plus rapidement caducs que de nouvelles formules sont développées pour les remplacer. La situation commence à être tendue et certains n'hésitent pas à parler d'une bombe à retardement. D'autant plus que l'industrie pharmaceutique a en grande partie abandonné le développement d'antibiotiques pour des raisons à la fois économiques, politiques et scientifiques.
« Masquer la description
Année 2007 Le projet d'Aéroport de Notre-Dame-des-Landes *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le projet de construction d'un aéroport sur le site de Notre-Dame des Landes, pourtant retenu depuis des décennies, est toujours l'objet d'une âpre controverse. Si l'aéroport de Nantes est jugé obsolète, il n'est cependant, selon les opposants au projet, pas saturé. À l'argument du désenclavement régional, les acteurs mobilisés en collectif contre le projet opposent de multiples critiques, portant aussi bien sur la menace d'atteintes à la grande qualité du bassin agricole de Notre-Dame-des-Landes, le coût d'un projet jugé surdimensionné, les retombées énergétiques et environnementales, les nuisances sonores, ou les dangers économiques. Le Grenelle de l'environnement a remis l'aéroport du Grand Ouest sur le devant de la scène, en raison notamment de l'annonce d'un gel des augmentations des capacités aéroportuaires. Or, le Premier ministre François Fillon avait amplement soutenu ce projet d'aéroport alors qu'il était président de la région Pays de la Loire. Cette controverse s'étend sur plusieurs années et permet une bonne mise en perspective des différentes procédures (enquête publique, débat public, etc.) et d'interroger leur potentiel échec. La relance actuelle de la controverse et l'implication directe des plus hautes autorités de l'État offre en outre un éclairage intéressant sur les enjeux politiques de la controverses, dans un contexte rendu d'autant plus complexe par les annonces qui ont fait suite au Grenelle de l'environnement. Comment s'est transformée la controverse ? Dans quelle mesure ce cas permet-il de mieux comprendre les phénomènes de relance des controverses ?
« Masquer la description
Année 2007 Comment refroidir la planète ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le fait du réchauffement climatique est aujourd'hui acquis et les causes commencent à être établies. Face à une situation qui ne manque d'inquiéter, la question se pose de plus en plus souvent de savoir s'il est possible de refroidir artificiellement la planète au moyen de dispositifs techniques. Une telle ingénierie climatique (on parle d'ailleurs plutôt de « géo-ingénierie ») est encore prospective, mais soulève déjà des questions et des débats, notamment pour déterminer dans quel sens il convient d'orienter les recherches (miroirs entre le soleil et la terre ?; fertilisation des océans avec des particules de fer pour favoriser la photosynthèse ?, injection de très petites particules ou aérosols dans la haute atmosphère afin de réfléchir une partie du rayonnement solaire ?, etc.). L'étude pourra ou bien procéder à une cartographie de l'ensemble de la question, ou bien se concentrer sur une technologie particulière dès lors qu'elle fait controverse.
« Masquer la description
Année 2007 Les puces RFID : nouveaux dangers et dérives ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
L'engouement pour les nanotechnologies a pour une large part contribué à l'émergence d'importants débats sur les RFID (Radio Frequency Identification). Or, la technologie RFID n'est pas récente : elle était déjà utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale par la Royal Air Force afin de différencier ses avions de ceux des ennemis. La normalisation (ISO), et surtout la miniaturisation de la puce RFID permettraient d'expliquer son retour sur le devant de la scène, puisqu'elles ont permis l'adoption de cette technique dans des applications innovantes, par exemple dans la distribution, le transport ou l'industrie. Cette technologie de pointe vise à assurer l'identification détaillée d'objets de tous types, en procédant à une saisie de données rapide et automatique grâce aux ondes radio. La RFID est ainsi de plus en plus utilisée aujourd'hui, pour pallier les limites de dispositifs tels que les codes barres. Conçue comme une technologie de sécurité, les puces RFID sont sensées améliorer la traçabilité des produits, mais aussi des dispositifs aussi divers que les contrôles d'accès des individus, la sécurisation des passeports électroniques, la lutte contre la fraude. La technologie RFID s'est ainsi retrouvée au c'ur d'une vive controverse relative aux risques d'atteintes (plus ou moins graves) à la vie privée des consommateurs ' et à leur santé ', mobilisant les législateurs européens, mais aussi les associations de consommateurs, notamment américaines. Les puces RFID s'avèrent en outre piratables et exposées aux virus, ce qui a relancé la controverse en 2006. Le ministère de l'intérieur américain décide alors de déconseiller l'utilisation des puces RFID en matière d'identification des êtres humains ' et Verichip, leader du marché des implants sous-cutanés, reconnaît des défaillances et limites à sa puce. Les puces RFID offrent un bon exemple de la complexité des controverses sociotechniques, mobilisant de très multiples acteurs autour des usages ' potentiels ou avérés ' des multiples dispositifs liés à cette technique. Comment se configure la controverse, en fonction des territoires où elle a lieu ? Quels sont les acteurs impliqués dans la dénonciation des usages problématiques et dérives potentielles ? Quelles applications tendent à l'inverse à relégitimer cette technique ? L'intérêt de cette controverse réside en outre dans ses multiples déclinaisons techniques, indissociables d'enjeux indexés à l'éthique et au politique, tels quel le respect de la vie privée.
« Masquer la description
Année 2007 Capturer le CO2 *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
13. Capturer le CO2 La limitation de l'augmentation des émissions de CO2 (et de sa concentration atmosphérique) liées à la combustion des énergies fossiles fait désormais figure de nécessité, notamment pour faire face à la menace du changement climatique. La capture du CO2 est l'une des solutions privilégiées pour y remédier ; apparemment consensuelle, elle fait l'objet d'investissements très importants en matière de recherche scientifique et technique. Elle constitue un « enjeu technologique et économique considérable » (selon le ministère de l'industrie), et ce d'autant plus que l'intensification du recours au charbon semble inéluctable pour compenser l'amenuisement des ressources pétrolières. De nombreuses expérimentations sont menées (centrale au charbon de Beulah dans le Dakota-du-Nord ; société norvégienne Statoil en Mer du Nord, Weyburn au Canada, projet européen Recopol en Pologne, etc.). Or derrière ce « consensus » subsistent de nombreuses incertitudes liées d'une part aux coûts élevés des opérations de captage, compression, transport et stockage du CO2, et d'autre part au comportement du CO2 dans les structures géologiques pendant des milliers d'années. Les consommations énergétiques liées aux procédés de séquestration du CO2, les capacités de stockage limitées et la lenteur de leur développement au regard de l'augmentation prévisible des émissions, les risques de remontées subites (le CO2 étant mortel à fortes concentrations) sont autant d'arguments invoqués par certains acteurs pour souligner le « non-réalisme » de l'engouement en faveur de cette solution. La séquestration océanique est également un sujet particulièrement controversé, notamment dans le domaine de la géoingénierie : certains chercheurs ont mis en avant que si l'on peut réduire le pic de concentration atmosphérique de CO2 causé par l'utilisation d'une quantité donnée d'énergie dérivée des combustibles fossiles, elle augmente la concentration atmosphérique résultante sur une échelle de temps supérieure à ~500 ans. Dans quelle mesure ces arguments contribuent-ils à mettre en forme une controverse ? Quels en sont les porte-parole et parviennent-ils à fragiliser le consensus apparent autour de la capture du CO2 ? Quelles sont les conditions de félicité ou d'infélicité de l'émergence d'une controverse autour de la question du stockage du CO2 ?
« Masquer la description
Année 2007 La taxe carbone *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le Grenelle de l'environnement a été l'occasion en France d'une prolifération d'articles consacrés à l'éventuelle introduction d'une « taxe carbone », soutenue par plusieurs ONG ' notamment le Réseau action climat. Ce retour de la problématique d'une taxe carbone (projet qui avait échoué à l'échelle européenne en 1992) fait notamment écho au Rapport Stern (du nom du chef du service économique du gouvernement britannique, Nicholas Stern) publié fin 2006, et aux recommandations des experts du GIEC, qui préconisent de « faire payer les émissions de gaz à effet de serre » en utilisant des outils économiques comme les taxes, les marchés de quotas ou les réglementations environnementales. La fixation du prix des émissions de gaz carbonique s'avère une question particulièrement problématique, qui divise les experts et chercheurs travaillant sur les questions énergétiques, de développement durable. Le principe même du recours à une taxe sur le carbone ne semble toujours pas faire l'unanimité : ses détracteurs mettent par exemple l'accent sur les distorsions de concurrence qu'elle induirait et l'impossible coordination à l'échelle mondiale des règles de taxation, l'impossibilité de déterminer un vrai prix du carbone ou encore son caractère insupportable pour les revenus les plus faibles. Pour les défenseurs de la taxe carbone, il ne s'agit là que de mythes. La taxe carbone représente une controverse très proliférante, tant dans la durée qu'en ce qui concerne les territoires/États/régions impliqués : ces deux aspects devront donc être clairement délimités pour la cartographie de la controverse. L'intérêt de ce sujet réside notamment dans le fait qu'il permet de décrire des transformations majeures dans la mise en forme de la controverse (acteurs impliqués, arguments mobilisés, etc.), qui conduisent à l'adoption de ces taxes, mais aussi des « points fixes » (par exemple les mythes ?) qui perdurent et/ou voient leur force diminuer. Comment le format et la carte de la controverse ont-ils évolué ? Quelles sont les nouvelles entités mobilisées en faveur de la taxe carbone (changement climatique moins controversé ?, nouveaux instruments du type bilan carbone ' étiquetage carbone ? etc.).
« Masquer la description
Année 2007 La fin brutale des glaciations : une nouvelle hypothèse alimente le débat sur le rôle des gaz à effet de serre dans le réchauffement climatique *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
L'histoire climatique de la Terre est marquée par des alternances entre périodes glaciaires (froides) et périodes interglaciaires (chaudes). Si des théories expliquent le phénomène cyclique de réchauffement et de refroidissement de la planète, les scientifiques n'ont toujours pas élucidé la rapidité avec laquelle ces grandes variations climatiques interviennent. En proposant une nouvelle hypothèse, des chercheurs américains suscitent une controverse sur l'impact climatique réel des gaz à effet de serre.
