Sujets de l'année 2018 - 2019

Viande artificielle : "Frankenburger" ou produit d’avenir ?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
Quand ironiquement certains journaux titrent sur le futur du « Frankenburger », des financiers investissent dans la recherche et dans le développement de start-up pour la production d’une viande « propre », artificielle, fabriquée en laboratoire. Les mouvements activistes défenseurs de la cause animale ne souscrivent pas tous au projet.
Participant(s) :
GANDON
Anthony

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
GOESSEL
Thibault

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
LARRUE
Félix

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
LIU
Léon

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
PALETTA
Louis

.:@:.
Infographiste-Enquêteur

Travail dominical et emploi

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
La loi Macron 2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques a instauré des mesures autorisant, sous certaines conditions, le travail dominical dans les communes et zones touristiques et thermales ainsi que dans certaines grandes agglomérations pour les salariés volontaires. Les promoteurs de la réforme mettent en avant la nécessité d’une évolution et d’une adaptation de la loi aux modes de vie actuels, tels que la multiplication au cours de l’année de nouveaux temps de repos et de loisirs dans les zones touristiques (susceptible d’agir à la hausse sur les achats en détaxe des touristes), ou encore l’évolution des modes de vie des populations des grandes agglomérations, où le lieu de travail étant éloigné du lieu de résidence, la période des achats, notamment dans les centres commerciaux de périphérie, se situe en fin de semaine. Face à la désaffection des touristes suite aux actions terroristes récentes, l’ouverture dominicale des commerces devrait permettre une embellie. Certains élus et syndicats mettent en cause la réalité d’un volontariat des salariés, déjà précarisés et sous-payés, et craignent que la rémunération du travail dominical qui existant auparavant soit reconsidérée à la baisse à mesure de l’extension du travail le dimanche.
Participant(s) :
CARON
Paul

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
DUBOSC DE PESQUIDOUX
Antoine

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
GENDRE
Luc

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
GUILLOT
Victor

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
NICOLAS
Jérémie

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur

Ecole et inégalités

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
Quels sont les liens entre inégalités et institutions scolaires ? Cette question revient régulièrement dans le débat public en particulier au moment de la publication des études PISA. Cette question donne également à des discussions dans la littérature scientifique non seulement sur les facteurs d’inégalité, mais également sur la mesure des inégalités. L’École participe-t-elle à reproduire les inégalités ? Quels sont les mécanismes de cette reproduction ? Comment réformer l’École de manière à diminuer les inégalités ?
Participant(s) :
MULSANT
Théophile

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
SCHWARZ
Thomas

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
SYKES
Benjamin

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
TOLEDANO
Raphael

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
ZHENG
Frédéric

.:@:.
Infographiste-Enquêteur

Anonymat du don de gamètes

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
Avec les révisions des lois de bioéthiques en débat actuellement, la question de l’anonymat du don de gamètes est de nouveau posée. A la revendication d’autoriser un « accès aux origines des enfants nés d'un don de gamètes » (formulation que certains jugent préférable à « levée de l'anonymat ») portée par des associations fondées par des personnes nées de PMA, s’opposent les alarmes de ceux qui voient dans une réforme de la loi un risque de voir drastiquement chuter les dons de gamètes quand existe déjà « une pénurie ». Le renouvellement de la question s’accompagne d’un changement de position de certains acteurs institutionnels. En 2005, le CCNE recommandait le respect de l’anonymat des donneurs et des receveurs d’un don de gamètes. Dans son avis donné en septembre 2018, le CCNE révise sa position et recommande au contraire la levée de l'anonymat, tout en s’interrogeant sur les modalités à trouver pour sa mise en œuvre. Certains interrogent : peut-on, sans escamoter des problématiques familiales complexes, résumer le malaise que ressentent une minorité de ceux nés d’un don de gamètes anonyme à une identité inconnue ou une quête des origines ?
Participant(s) :
CLAVE
Gabriel