« Masquer la description
Année 2007 Les causes du cancer : les facteurs environnementaux négligés ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
En septembre dernier, un groupe de travail a présenté devant l'Académie de Médecine un rapport sur les causes du cancer. La méthodologie utilisée est celle dite de la « méta-analyse » qui consiste, en suivant une série de règles strictement définies, à synthétiser les résultats d'un grand nombre d'études. La difficulté de cette méthode réside dans le fait qu'il faut rendre comparables des études dont les conditions de validité ne sont pas nécessairement les mêmes. Parmi les résultats établis par le rapport on trouve une liste relativement limitée de « causes avérées » des cancers (tabac, alcool, excès de poids, exposition au soleil, etc.). Si ces causes ne sont bien entendu remises en cause par personnes, il n'en reste pas moins que le rapport a fait l'objet de vives critiques. Ces critiques peuvent être résumées de la manière suivante : les auteurs auraient proposé une liste trop limitative des causes du cancer et n'auraient, en particulier, pas tenu compte des facteurs liés à l'environnement (pollutions d'ordres divers). Or, cette mise à l'écart aurait des conséquences fâcheuses. Politiques tout d'abord : en insistant sur des causes qui ont trait à des comportements individuels, le rapport impliquerait une définition des politiques de prévention exclusivement orientée vers la responsabilisation individuelle. Scientifiques ensuite, puisque le rapport favoriserait une définition épidémiologique du cancer au profit d'approches de type toxicologique.
« Masquer la description
Année 2007 Le crédit subprime *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La crise du subprime qui a secoué les Etats-Unis en provoquant de nombreuses expulsions d'emprunteurs ne pouvant plus assurer leurs remboursements, les faillites de plusieurs prêteurs subprime et un ralentissement du marché du crédit dont les répercussions dépassent les frontières américaines a mis sur le devant de la scène une pratique de crédit controversée. Il s'agit du « subprime lending » qui consiste à prêter aux mauvais emprunteurs à qui l'accès aux crédits traditionnels est refusé du fait de leurs défaillances passées. Sans ce type de crédit à risque, soulignent ses défenseurs, ces emprunteurs resteraient exclus du système de crédit américain. Mais le crédit subprime va de pair avec des pratiques considérées comme abusives (« predatory lending »), rétorquent les opposants, et la crise actuelle montre les limites du système. Prêter à un taux plus élevé à des emprunteurs « plus risqués » est-ce abusif ? Les caractéristiques des produits « subprime » expliquent-elles le nombre élevé de défaillances ? Faut-il réguler le crédit à risque ou abusif ?
« Masquer la description
Année 2007 La compensation carbone *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
En construction
« Masquer la description
Année 2007 Les agro-carburants *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Réduction des émissions des gaz à effet de serre, contribution à l'indépendance énergétique, aubaine économique : il y a quelques mois encore, le développement des biocarburants semblait inévitable dans un contexte marqué par d'importants défis énergétiques et écologiques. Aujourd'hui, la mise en cause de l'argument écologique est telle que plus personne ne s'entend sur la manière même de qualifier ces combustibles utilisés pour le transport et produits à partir de la biomasse : le terme « bio-carburant », en ce qu'il induit des qualités que certains ne reconnaissent pas à ces produits, se voit contesté par la dénomination plus neutre d'« agro-carburant » ou encore de « carburant d'origine végétale. » En effet, selon le prix Nobel de chimie Paul Crutzen, « les biocarburants sont une catastrophe écologique » et leur utilisation pourrait même aggraver le réchauffement climatique. Mais les études du savant néerlandais sont contestées, et pas seulement par les lobbys agricoles. Si bien que les récentes discussions du « Grenelle de l'environnement » sur les agrocarburants ont débouché sur un constat de « large désaccord quant à l'appréciation de leur bilan écologique » (groupe de travail n°4). Le « pétrole vert » a t-il du plomb dans l'aile ?
« Masquer la description
Année 2007 Le dégroupage des opérateurs énergétiques en Europe *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Pourquoi découpler les activités de production et de distribution des groupes énergétiques ?%La Commission Européenne, aujourd'hui par la voix de la commissaire à la Concurrence, Neelie Kroes, pousse de longue date en faveur d'un dégroupage des activités de production et de distribution afin d'assurer une concurrence entre les opérateurs, avec en corollaire escompté, une baisse des prix énergétiques pour les consommateurs.%Mais, au delà des intérêts des champions énergétiques européens (EDF, EON'), certains Etats membres qui ont jusqu'à une époque récente connus des situations de monopole, s'opposent vivement à l'idée de séparation complète de la production et de la distribution, arguant du fait qu'une décision allant dans ce sens pourrait remettre en cause la sécurité d'approvisionnement et troubler la stabilité des prix de l'énergie.%Quels sont les arguments mobilisés par ceux qui y sont favorables au dégroupage et ceux qui s'y opposent ? Et surtout d'où viennent ces arguments ? Les différents modèles développés par les sciences économiques fournissent-ils l'exclusivité des arguments à ceux qui les mobilisent dans le discours et l'action politiques ?
« Masquer la description
Année 2006 Le tramway: la solution aux problèmes de la structure étoilée des transports en Ile-de-France? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Pour des raisons historiques le réseau des transports en ile de france a une structure étoilée. Des projets ont été proposés par la scnf et la ratp pour résoudre les problèmes liés à cette géométrie. Parmis eux la mise en place d'une ligne de ter reliant les villes de la banlieu sud-ouest. La construction de ce troncon est trés controversée. Les différents acteurs s'intérogent sur les effets bénéfique et néfastes que pourraient avoir ue telle installation: faudrait il lui préférer le projet de la ratp propsant une transversale de tramways au niveau de la petite couronne?, quels seraient les désagréments pour les riverains? quelle serait l'influence politique de tel ou tel projet? Quel effet sur la rapidité des transports pour les banlieusrads?
« Masquer la description
Année 2006 Le reférendum d'initiative populaire *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le référendum d'initiative populaire consiste en l'organisation d'un référendum proposé par une partie de la population. La plupart des partis politiques y voient un outil démocratique et l'ont inscrit dans leur programme. L'idée n'est pas nouvelle, mais n'a jamais été mise en place en France, à la différence de la Suisse, l'Italie ou la Californie. Quelles sont les modalités envisagées pour un tel référendum ? Combien de citoyens favorables à l'organisation d'un référendum devraient être nécessaires ? Qui peut voter ? Quand organiser un tel référendum ?
« Masquer la description
Année 2006 L'incinérateur de Fos-sur-mer *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Description »
Dominique Voynet l'avait promis en arrivant au ministère de l'Environnement : toutes les décharges de France devaient fermer en 2002. Seulement il a fallu révisé le dossier avec Marseillle. Jusqu'ici le millier de tonne de déchets quotidien déversé par Marseille et sa région est entassé dans une décharge à ciel ouvert. Après avoir examiné plusieurs alternatives sous des critères écologiques, économiques, etc. en 1995 on voit enfin l'apparition d'un projet épineux : construire un incinérateur dans les quartiers Nords de Marseille. Ce lieu est abandonné quelques années plus tard au profit de Fos-sur-Mer. Les politiques s'en mêlent et les habitants aussi, surtout ceux de Fos qui ne veulent pas receuillir tous les déchets des boûches du Rhône. Bientôt les Verts aussi demandent au conseil général de renoncer au projet d'incinérateur. Aujourd'hui ecore aucune vraie décision n'a été prise et les échauffourés entre maires continuent.
« Masquer la description
Année 2006 Diagnostic Pré-Implantatoire *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le diagnostic génétique préimplantatoire (DPI) permet de procéder au transfert sélectif d'embryons, par exemple pour sélectionner des embryons dépourvus d'une anomalie génétique donnée.%C'est la Grande-Bretagne qui a ouvert la voie en autorisant le DPI en 1990 : la première naissance après DPI chez un couple à risque de transmission de la mucoviscidose a été obtenue en 1992. %En France, le DPI a été autorisé par les lois de bioéthiques du 29 juillet 1994 mais ce n'est qu'en novembre 2000 que Valentin, premier bébé français issu d'un DPI, a vu le jour.%Quant à l'Allemagne, qui considère l'embryon comme une personne, elle a interdit ce diagnostic dans sa loi 13 décembre 1990. %Même si la législation européenne est majoritairement favorable au DPI, cette technique est soumise à des conditions juridiques strictes qui varient selon les pays et qui évoluent actuellement.% En France, par exemple, un décret et un arrêté ministériel de 1998 précisent les conditions de réalisation du DPI. La loi du 6 août 2004 élargit ces conditions. Il est probable que cette technique continuera au moins un certain temps d'étendre son champ d'action.
« Masquer la description
Année 2006 Le barrage de Poutès *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le barrage hydraulique de Poutès est situé sur l'Allier, rivière qui regroupe les dernières frayères de Grand Saumon en Europe de l'Ouest. Actuellement, on constate que la population de saumon dans l'Allier a diminué de façon flagrante. On peut alors se demander si le barrage de Poutès est le principal facteur de la disparition du Grand Saumon. Cette question a été ravivée récemment par l'expiration de la concession d'EDF en décembre 2006. L'Etat, aussi bien au niveau national qu'au niveau local, a la charge du renouvellement de cette concession et doit arbitrer entre les politiques favorisant les énergies renouvelables et les directives pour la protection des espèces en voie de disparition. Afin d'être le plus objectif possible, l'Etat a commandé une enquête auprès d'organismes régionnaux. D'autre part, des associations écologiques mènent une compagne engagée pour le démantèlement du barrage. Des réflexions sont menées sur l'ampleur de la mesure à prendre : démantèlement total ou solution intermédiaire.
« Masquer la description
Année 2006 l'après-mines en Lorraine *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La fermeture des mines de fer de Lorraine en 1997 provoque l'effondrement progressif local de la région. En effet, du temps où les mines fonctionnaient, l'eau qui s'infiltrait dans les terres fragilisées par l'activité humaine était régulièrement pompée. Mais depuis leur fermeture, elle est libre de s'infiltrer et d'ennoyer l'ancienne région minière. Afin de limiter les conséquences de cette situation, l'ennoyage contrôlé des mines est souvent la solution retenue. Cependant, des mouvements de terrain sont toujours possibles. Mais quelles en sont les conséquences économiques, sociales et environnementales à court et à long terme? Ne peut-on pas envisager d'autres solutions pour remédier au problème de l'après-mines? Comment évalue-t-on les risques liés à l'effondrement et quelle est la part d'incertitude qui demeure?
« Masquer la description
Année 2006 Le dessein intelligent ou l' "intelligent design", controverse autour de la légitimité du créationnisme *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le dessein intelligent (Intelligent Design en anglais) est le concept selon lequel « certaines observations de l'univers et du monde du vivant sont mieux expliquées par une cause intelligente, et non par des processus aléatoires tels que la sélection naturelle. » Les défenseurs de ce concept, dans le domaine de la biologie et de la biochimie, affirment que la théorie scientifique traditionnelle de l'évolution par voie de sélection naturelle ne suffit pas pour rendre compte de l'origine, de la complexité et de la diversité de la vie. En particulier, les partisans de ce concept estiment qu'il existe des exemples de complexité irréductible qui ne peuvent être expliqués par l'évolution, et plaident donc pour la théorie du Dessein intelligent. L'Académie nationale des sciences des États-Unis (United States National Academy of Sciences) et le Centre national pour l'éducation scientifique des États-Unis (National Center for Science Education) ont décrit le Dessein intelligent comme étant de la pseudo-science. Les critiques affirment que le Dessein intelligent est une tentative pour réexprimer les dogmes religieux sous forme pseudo-scientifique, afin de forcer les institutions scolaires à enseigner la théorie du créationnisme. Le chef astronome du Vatican, le révérend George Coyne, a affirmé que le Dessein Intelligent « n'est pas de la science, même s'il en a la prétention ». Alors que le modèle scientifique de l'évolution est corroboré par des faits observables et reproductibles, comme le principe des mutations, du flux génétique, de la dérive génétique, de la sélection naturelle et de la spéciation, les critiques prétendent que la théorie du Dessein intelligent repose sur des éléments qui ne peuvent être reproduits ni observés, et ne répond donc pas au principe de réfutabilité de Karl Popper : une théorie ne peut être qualifiée de scientifique que si elle permet des prédictions pouvant être invalidées par l'expérimentation. En introduisant une explication externe, le Dessein intelligent ne respecte pas non plus un autre principe scientifique, celui du Rasoir d'Occam, car il crée pour expliquer un phénomène une entité supplémentaire sans que cela apporte sur celui-ci de lumière supplémentaire en l'état (ce rasoir est cependant à double tranchant, car c'est celui que la Faculté de médecine opposait à l'hypothèse de Louis Pasteur sur les microbes, ou les géologues jusqu'au milieu des années 1960 à la théorie de la dérive des continents). L'hypothèse du Dessein intelligent ne fournit par ailleurs aucune explication sur les anomalies manifestes de la nature (point aveugle de l''il humain, chiasme optique, pouce du panda, etc.). Cette hypothèse ne fait pas davantage l'unanimité dans les milieux religieux, pour qui la démarche scientifique n'est pas censée être mise sur le même plan que le dogme. Enfin, la démarche adoptée par les tenants du Dessein intelligent s'oppose à la démarche scientifique en ce qu'ils ne tentent pas de démontrer que leurs arguments sont valables mais demandent à leurs détracteurs de prouver qu'ils ne le sont pas alors même que ces arguments sont non-réfutables.
« Masquer la description
Année 2006 L'arrachage définitif des vignes en Languedoc Roussillon *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La diminution de la consommation de vin en France alliée principalement à la concurrence des vins étrangers est à l'origine de la crise que traverse actuellement le secteur viticole Français. Pour répondre à cette crise, différentes mesures ont été envisagées, la plus radicale et la plus controversée est celle de l'arrachage définitif de 400 000 ha de vignes en Europe. Discutée principalement au Parlement Européen, elle entraîne beaucoup de réactions, que ce soit au niveau des représentants des différents pays, des régions productrices ou du secteur viticole. Les réactions sont aussi très présentes au niveau national et au niveau local où les principaux concernés que sont les vignerons, les viticulteurs et les consommateurs s'expriment également. En effet, on peut se demander si ce plan d'arrachage va permettre de sauver la situation de certains viticulteurs, de relancer le secteur, ou au contraire va conduire à la perte de la filière viticole. Compte tenu de sa présence en France au niveau de l'économie et de la tradition, sa perte aurait de nombreuses conséquences notamment sur d'autres pans de l'économie comme le tourisme...
« Masquer la description
Année 2006 La réglementation de l'utilisation des armes à sous munitions *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Les bombes à sous-munitions (BASM) sont des bombes à fragmentation de nouvelle génération, composées d'un conteneur principal qui libère en l'air plusieurs centaines de petites bombes. Transportées par une «bombe mère», qui peut être un obus, un missile ou une roquette, ces explosifs de quelques centimètres de longueur sont dispersés au-dessus d'une zone, créant ce qui est appelé en langage militaire une «saturation de zone», c'est-à-dire un tapis de bombes pouvant couvrir plusieurs hectares. Ce type d'arme est pointé du doigt par de nombreuses associations internationales ou ong telles que l'ONU, la croix rouge, et également par de nombreux élus ; en effet, le problème principal est qu'un pourcentage non négligeable (jusqu'à 30pct selon les sources) de ces petites bombes n'explosent pas en arrivant au sol, ce qui constitue alors un danger durable, notamment pour les populations civiles présentes sur place ; de nombreuses personnes meurent chaque année à cause de ces munitions non explosées disséminées. Ces armes sont fréquemment utilisées de nos jours, Israël en a par exemple largué un grand nombre au Liban lors de sa campagne contre le Hezbollah l'été dernier, ou; elles ont également été massivement utilisées en Irak et en Afghanistan. Les lois de la guerre régissent l'utilisation de ces armes, mais il y a un problème d'ambiguïté dans ces réglements. Certains pays, comme la Belgique en février dernier, ont totalement interdit la fabrication et l'utilisation de ces armes : mais ceci ne se fait pas sans difficultés. En effet les armes a sous munitions représentent un marché important pour les industries de l'armement ; environ une trentaine de pays produisent de telles armes actuellement, dont les USA, la Russie, la France et de nombreux autres pays européens. Une règlementation efficace, ou bien des améliorations techniques, ou encore une interdiction pure et simple pour ces armes sont elles possibles ?
« Masquer la description
Année 2006 Faut-il instaurer un péage Urbain à Paris ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Suite a la mise en place d'un péage urbain à Londres, la question d'adapter le principe a Paris se pose. La principale raison avancée pas l'État est le financement des transports en commun d'ile de France. Les automobilistes bénéficieraient en outre d'une diminution de la congestion ainsi qu'une baisse de certaines formes de pollution. Néanmoins, selon le type et l'emplacement du péage ainsi que le mode de taxation ,l'impact varierait suivant la classe sociale des usagers. Les partis politiques de gauche se posent ainsi un problème d'équité sociale.
« Masquer la description
Année 2006 Comment faut-il apprendre à lire à nos enfants : un débat scientifique *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La controverse sur l'enseignement de la lecture est aujourd'hui très visible dans le débat public, qui s'organise autour de l'identification des mérites ou des défauts des méthodes d'apprentissage, en particulier syllabique et globale. Le ministère de l'éducation nationale, des associations de parents d'élèves, des experts, des personnalités, mais aussi certains éditeurs de manuels scolaires, interviennent sur ces questions. Il s'agit donc d'un sujet vaste de prime abord. % C'est pourquoi il semble intéressant de choisir l'angle d'attaque plus précis de la théorie scientifique et des controverses théoriques qui se déroulent dans les champs des sciences de l'éducation, de la grammaire et des neurosciences autour de ces thématiques. La description de la controverse se donne pour objectif d'identifier les courants de pensée, leurs fondements, mais aussi leur influence et leur visibilité vis à vis des acteurs non experts. % L'aspect dynamique de cette controverse est très fort ; après la naissance de la méthode globale, sa mise en application dans le courant des années 1970-1980, elle est aujourd'hui violemment remise en cause, ce qui suscite un mouvement de défense de la part de ses fondateurs. Il s'agira de saisir ces mécanismes complexes.
« Masquer la description
Année 2006 Une discrimination peut-elle être positive ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Après avoir constaté une importante diminution de la part des élèves provenant de milieux défavorisés dans leurs effectifs, certaines grandes écoles ont décidé de mettre en place des systèmes de discrimination positive lors de leur recrutement. Au delà de la mise en cause du principe de discriminatioin positive se posent des questions techniques ayant trait à la méthode de recrutement et à l'efficacité de ces mesures. Ce sont ces thématiques que nous nous attacherons à développer dans cette controverse, en mettant en perspective les points de vue des personnes qui se sont intéressés à la question, quel que soit leur domaine de compétence.
« Masquer la description
Année 2006 La culture en champs des OGM *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Les OGM sont au centre de nombreuses controverses. Vus comme une source immense de progrès par certains, ou comme une menace écologique par d'autres, les débats n'en finissent pas et les relations entre partisans et opposants sont parfois violents et tournent souvent à l'affrontement. Outre les problèmes génétiques et éthiques, la culture en champs est assurément ce qui pose le plus de problèmes. En effet, les laboratoires de recherches ont besoin d'étudier et d'expérimenter les OGM pour mieux comprendre leur mécanisme et leur évolution. Cette expérimentation se doit d'être réalisée en pleine nature pour prendre en compte des paramètres tels que le taux d'ensoleillement, la pluviométrie, le vent , etc' Cependant, les agriculteurs refusent la présence de champs d'OGM proches de leurs cultures, avançant que les conséquences sur la nature et sur l'homme ne sont pas connues. Ils craignent de plus, que des croisements surviennent entre les cultures et les OGM, ce qui provoquerait des conséquences catastrophiques. Ceci entraîne un dilemme terrible pour les chercheurs : comment étudier les OGM sans les cultiver en pleine nature ? La loi prévoit un périmètre de sécurité autour des cultures transgéniques, mais chez les agriculteurs et même au sein de la communauté scientifique, ce périmètre fait fortement débat. La culture en champs des OGM est une controverse encore loin d'être résolue.
« Masquer la description
Année 2006 Le nucléaire spatial *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Georges Bush l'a annoncé, les moteurs-fusée actuels à énergie chimique arrivent au bout de leurs possibilités, il a donc débloqué 1 milliard de $ à la Nasa pour le développement de la propulsion nucléaire. La volonté d'envoyer un homme sur Mars n'y est pas pour rien, car si l'on disposait d'un tel propulseur on réduirait significativement la durée du voyage, et donc les coûts astronomiques qui vont avec. Seulement, bien que la technologie existe depuis 50 ans, personne n'a jamais osé réaliser un tel lanceur! Les conséquences de l'explosion à l'allumage d'un moteur nucléothermique seraient catastrophiques... En revanche il existe déjà de nombreux satellites ou sondes possédant des piles nucléaires au plutonium embarquées, ce que dénoncent violemment les lobbys anti-nucléaire: en 1996, la sonde russe MARS96' explose dans l'atmosphère, faisant pleuvoir 240g de Pu238 sur l'Amérique du Sud! Quels sont les vrai risques du nucléaire spatial? Pourrait-il relancer la conquète spatiale? Des nouveaux moteurs utilisant cette fois la fusion nucléaire ont été imaginés, ils pourraient être encore plus puissants tout en écartant l'utilisation de radionucléides lourds...
« Masquer la description
Année 2006 Faut-il tout tenter pour sauver les très grands prématurés ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Un enfant naît à terme aux alentours de la 39e semaine de grossesse. On parle de prématurés si la naissance survient avant 37 semaines, et de "grand prématuré" si elle se produit avant 33 semaines. Environ 7 % des enfants naissent ainsi avant terme, un chiffre en constante augmentation, notamment avec le plus grand nombre de grossesses multiples. Dans les pays développés, on arrive désormais à faire survivre des bébés dès la 25e semaine de grossesse. Les modes ventilatoires et les médicaments utilisés manquent de spécificité et n'ont pas tous été définitivement validés chez les grands prématurés. De plus, ces enfants souffrent souvent d'importantes séquelles liées directement au fait d'avoir été sauvés in extremis, grâce à des man'uvres qui relèvent dans certain cas de l'acharnement thérapeutique. Enfin, on ne peut pas évaluer à l'heure actuelle les souffrances physiques endurées par les nourissons. La question se pose donc aujourd'hui de savoir s'il faut faire survivre ces bébés coûte que côute ?
« Masquer la description
Année 2006 Quels DRM peuvent au mieux contrôler l'usage de la musique numérisée en France ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Face à l'évolution des technologies numériques, les pouvoirs publics mettent en place de nouvelles lois encadrant ce monde pour y protéger les différents médias. Les verrous numériques sur la musique vendue en ligne (DRM) sont un atout crucial pour le contrôle de ce juteux marché. De grands groupes comme Apple, Sony ou encore Microsoft, se livrent une guerre invisible pour imposer leur technologie. Cela soulève de nombreux problèmes, que ce soit pour les vendeurs ou pour les consommateurs. On peut retenir parmi eux l'incompatibilité entre les différentes protections, qui est au centre de la controverse. Le but de cette étude est donc de décrire les différents DRM, en regardant leurs avantages et leurs défauts pour les différents acteurs, ainsi que la bataille livrée autour de leur application.
« Masquer la description
Année 2006 L'affaissement du lit de la Loire *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Sur la plaine du Forez, l'affaissement du lit de la Loire sème la discorde entre des géologues, des oiseaux, des acteurs économiques locaux, des chasseurs et des associations oeuvrant à la mise en valeur du patrimoine écologique de la région. Mais encore faut-il pouvoir se mettre d'accord pour qualifier et mesurer précisément un éventuel affaissement, ce que ne permettent pas de faire avec précision et sans contestation possible les outils actuellement à disposition des hydro-géologues... Mais est-ce bien là le fond du problème ?, se demandent avec des arguments opposés les exploitants des nombreuses (plus de 150 !) gravières qui jalonnent le cours du fleuve et les ornithologues, inquiets de voir se réduire les possibilités de nidification de nombreuses espèce d'oiseaux qui vivent ou passent par cette zone. Sur fond d'incertitude, les acteurs politiques décident de protéger le site en lui attribuant la qualité de Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique, Floristique et Faunistique (ZNIEFF). Ils se saisissent par là de ce qui est à présent reconnu comme un problème, sans qu'il y ait un consensus minimal sur la nature de ce dernier.
« Masquer la description
Année 2006 Thon rouge, quotas et survie de l'espèce *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le Thon rouge atlantique est une espèce vivant dans l'ensemble de l'Atlantique Nord et des mers adjacentes. En Méditerranée, l'industrie de la pêche du thon rouge est l'une des activités économiques les plus florissantes, et ce, depuis l'Empire Romain. Les quotas de pêche du thon rouge instaurés dans la zone Atlantique Nord viennent d'être rediscutés par la CICTA le 26 novembre 2006 en vue d'une baisse significative d'ici 2010. La Commission Européenne ainsi que les écologistes appellent toutefois à des restrictions encore plus sévères' sans lesquelles la survie de l'espèce thon rouge ne serait plus assurée'. % Une sonnette d'alarme a aussi été tirée pour d'autres espèces, comme le cabillaud ou le merlu, dont les stocks méditerranéens sont surexploités ; mais le thon rouge a un statut bien spécifique. Dans la mesure où il s'agit du seul poisson à sang chaud, il est très apprécié des Japonais et constitue même la matière première des sushi et sashimi « de luxe ». Face à un marché en expansion, l'exploitation du Thon rouge atteint donc aujourd'hui un niveau jamais égalé. % % % Actuellement, le quota de pêche au thon rouge autorisé est de 29 500 tonnes mais avec la pêche illégale, on estime la prise à 50 000 tonnes. Or, des arguments biologiques assurent qu'au-delà de 15 000 tonnes de prise, le renouvellement du stock du thon rouge n'est plus assuré. La surexploitation des réserves de pêche, les pratiques illégales et les fermes de thons (destinées à engraisser les proies capturées) constituent des menaces plus que sérieuses pour le futur de l'espèce. Dans ce contexte, le cas de la zone Est (Atlantique Est et Méditerranée) n'est pas anecdotique : elle représente la grande majorité des captures déclarées de thon rouge et la Méditerranée, avec le golfe du Mexique, constitue la seule zone régulière de reproduction du thon rouge. % % Aujourd'hui, écologistes et pêcheurs se mobilisent donc' % % Il nous est apparu légitime de se limiter à la zone de pêche atlantique et méditerranée mais de prendre en compte les acteurs au niveau mondial : en effet, les Japonais, premiers consommateurs de thon rouge ' notamment dans les sushis dits de luxe, ou encore les Etats-Unis puisque la pêche dans cette zone est influence leur propre stock de thon rouge en Atlantique Ouest. Le thon rouge est donc une ressource qui ne peut être gérée que dans un cadre international. D'ailleurs, c'est ce même contexte international qui est à l'origine du manque de fiabilité des données existantes pour fonder un diagnostic sur l'état du stock. En effet, le thon rouge est exploité par des pays aux intérêts souvent concurrents. % % Il n'est pas évident que les quotas actuels puissent suffire à garantir la survie du thon rouge, notamment dans la mesure où la pêche illégale ne peut être évitée. Plusieurs scénarios d'évolution de la controverse sont dés lors envisageables : une auto-régulation économique (augmentation des prix impliquant une baisse de la consommation et donc des quantités pêchées), l'interdiction totale de pêcher le thon rouge (statut d'espèce protégée) ou une adaptation des quotas voire des techniques de pêches.
« Masquer la description
Année 2006 La fragilité du Gulf Stream ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Tout écolier apprend l'importance du Gulf Stream pour le climat à tel point que sa présence semble aller de soi. Pourtant, rien ne garanti aujourd'hui sa pérennité. Qu'en est-il ? Le Gulf Stream va-t-il disparaître ? Et quelles en seraient les conséquences ? Ce sujet s'adresse plus particulièrement à ceux qui seraient intéressés par la le réchauffement climatique.
« Masquer la description
Année 2006 Implants auditifs vs langage des signes *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
En France l'idée s'est imposée que les sourds disposent de leur propre langage : le langage des signes. Et ce langage ferait partie de leur identité. Cette idée est cependant vivement contestée ailleurs, où l'on plaide au contraire pour l'usage d'implants qui, dès lors qu'ils interviennent suffisamment tôt, permettraient aux sourds de percevoir, à leur manière, des sons et d'en articuler, de sorte que les sourds puissent s'insérer dans l'ordre ordinaire de la parole parlée. Cette solution est cependant critiquée par les défenseurs du langage des signes, précisément au nom de l'identité propre des sourds. Le sujet est passionnant et mêle intimement des questions scientifiques et éthiques. En outre, nous disposons d'entrées privilégiées dans cette controverse.
« Masquer la description
Année 2006 L'informatique est-elle un bien public universel ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Profitant actuellement du succès des nouvelles technologies de l'information et de la communication, des groupes d'intérêt se mobilisent pour renforcer les droits de la propriété intellectuelle, au détriment de l'intérêt général qui voudrait que les connaissances soient un bien public universel, et également au détriment des droits fondamentaux que sont la liberté d'accès à l'information et la liberté d'expression. Qu'apporterait à l'humanité une informatique libre de droit ? Qu'empêche la brevetabilité des logiciels ? Quid du fossé séparant les pays riches des pays pauvres ? Ce débat passionnant pose des questions à la fois techniques et philosophiques, géopolitiques et sociologiques : quelle société de l'information construisons-nous pour demain ?
« Masquer la description
Année 2005 Exploitation des huiles lourdes en Athabasca *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Dans la perspective de l'épuisement des réserve de pétrole, de plus en plus de compagnies s'intéressent au pétrole non conventionnel, tel que les huiles lourdes en Athabasca (Canada). Or cette nouvelle source d'énergie est controversée. Certes cette ressource est une des sources potentielles majeure du renouvellement de notre énergie, mais son exploitation pose plusieurs problèmes. En effet son exploitation est très coûteuse et encore polluante (dégagement de gaz à effet de serre, dégagement d'anhydrude sulfureux, entraînant l'acidification des lacs et des forêts...). Par ailleurs, l'exploration des ressources a déjà détruit une partie de la forêt, et déjà les riverains se plaignent.
« Masquer la description
Année 2005 L'impact sanitaire des ondes électromagnétiques : le cas des antennes relais *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La téléphonie mobile s'est développée de manière fulgurante ces dernières années, à tel point que le téléphone portable fait désormais parti intégrante de notre vie quotidienne. Pour en arriver là, les opérateurs téléphoniques ont été amenés à mettre en place un important réseau d'antennes relais. La question des risques sanitaires qu'encourent les personnes habitant au voisinage de telles antennes commence seulement à être posée aujourd'hui, après que divers faits divers aient alerté l'opinion. De nouveaux acteurs ont de plus émergé sur la scène de la controverse, en proposant une manière totalement novatrice, diamétralement opposée à l'approche habituelle, d'appréhender la question. Certains acteurs, qui ancrent résolument leurs interventions dans des domaines de connaissance ésotériques (la géobiologie par exemple) parviennent à résoudre un certain nombre de problèmes concrets, à tel point que les opérateurs de téléphonie mobile recherchent parfois de telles compétences lorsqu'il s'agit de placer une nouvelle antenne. Au-delà du débat sur la réalité de l'impact sanitaire de telles antennes relais, la controverse porte donc également sur la nature des savoirs à mobiliser, qui oscillent selon le point de vue duquel on se place entre « recherche occulte » et « recherches occultées ».
« Masquer la description
Année 2005 Le troisième aéroport parisien *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Lancé à cause de l'augmentation du trafic aérien en direction des aéroports de Roissy et Orly, le projet de construction du troisième aéroport parisien a fait l'objet d'une médiatisation importante. Toutefois l'étude chronologique de cette controverse montre qu'elle a connu de nombreuses phases d'activité puis de repos. Il nous semble donc pertinent de comprendre les raisons de cette activité irrégulière. Pour ce faire, nous avons distingué plusieurs axes de recherche. Tout d'abord l'étude des motivations présidant à la construction de cet aéroport paraît être une étape nécessaire. Il s'agira de trouver les justifications techniques et économiques pour cette construction ainsi que de vérifier si ces indicateurs quantitatifs (nombre actuel de rotations vers Paris et prévisions de croissance, utilisation des aéroports actuels et capacités maximales d'accueil, impact sur l'environnement et donc sur les riverains) font déjà l'objet de controverses. Il s'agira ensuite de comprendre comment ces arguments sont utilisés par les différents groupes d'acteurs répertoriés : les riverains des sites concernés (éventuellement regroupés en association), les acteurs politiques, les acteurs du secteur aérien (compagnies, constructeurs), ADP, les groupes de BTP intéressés à la construction, les lobbys industriels. Toutefois, il nous semble aussi important d'étudier les contre-projets montés par les opposants à cette construction. Il conviendra par exemple de confronter les projets de construction d'un nouvel aéroport aux propositions de développement de plateformes existantes ( tels qu'Orly mais aussi d'aéroports régionaux) qui offrent des perspectives différentes (développement équilibré du territoire par exemple) et enrichissent le débat.
« Masquer la description
Année 2005 Le marais poitevin *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Jusqu'en 1980, la France voulait assécher les zones humides. Depuis cette date, les décisions de l'Etat vont dans le sens d'une réhabilitation des zones humides. La convention sur les zones humides, signée à Ramsar en Iran en 1971, a eu son importance dans la décision de ce changement radical de politique. Cependant, la France a été condamnée par la cour de justice des communautés européennes pour non respect de ses engagements concernant le marais poitevin. Il a perdu son label de parc naturel régional en 1996. Depuis, de nombreux rapports ont été commandés par les ministères concernés (le ministère de l'environnement, celui de l'agriculture et celui des transports). Contrairement à ce que leurs auteurs prévoyaient, ces rapports ont conduit à peu de décisions officielles. Le projet autoroutier de l'A831 qui devrait relier Fontenay-le-Comte à Rochefort en passant par le marais illustre bien la politique hésitante voire paradoxale de l'Etat : on veut satisfaire à la fois ceux qui tiennent au marais et les transporteurs routiers qui sont aujourd'hui obligés soit d'emprunter des routes nationales surchargées soit de faire un détour en passant par le nord de Niort pour rallier Bordeaux et l'Espagne. Néanmoins, aujourd'hui les collectivités locales cherchent à retrouver le label de parc naturel régional et, le 15 décembre 2005, l'Europe a renoncé à poursuivre la France car « les mesures contenues dans la charte préalable à la reconquête du label Parc Naturel régional, semble trouver un écho favorable » (ouest France Vendée Est, vendredi 23 décembre 2005). Actuellement le marais se dégrade encore. Les impacts sont très variés et plus ou moins visibles : les mytiliculteurs de la baie de l'Aiguillon souffrent de la pollution des eaux, les chasseurs craignent que la protection de l'espace ne les empêche de chasser, les professionnels du tourisme trouvent que cet espace a un grand potentiel qui est sous exploité. Toutefois, selon le rapport Simon (1998) et le rapport Roussel (2001), les deux facteurs les plus importants pour la réhabilitation de cette espace, les deux facteurs dont l'avenir du marais dépend, sont l'agriculture et l'eau. Les réglementations et la gestion des taxes et des primes sont très compliquées et sont parfois en contradiction avec la politique de rétablissement d'un véritable écosystème de zone humide dans le marais poitevin. En fait deux scénarios sont envisageables, comme le souligne le rapport Simon : le premier est le sauvetage d'un décor (surtout de la Venise verte, zone touristique du marais) mais cela ne permet pas conservation d'un écosystème de zone humide, le second est le sauvetage de l'écosystème dès maintenant, cela permettrait à terme d'économise les frais d'une refabrication de la nature dans le cas où l'on voudrait à terme quand même rétablir un véritable marais. Nous allons tenter de démêler ce dossier qui est complexe à cause du nombre d'acteurs et de leurs liens très divers avec ce marais. Nous attendons bien sûr beaucoup des gens que nous allons rencontrer. Nous allons tout d'abord tenter de bien maîtriser ce qui s'est passé dans ce dossier vieux d'une quarantaine d'années pour ensuite nous tourner vers les issues envisageables. Un titre possible de notre travail serait : quel avenir pour le marais poitevin ?
« Masquer la description
Année 2005 Fonte des Glaciers : le bâchage est-il une mesure adaptée ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Il y a 20 ans dans la petite station suisse d'Andermatt, la gare d'arrivée du télépherique permettait d'accéder directement au glacier mais en raison de la fonte de celui-ci, il y a une hauteur de 20 mètres entre le debut des pistes et le téléphérique. Les exploitants du téléphérique étaient donc obligés de construire une rampe d'accès. Cependant chaque année elle devait être rebâtie en raison de sa fonte l'été, engendrant ainsi un surplus de dépenses. En mai 2005, la société des remontées mécaniques a décidé de bâcher environ 3000m² de son glacier afin de le protéger, pour ne pas avoir à reconstruire chaque année cette rampe. Cette initiative locale a suscité de nombreuses réactions chez les écologistes mais aussi dans l'opinion publique. Le bâchage est-il alors une solution écologique ? Va-t-il résoudre les problèmes actuels, à savoir la fonte du glacier, les inconvenients liés à la reconstruction annuelle de la rampe ? Au contraire, va-t-il en créer de nouveaux, tels que la pollution supplémentaire due à la présence ou à la fabrication de cette bâche faite en PVC ? D'une part, la solution adoptée à Andermatt est pour l'instant locale et limitée, mais efficace. Le fabricant de la bâche, Landolt, se félicite de la réussite de ce projet, car le glacier a moins fondu que les étés précédents. Cependant, d'autres acteurs s'accordent à dire que ceci n'est pas une solution miracle à la fonte des glaciers. D'autre part, selon certains mouvements écologistes le mode opératoire utilisé ici n'est pas sans danger pour la nature à plus long terme : la présence de la bâche peut perturber l'écosystème, et sa fabrication est très polluante. De plus, selon WWF, cette mesure ne doit pas être un pretexte pour ne pas s'attaquer aux causes profondes du réchauffement climatique.
« Masquer la description
Année 2005 Le transfert de terroristes présumés par la CIA *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La CIA a-t-elle utilisé des vols secrets pour contourner les lois sur la torture ? Depuis un an et demi, la CIA est soupçonnée de procéder ainsi. En effet le 17 juin 2004, l'association Human Rigths First affirme l'existence de centres de détention secrets utilisés pour des terroristes présumés. En novembre 2005, un article du Washington Post relance l'affaire en révélant l'existence de tels centres en Europe de l'Est. La multiplication des articles de presse à ce sujet conduit les autorités européennes à réagir par le biais de leurs différents représentants, suivies par les autorités américaines. Différentes questions se posent : les centres existent-ils bel et bien ? Quelle est la part de légalité en ce qui concerne les transferts ? En effet, le respect des conventions internationales et l'autorisation des transferts par les Etats européens sont des points soumis au débat. Que se passe-t-il réellement dans ces centres s'ils existent réellement ? Enfin, les formes de contrôle pouvant s'exercer sur les agences de renseignement doivent être discutées.
« Masquer la description
Année 2005 Les historiens, la loi et la colonisation *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Il règne aujourd'hui une confusion autour de loi du 23 Février 2005. L'article 4 de la loi en question (2005-158) constitue le noyau de la controverse, notamment parce qu'il suscite des problèmes d'interprétation. En effet, il stipule que les programmes scolaires devront reconnaître « en particulier le rôle positif de la présence française outre-mer notamment en Afrique du Nord ». Cette loi semble pour certains aller à contre courant dans un contexte de travail global de mémoire des victimes (génocides, esclavage). Ceux-ci considèrent que c'est une régression : elle pourrait être interprétée comme une atténuation voire une négation des conséquences néfastes de la colonisation. L'opinion publique et celle des médias dans les anciens pays colonisé est tout à fait claire. Elle souligne largement l'absence de droits civils et politiques ; l'exploitation du travail (par exemple : l'exploitation des plantations de caoutchouc en Indochine....) c'est l'asservissement de la force du travail, la domination culturelle et politique ; l'éradication de la culture du peuple colonisé, l'extorsion des richesses des pays colonisés (des matières premières à la force de travail...). Les aspects « positifs » auxquels veut se référer cette loi sont : établissement des infrastructures de la santé, l'éducation et les différentes routes et ponts, ports et industries. Dans le domaine de la culture, l'aspect « positif » réside dans l'apport d'une nouvelle culture et la maîtrise de la langue française par une grande partie de la population des pays colonisés. Cette loi semble avoir été écrite pour rappeler que la colonisation ne se résume pas aux souffrances des peuples colonisés. Elle rend hommage aux rapatriés français et veut souligner ces aspects « positifs » trop souvent restés dans l'ombre. Mais cela amène un nouveau problème : celui de dicter dans une loi les programmes scolaires. La question se pose alors : qui est responsable des programmes scolaires ? le contenu de ce qui est présent dans les manuels scolaires et de ce qui est enseigné à l'école doit-il être régulé par une instance autre que le corps des historiens des métiers. Au cours de cette controverse, nous explorerons la presse française et aussi les journaux algériens afin de comparer plusieurs points de vue. Nous retracerons aussi le parcours de l'écriture de cette loi et son origine. Différents acteurs rentrent en jeu. Plusieurs débats animent la polémique. Il existe des divergences d'opinion parmi les historiens, entre historiens et politiciens et au sein même de la classe politique.
« Masquer la description
Année 2005 Le foie gras patrimoine national *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le foie gras a récemment été reconnu patrimoine national par le parlement. En effet ce produit est considéré par beaucoup comme un véritable héritage culturel et gastronomique à préserver et cela nécessite le gavage des palmipèdes (oie et canard). De nombreuses associations de protection des animaux s'insurgent contre ces méthodes de gavage, contraires selon eux, au bien-être des palmipèdes. Les prises de position de ces associations quant aux mesures à prendre ne sont pas identiques. Les producteurs et défenseurs du foie gras considèrent quant à eux cette pratique comme le prolongement du comportement naturel des oies lors de leurs migrations saisonnières. De plus certains petits producteurs mettent en avant leur utilisation d'une méthode de gavage plus douce que celle de la production industrielle. On comprend alors l'intérêt scientifique que soulève cette controverse, en témoignent les nombreuses études réalisées sur le sujet par des instituts reconnus comme l'INRA. L'Europe a également pris part au débat en interdisant une introduction du gavage dans les pays qui ne le pratiquaient pas auparavant et en recommandant aux autres de l'interdire. La France, par le biais de l'Assemblée Nationale et du Sénat a elle décidé de maintenir l'autorisation de telles pratiques pour la production de foie gras. Les consommateurs et les distributeurs de foie gras ont cependant aussi leur mot à dire dans ce débat.
« Masquer la description
Année 2005 Controverses sur la mise en place de marchés de quotas d'émission de CO2 *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
En 1997, les pays signataires du protocoles de Kyoto se sont engagés à diminuer de 5,2% leurs émissions de dioxyde de carbone sur la période 2008-2012 par rapport à, leur niveau de 1990. L'idée d'un marché des droits d'émissions de dioxyde de carbone est alors lancée. Celui-ci consiste à instaurer des quotas d'émissions aux entreprises et de leur permettre d'échanger leurs droits à polluer. Alors que la plupart des pays signataires pensent que la création d'un tel marché est le meilleur moyen pour réduire la pollution, d'autres acteurs sont plus sceptiques. D'une part certains pays comme les Etats-Unis n'ont pas signé le protocole par peur de freiner leur économie, d'autre part certaines associations de lutte pour l'environnement s'inquiètent du fait qu'il peut être moins coûteux de payer les taxes de pollution que d'acheter le matériel adapté pour réduire la pollution. Enfin, un problème éthique se pose, à savoir de faire du commerce de pollution.
« Masquer la description
Année 2005 Quand les réserves pétrolières mondiales seront-elles épuisées ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La flambée des prix du pétrole et l'inquiétude qui en résulte ont récemment ravivé la controverse sur la date de l'épuisement des ressources pétrolières. Quand les réserves pétrolières mondiales seront-elles épuisées ? Les prévisions divergent de façon significative selon les acteurs qui les proposent et les hypothèses prises en compte : elles vont de l'épuisement du pétrole dans un futur proche à la pérennité de l'or noir.%% Les acteurs sont issus d'univers différents : ce sont des grands groupes pétroliers, des géologues indépendants, des écologistes, des économistes, de grandes industries, des gouvernements, des consommateurs'%% De plus, l'estimation dépend de paramètres qui sont à l'heure actuelle non maîtrisés et qui constituent le c'ur de la controverse : le prix du baril dans le futur, les consommations des pays émergents, la proportion récupérable dans les réservoirs, l'exploitation de certains types de pétroles non conventionnels. Une des difficultés de cette controverse est qu'elle se déroule à l'échelle mondiale et qu'il nous faudra prendre suffisamment de recul pour adopter un regard neutre et non celui du consommateur européen'
« Masquer la description
Année 2005 Phénomène des Transitions Démocratiques : exemple des révolutions non-violentes *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
L' Ukraine a connu, d'octobre à décembre 2004, un processus révolutionnaire essentiellement non-violent qui a porté au pouvoir le candidat à la présidentielle Viktor Iouchtchenko. Cependant, les débats autour de potentielles manipulations mettent en doute son caractère spontané. En observant comment a été médiatisé ce phénomène, puis en étudiant les oppositions au sein de groupes à plus forte crédibilité scientifique, nous nous pencherons sur les différences d'analyse du processus, du plus pratique au plus théorique.% Qu'espérer finalement de ce type de révolutions qui secoue depuis peu l'Europe de l'Est (Serbie,Géorgie,...) ?%% Notre démarche dans le cadre de la cartographie de controverse sera dans un premier temps de dégager diverses thèses et théories sur le sujet ayant des bases ou des méthodologies à caracère scientifique. Il faudra ensuite dégager des groupes d'opinion parmi eux et les mettre en évidence, ainsi qu'évaluer les relations qu'ils entretiennent entre eux et avec les éléments extérieurs.% Une fois cet objectif atteint, nous disposerons de bases saines et aussi peu affectées par la ou les propagandes que possible, qui nous permettront d'établir avec rigueur des cartographies dans différents espaces (temporels,spatiaux,politiques etc) de notre controverse.
« Masquer la description
Année 2005 Faut-il rembourser les médicaments homéopathiques? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
De manière récurrente en France se pose le problème du remboursement des médicaments homéopathiques. Déjà en 2003 le remboursement a été diminué de 65 pour cent à 35 pour cent. En Septembre 2004, l'Académie de médecine préconisait le déremboursement total, ce à quoi le ministre de la santé, Philippe Douste-Blasy, s'opposait. Début 2005, la Haute-Autorité de l'Assurance maladie a été chargée par ce dernier de trancher sur la question? %Cette questionn est étroitement liée à l'efficacité des médicaments homéopathiques. En effet, quels critères permettent de juger de cette efficacité? %Ce problème est également asujetti aux contraintes médicaux-économiques.
« Masquer la description
Année 2005 20 ans après Tchernobyl : les effets des radiations à faible dose sur la santé des enfants *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Après l'accident de Tchernobyl, un nuage radioactif s'est étendu sur toute l'Europe touchant plus particulièrement la Biélorussie. En plus des victimes immédiates directement liées à l'explosion, une augmentation du nombre de cancers a été observée notamment le cancer de la thyroïde. Des pathologies rares ont ensuite été détectées chez des enfants. Plusieurs acteurs s'opposent en ce qui concerne les causes de ces pathologies : d'un côté certains les attribuent au mode de vie (tabagisme, alcoolisme, stress, ') alors que d'autres accusent la radioactivité due à l'explosion. Pourtant, cette radioactivité n'est pas plus importante aujourd'hui que la radioactivité naturelle dans certaines régions habitées. Les seules études épidémiologiques ont été faites à partir des événements d'Hiroshima et de Nagasaki où les victimes ont reçu de fortes doses. Les conséquences des faibles doses sont donc mal connues. En dessous d'une certaine dose de radiation, on ne peut pas déterminer s'il y a un lien de cause à effet entre un cancer et cette faible dose. De plus, chaque individu réagit de manière différente à une même dose et cette réaction dépend aussi des organes touchés. Après la parution du rapport européen plus tard critiqué par l'IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire), de nombreux acteurs français ont pris position sur ces différentes questions : Y a-t-il des chiffres sur lesquels on peut s'appuyer ? A quoi sont dues les pathologies ?
« Masquer la description
Année 2005 Les controverses et le cinéma : Le cas de Fahrenheit 9/11 *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le cinéma permet-il de faire de la politique? Si oui reste-t-il malgré tout un art? Le film Fahrenheit 9/11 de M.Moore est sorti pendant la campagne électorale 2004 aux Etats Unis, il s'inscrit dans une controverse globale sur la légitimité du gouvernement Bush. Le but avoué de Moore était d'influer sur le vote des électeurs américains. La première question qui se pose est d'évaluer l'impact réel du film. Parallèlement, le film en lui même est générateur de diverses controverses comme l'utilisation de l'arme médiatique pour exposer des faits eux-même controversés. M.Moore est contre l'emploi de l'image pour manipuler, or beaucoup dénoncent le fait qu'il utilise cette stratégie dans son film. De plus, l'attribution de la palme d'or par un jury à l'objectivité discutée a relancé le débat, les intérêts des sociétés de production ayants soit disant influencé le vote. Finalement, le film de W.Karel, Le monde selon Bush, sorti par la suite, a permis de mettre en lumière de nouveaux points de discorde.
« Masquer la description
Année 2005 Les éoliennes offshore *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Dans la perspective de soutenir le développement durable et plus précisément de réduire les émissions de CO2, les pays signataires du protocole de Kyoto se sont engagés dans l'exploitation des sources d'énergie renouvelable. L'énergie éolienne est très développée aujourd'hui dans certaines régions du monde, en Europe dans les pays nordiques, en Allemagne et en Espagne et aux Etats-Unis en Californie. Elle représente un potentiel important, et de nombreux projets sont envisagés en France. Cependant, l'implantation de parcs éoliens suscite toujours de fortes polémiques car les éoliennes sont accusées notamment par les acteurs locaux et des associations environnementales de dégrader le paysage, de produire des nuisances sonores et de nuire à la faune environnante. Les problèmes d'acceptabilité sont d'autant plus importants que l'intérêt économique de l'éolienne croît avec sa taille et par conséquent avec les nuisances sonores et visuelles. L'éolien en mer permet théoriquement de lever la plupart des contraintes qui pèsent sur son homologue terrestre et semble donc rendre son attrait initial à cette source d'énergie. Dans les faits, la résolution des problèmes auxquels fait face l'éolien terrestre n'est pas si simple ; avec l'implantation de parcs en mer surgissent même de nouveaux éléments qu'on ne pensait a priori pas susceptibles de nouer une controverse et qui produisent néanmoins des formes de contestation. La question de l'acceptabilité des parcs reste donc ici cruciale. A l'issue d'une première exploration, les acteurs intervenants dans cette controverse se répartissent en plusieurs catégories, les politiques, l'exploitant, les utilisateurs de la mer et les associations de protection de l'environnement. Il s'agit donc de savoir si les éoliennes off-shore représentent vraiment une solution écologique, si leur exploitation est économiquement attractive ainsi qu'acceptable par tous les acteurs.
« Masquer la description
Année 2005 Lyon - Turin : controverse au coeur des Alpes *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La question du ferroutage a été maintes fois étudiée depuis le début des années 1990. Toutefois, aucune de ces études n'a permis de définir une planification claire de la mise en oeuvre de ce nouveau mode de transport de fret. Cependant les récents incidents intervenus dans les tunnels exploités par les modes de transports routiers (hausse des coûts du pétrole, protocole de Kyoto, et récemment incendie dans le tunnel du Mont Blance en Mars 1999 puis celui du Freijus en Juin 2005) ont ranimé l'intérêt porté au ferroutage, notamment au projet d'établissement d'une ligne reliant Lyon à Turin. %% Nous avons choisi de nous consacrer à la controverse suscitée par la mise en place du ferroutage transalpin, qui comporte deux enjeux : le premier à court terme, qui concerne la conversion du tunnel de Freijus pour l'adapter au transport combiné, et le second à long terme visant à mettre en place une "autoroute ferroviaire" entre les villes de Lyon et Turin, via la percée d'un tunnel de 52km sous les alpes. Seul ce second enjeu sera abordé lors de notre étude, le premier ayant déjà été au moins partiellement mis en oeuvre à l'heure actuelle. %% Nombreux sont les acteurs qui prennent part au débat : acteurs administratifs (état, région Rhône-Alpes) et politiques, à l'image des collectifs contre la construction de ce tunnel, mais aussi industriels. (par exemple la SNCF et Lohr, principal constructeur des wagons adaptés au transport combiné.) Ces acteurs avancent des arguments complexes et souvent multiples : ils parlent en termes d'évaluation de coûts, mais aussi d'impact écologique, touristique, de nuisance pour les riverains etc. %% C'est donc l'analyse de ce problème complexe, aux implications diverses, qui motive notre description de cette controverse. Au delà de l'objet technique du tunnel, nous souhaitons y analyser les rapports (autorité, compétence, démocratie locale) qui sous tendent l'élaboration d'une solution viable pour l'avenir économique, écologique et social des deux vallées, française et italienne, qui sont pressenties pour assurer la jonction de Lyon à Turin. Nous tentertons également d'analyser l'influence d'acteurs moins immédiats (par ex. l'Espagne et le Portugal qui y voient une opportunité d'intégration à l'espace économique.)
« Masquer la description
Année 2005 Train à haute vitesse entre la gare centrale et l'aéroport de Munich *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le gouvernement bavarois a lancé l'idée il y a une quinzaine d'années de la construction d'un train magnétique à haute vitesse entre la gare centrale de Munich et l'aéroport. Depuis la construction des premiers trains à sustentation magnétique par le consortium allemand Siemens-Thyssenkrupp, des projets similaires ont vu le jour, par exemple à Shanghai, mais le projet bavarois patine pour plusieurs raisons : - problèmes de financement : les subventions accordées par les gouvernements fédéral et bavarois ne suffisent pas à couvrir les 1,6 milliards d'euros nécessaires. - Raisons économiques et politiques : la ville de Munich, par exemple, s'oppose au projet qu'elle estime peu rentable et inutile - Raisons écologiques et esthétiques : certaines associations dénoncent d'éventuels problèmes environnementaux liés à la construction du train. D'un autre côté, les défenseurs du projet, notamment le constructeur, mettent en avant les qualités présumées du train : confort, sécurité, efficacité, désengorgement du trafic routier et des RER, etc. Cette controverse peut être envisagée de différents points de vue : point de vue sociologique (quelle est l'utilité du train ? quels sont les comportements actuels de la population en matière de transports ?), économique (combien coûte la construction ? l'entretien ? Qu'est-ce que le train peut rapporter, en terme d'emplois par exemple ?), écologique, technique (les qualités vantées par le constructeur paraissent-elles évidentes pour tous ?) ' en tenant compte du fait que chaque acteur de la controverse est susceptible de s'exprimer sur plusieurs de ces questions et que la problématique ne peux évidemment pas se diviser en cinq ou six sous-problématiques bien distinctes.
« Masquer la description
Année 2005 La carte d'identité biométrique INES *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le gouvernement français envisage actuellement l'introduction d'une nouvelle carte d'Identité Nationale Electronique Sécurisée (le projet INES), ainsi que l'éventualité de créer deux fichiers centraux séparant l'identité et les données biométriques correspondantes. L'objectif du projet est de limiter les fraudes à l'identité. Cependant, leur ampleur exacte étant difficile à évaluer, ce but est remis en cause. La carte INES est d'autant plus controversée qu'elle est présentée comme "sécurisée" mais n'offre pas une fiabilité irréprochable. D'autre part, elle soulève des problèmes d'ordre éthique, notamment ceux de la traçabilité et de l'anonymat, puisqu'elle accroît les capacités de surveillance et de contrôle des individus. Dans un tel contexte, il est difficile de donner à ce projet un cadre juridique qui concilie sécurité et protection des libertés individuelles : comment mettre en place cette carte ? A quelles autorités délivrer des autorisations d'accès si on veut éviter le croisement des fichiers ? Grâce à l'étude du débat soulevé par le projet, nous essaierons d'analyser les positions des acteurs sur ces différents points.
« Masquer la description
Année 2005 L'origine des langues *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Dans le cadre de notre controverse, nous étudions l'origine des langues et du langage. Existe-t-il une hypothétique langue originelle, mère de toutes les langues actuelles? Et si oui, est -il possible d'y remonter à l'aide des outils de la linguistique, comme l'a déjà tenté le linguiste américain Merritt Ruhlen? Dans quelle mesure cette question est-elle liée à l'émergence de la fonction du langage chez l'Homme? Les trois différents points de vue qui marquent ce débat et qui s'en dégagent reposent sur des travaux multidisciplinaires qui regroupent généticiens, linguistes et paléontologues. Il s'agit maintenant de déméler cette controverse afin d'élucider les positions exactes des différents acteurs sur la question: La langue mère n'existerait pas, ou si elle existe il est impossible d'en déterminer le moindre phonème, voila qui reflète principalement la pensée de ceux qui s'opposent à Merritt Ruhlen. Le dernier livre de Jean Marie Hombert sortit en septembre devrait relancer le débat.
« Masquer la description
Année 2004 le lait de vache : bon pour la santé ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
le lait de vache semble être à l'origine d'allergie, de maladie... qu'en est-il vraiment ? Il semble que la communauté médicale soit partagée sur le sujet.
« Masquer la description
Année 2004 Le plus grand accélérateur de particules au monde *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Fin octobre 1993, le Congrès américain a mis fin au programme SSC (super conducting collider), le plus grand accélérateur de particules au monde (prévision du coût total : au moins 10 milliards de dollars). Les enjeux au coeur du débat animé qui accompagna cette décision sont à la fois économiques, politiques, diplomatiques, technologiques, voire philosophiques avec la question du sens d�une science fondamentale séparée de l�expérimentation.
« Masquer la description
Année 2004 Les perturbateurs endocriniens *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Depuis quelques années, la communauté scientifique suspecte certains produits (rejets industriels, pesticides...) d'être à l'origine de malformations du système endocrinien. Cependant, il reste difficile de relier ces produits aux perturbations observées, d'évaluer leur contribution et de répertorier les molécules pouvant être mises en cause.
« Masquer la description
Année 2004 ITER *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
sujet qui traite de la mise en place a cadarache d 'un pilote de fusion nucleaire.
« Masquer la description
Année 2004 Faut-il que les automobilistes allument leurs phares en plein jour ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Je ne sais pas où rajouter cela alors je le fais ici : il y a un sixième dans notre groupe (en accord avec Bruno Latour). Il s'agit de Julien Zbudniewek (04zbuni@ensmp.fr). Il remplira le rôle de reporter également.
« Masquer la description
Année 2004 Le bridage des moteurs *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
L'inadéquation entre la puissance des véhicules actuels et les limitations de vitesse sont au coeur d'un débat qui oppose des associations de sécurité routière aux constructeurs automobiles tout ceci sous l'arbitrage difficile de différentes instances nationales (ministère de l'équipement...) et européennes.
« Masquer la description
Année 2004 Jeux vidéo: un apport positif ou négatif pour les enfants? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Comme tous phénomènes de mode, les jeux vidéo ont créé des polémiques. Parmi elles, sur 3 points tous les scientifiques ne sont pas d'accord: -le développement de capacités dues à la pratique des jeux(acuité visuelle, augmentation des réflexes,..); -l'incitation à des comportements violents; -le degré de dépendance aux jeux vidéo. On peut donc parler de controverse.
« Masquer la description
Année 2004 Le gaucho et les abeilles *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
L'utilisation du Gaucho, insecticide accompagnant des semences de légumes,est controversée dans plusieurs pays, et notamment très controversée en France, où elle est considérée comme responsable potentielle d'une surmortalité des abeilles.
« Masquer la description
Année 2004 Autour de l'autoroute A51 *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
En prolongement du MIG sur ce sujet,nous avons voulu analyser plus en détail les vives polémiques crées par le projet A51, aménagement routier de grande envergure pour un nouveau franchissement alpin.La construction prévue du tronçon manquant entre Grenoble et Sisteron soulève des questions complexes aux niveaux local (autochtones),national (réseau autoroutier français) et européen (financement en particulier).
« Masquer la description
Année 2004 Sequestration du CO2 *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La controverse porte sur l'acceptation social de l'enfouissement du CO2 dans les couches géologiques ou les gisements de pétrole épuisés. En effet une telle sequestration entraîne des risques environemmentaux et humains au même titre que l'enfouissement des dechets nucleaires.
« Masquer la description
Année 2004 Défiance vis à vis du régulateur de vitesse *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Controverse autour de la fiabilité des systèmes embarqués restreint au cadre de l'industrie automobile. Etude des systèmes de preuve des fabricants et de la défiance du consommateur.
« Masquer la description
Année 2004 Quelle place pour l'ours dans les Pyrénées ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Analyse de ce sujet controversé du point de vue politique, économique (tourisme...), scientifique, affectif ...
« Masquer la description
Année 2004 réversibilité du stockage de déchets radioactifs en couche géologique profonde *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
En supposant qu'un stockage en couche géologique profonde soit choisi pour la gestion des déchets radioactifs, celui-ci devra-t-il être réversible ou irréversible?
« Masquer la description
Année 2004 Dates de chasse aux oiseaux migrateurs *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Chaque année, les journalistes rapportent des débats violents entre chasseurs et écologistes sur les dates d'ouverture de la chasse aux oiseaux migrateurs. Sur quelles bases reposent les décisions d'ouverture de la chasse ? En quoi sont-elles sujettes à controverse ?
« Masquer la description
Année 2004 La ligne Très Haute Tension transpyrénéenne *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Controverse autour de la construction d'une ligne très haute tension entre le France et l'Espagne à travers les Pyrénées. Une forte opposition locale sous fond d'enjeux nationaux et européens.
« Masquer la description
Année 2004 Les médicaments génériques *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Une politique qui tend à encourager l'utilisation des médicaments génériques a été mise en place en France. Cependant, certains patients, pharmaciens et chercheurs n'y sont pas favorables, pour diverses raisons: ralentissement de la recherche de nouvelles molécules, qualité des médicaments...
« Masquer la description
Année 2004 L'éolien en Europe *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Etude comparative de la controverse sur l'éolien entre l'Allemagne, l'Espagne et la France
« Masquer la description
Année 2004 Analyse des théories du complots *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
NB : un 6è reporterfait partie de l'équipe : Nassim BENNANI. Des évènements, tels que des accidents industriels ou impliquant des personnalités publiques, ou des attentats et conflits politiques, sont souvent les sujets et les déclencheurs d'une controverse bien particulière : la théorie d'un complot caché derrière la flagrance ou l'inexpliqué des faits. Ces théories du complot s'apparentent à des controverses techniques dans la mesure où les porteurs de l'hypothèse du complot ont recours à des modes de preuves empreints de minutie scientifique. Elles s'apparentent à des controverses sociales car elles fonctionnent aussi, paradoxalement, sur des fantasmes sociaux concernant le pouvoir d'organes de l'Etat comme le CIA, le FBI, la DGSE,... Alors qu'une véritable controverse se construit sur une complémentarité socio-technique, ici ces deux aspects s'annihilent pour transformer les théories du complot en des controverses bien bancales. C'est ce phénomène que nous analyserons en disséquant les méthodes logiques utilisées dans 2 ou 3 théories du complot liées à des évènements judicieusement choisis. Parmi eux et à l'initiative de Lise Perruciati, la litigieuse enquête autour de l'explosion d'AZF.
« Masquer la description
Année 2004 Origines de la crise du marché de la musique *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La situation actuelle du marché de la musique est préoccupante : les ventes de disques continuent à diminuer et les actions entreprises pour contrer ce phénomène se révèlent plutôt inefficaces (musique payante en ligne, procès,...). On peut expliquer cela par le fait que l'origine de la crise est controversée (ce n'est pas seulement le peer-to-peer comme voudraient le faire croire les majors) et diffère très sensiblement selon les partis (majors, utilisateurs d'internet,consommateurs de CD...). Pour sortir de cette crise, ces différents acteurs proposent de fait des solutions alternatives que nous présenterons aussi.
« Masquer la description
Année 2003 Controverse autour des logiciels peer-to-peer (P2P) *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Tout récemment l'IAAA (industrie musicale américaine) a intenté un procès contre 267 utilisateurs réguliers de KaZaa, logiciel P2P très répandu. L'Electronic Frontier Foundation, une association de défense des libertés civiles sur Internet, vient quant à elle de lancer une campagne (Let The Music Play) sur le thème : "Marre d'être traité comme un criminel parce que vous partagez de la musique en ligne ?". Et partout, les partisans du peer-to-peer se mobilisent. Une réelle controverse est donc engagée sur le thème d'une légalité du système d'échange de fichiers, controverse qui se déroulera entre autres devant les tribunaux américaines. Nous analyserons dans ce sujet les principes défendus par les 2 camps, aussi nous verrons les moyens utilisés par l'industrie musicale pour gêner une utilisation optimale de ces logiciels. nous verrons aussi ce qu'en pensent les artistes de la controverse...
« Masquer la description
Année 2003 Le procès Microsoft *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
A propos des lois antitrust en Europe. Microsoft a été entendu par la Commission Européenne et condamné. L'appel est en cours devant le tribunal. Divers aspects à traiter: problèmes d'interopérabilité, abus de position dominante... Les droits de la propriété intellectuelle doivent-t-ils s'effacer devant les lois de la concurrence ??
« Masquer la description
Année 2003 Les nanotechnologies controversées *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le site décrit les différents noeuds de controverse autour des nanotechnologies et s'attache à montrer que les débats ne sont pas tous sur le même plan.
« Masquer la description
Année 2003 Le moteur à hydrogène *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Quels sont les principes techniques de la pile à combustible? En quoi présente-elle une alternative à la voiture classique, et surtout, quels en sont les impacts socio-économiques?
« Masquer la description
Année 2003 Le barrage de Charlas *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Depuis plus d'une trentaine d'années, la Garonne connait des périodes de sécheresse constatées de tous. Pour y remédier un projet est né: le barrage de Charlas destiné à réguler le débit pendant l'année. La construction de ce barrage est le sujet d'une vive controverse locale et binaire.
« Masquer la description
Année 2003 Les preuves de l'existence d'armes de destruction massive en Irak *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Comment prouver qu'une arme est bien de destruction massive? qu'un pays détient bien ce type d'armes? Le sujet est vaste, beaucoup de personnes ont des idées sur la question car la presse s'est intéressée aux sujets. Mais quels sont les vrais acteurs de la controverse? Il va falloir cerner les idées de certaines personnes haut placées dans les gouvernements de pays concernés pour comprendre leur point de vue. Et les confronter pour exposer la controverse.
« Masquer la description
Année 2003 EPR *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Faut-il relancer le programme nucleaire francais grace a l'EPR et si oui, avec quelle echeance?
« Masquer la description
Année 2003 Le syndrome du bébé secoué *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
L'appelation "syndrome du bébé secoué" est née dans les années 1970 pour décrire une combinaison de symptômes. Cependant, ces symptômes sont-ils vraiment caractéristiques d'une maltraitance ? Peuvent-ils avoir d'autres causes ? Que fait la justice lorsqu'un cas de maltraitance attribuée au syndrome du bébé secoué doit être jugé ?
« Masquer la description
Année 2003 droit à la copie privée *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
on s'intéresse à la récente évolution dans ce domaine, concernant le piratage. on s interessera spécialement aux mesures visant à rendre impossible la copie, ainsi que les taxes sur les supports vierges.
« Masquer la description
Année 2003 Toumaï homme ou singe ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Michel Brunet et son équipe on découvert en 2001 un crâne datant de 6 ou 7 millions d'année au Tchad remarquablement complet et conservé, qui pourrait appartenir à un singe ou à un ancetre de l'homme. Les premiers hommes étaient ils plus largement répartis que ce que la théorie de Coppens affirme ? la divergence des lignées humaine et du chimpanzé est elle plus récente que prévue ?
« Masquer la description
Année 2003 Les bébés médicaments *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
enfants conçus par des parents ayant eu un enfant très malade et désirant avoir un autre enfant génétiquement compatible avec le premier afin de pouvoir effectuer des greffes qui permettent de sauver leur aîné. La controverse porte sur le droit des parents d'effectuer un Diagnostic Prénatal pour choisir les caractéristiques de leur futur enfant.
« Masquer la description
Année 2003 impacts environnementaux de la climatisation automobile *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Malgré un usage désormais largement démocratisé, l'ampleur des impacts environnementaux de la climatisation auto est encore mal connue. Dans le cadre de la politique de réduction des gaz à effet de serre (Kyoto..), les constructeurs européens sont soumis à des pressions fortes de la part du legislateur (projets de loi en cours de discution). Les efforts devront se porter autant sur les émissions directes du gaz utilisé actuellement dans la boucle de climatisation (qui a un fort pouvoir polluant et devrait être interdit en Europe prochainement) que sur les émissions indirectes dues à la surconsommation engendrée par la climatisation.
« Masquer la description
Année 2003 Eoliennes *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Le site s'interroge sur les raisons du faible développement de la filière éolienne en France malgré des avantages indéniables.
« Masquer la description
Année 2003 Prévision du pic de production pétrolière *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Notre économie industrielle est basée sur l'utilisation des hydrocarbures, et notamment du pétrole. Le pic de production de pétrole sera sans doute synonyme d'une grave crise économique. Mais quand aura-t-il lieu ? 2008 ? 2035 ? Ou plus ? Sa prévision est au centre d'une vaste controverse.
« Masquer la description
Année 2003 vidéo-surveillance et libertés individuelles *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
La vidéo-surveillance semble être un moyen de garantir la sécurité dans les villes. Cependant, elle limite également la liberté individuelle de chacun et a une efficacité à démontrer, notamment sur le plan juridique. Les questions qui se posent concernent surtout le développement de ce genre de pratique auquel des associations ont déjà réagi.
« Masquer la description
Année 2003 L'efficacité de l'homéopathie *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
On étudiera le problème de l'efficacité de l'homéopathie, en particulier du point de vue de la validité des expériences tentant de valider (ou d'infirmer) l'efficacité de cette dernière.
« Masquer la description
Année 2003 Port du voile et laïcité *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Il s'agit de cartographier la controverse soulevée par le port du voile dans les espaces publics (nous risquons peut être de restreindre à l'école), supposé être laïque, dasn le sens où il est interdit de portes des signes ostensible
« Masquer la description
Année 2003 La cohabitation avec le loup est-elle possible en France ? *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
Dépasser l'opposition caricaturale de l'écologiste la fleur aux dents et du berger au fond de sa montagne pour comprendre les tenants et aboutissants d'une problématique controversée
« Masquer la description
Année 2003 Antennes relais *Site web non consultable en dehors de l'Ecole des Mines
Site web »
Description »
L'explosion des ventes de téléphones portables et des constructions d'antennes relais a conduit les gens à se poser la question du danger de leurs ondes sur l'organisme humain. Quels sont les questions sous-jacentes et les principaux acteurs de ce débat actuel?
« Masquer la description