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
GLORY
Antoine

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
GRELY
Eric

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
GRISLIN
Sarah

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
KLEINMANN
Sarah

.:@:.
Infographiste-Enquêteur

Pas d'écrans avant trois ans

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
« Pas d'écrans avant trois ans », le CSA relance en octobre 2018 la campagne qu’il réitère annuellement depuis dix ans. La ministre de la Santé Agnès Buzyn souscrit publiquement à la campagne du CSA et déclare que la surexposition des tout-petits aux écrans constitue un risque et une question de santé publique. La presse s’empare du sujet en interviewant des cliniciens spécialistes de la petite enfance et des chercheurs en sciences cognitives sur la réalité et l’étendue du risque, les effets possibles sur le développement des jeunes enfants, ainsi que sur leurs conseils aux parents et les mesures qu’ils préconisent. Sur les media sociaux s’affrontent les éducateurs ou enseignants favorables au numérique dans les apprentissages et les tenants d’un bannissement des écrans ; des parents commentent sur leurs blogs les méthodes d’évaluation et les préconisations des experts. Certains spécialistes nuancent leurs propos en avançant que dans le domaine du développement du cerveau la recherche reste encore à développer avant d’affirmer que l’usage des écrans puisse avoir un effet durable.
Participant(s) :
BOISSEAU
Timothée

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
CHABASSIER
Agathe

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
GROSSMANN
Brunelle

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
SZWAGIER
Tom

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
VINÇOTTE
Aymeric

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1

Carraghénanes - des ingrédients bio?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
Le marché des carraghénanes, dont nous sommes probablement sans le savoir des consommateurs réguliers, a connu un développement croissant au cours des dix dernières années. Connus sous d’autres noms, comme celui de Irish moss gelose ou Danish agar, les carraghénanes sont des ingrédients couramment utilisés dans l’industrie agroalimentaire, cosmétique et pharmaceutique, où ils sont appréciés pour leurs propriétés gélifiantes, épaississantes et stabilisantes. Produits naturels, puisqu’issus d’algues, victimes d’une « mauvaise presse » injustifiée pour les uns, les carraghénanes sont pour d’autres à proscrire car générateurs de problèmes de santé (dont des troubles inflammatoires, arthrite ou syndrome de l’intestin irritable notamment).
Participant(s) :
ADAMY
Caroline

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
ALONSO REVERT
Simon

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
CASAS
Maëlle

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
GRAVEL
Pauline

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
LECOMTE
Thomas

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur

Le syndrome du bébé secoué

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
Depuis les années 70, les chercheurs et les médecins ont identifié le « syndrome du bébé secoué » et l’ont caractérisé par trois signes cliniques précis, la « triade »: un hématome sous-dural, une hémorragie rétinienne, ou un oedème cérébral. Ces lésions seraient dues à un secouement violent de l’enfant et susceptibles d’entraîner des dommages irréversibles, voire la mort de l’enfant.
Ces dernières années, cependant, des parents accusés de maltraitance et des médecins contestent l’association systématique entre ces signes et une violence exercée sur l’enfant: la controverse se déploie à la fois dans l’arène judiciaire autour de procès concernant des parents qui s’estiment injustement accusés et dans l’arène médico-scientifique où le débat sur ce syndrome a été rouvert.
Participant(s) :
DE COSSÉ BRISSAC
Eloi

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
DE GUITAUT
Charlène

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
DELTOUR
Simon

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
DURAND
Louis-Antoine

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
NODET
Camille

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur

Les Roms. Une intégration en question

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
Les roms sont des nomades, un mode de vie qui rend difficile leur intégration sur le sol français, selon certains responsables politiques, évoquant les évacuations de campements illicites. Non, contredisent des anthropologues, l’émigration des roms n’a rien à voir avec un supposé nomadisme. Des journalistes dénoncent l’échec des politiques successives mises en place au cours des 25 dernières années, empreintes d’une « romaphobie » qui sert autant de support aux pratiques d’expulsions à répétition qu’à l’indifférence de certains responsables politiques. Ailleurs en Europe, disent-ils, les initiatives montrent qu’une intégration est souhaitée par les populations concernées et réalisable. Collectifs et associations de défense des droits de l’homme font des propositions. Les plans et conférences organisés par les instances européennes concernant la « question Rom » se succèdent. Des organisations représentatives de la cause romani y interviennent. Certains chercheurs attirent l’attention sur le piège que représente la constitution d’une identité transnationale que revendique certains leaders actuels de la cause romani, dont le risque est faire percevoir indistinctement les communautés Rom, Sinti, Gitane, Tsigane, aux identités nationales et régionales fort différentes.
Participant(s) :
ANCEL
Gaël

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
BOURGEOIS
Oscar

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
DESANGES
Charlotte

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
ENEZIAN
Jules

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
GANFOUD
Khalil

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2

Le catharisme n'a jamais existé

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
« Le catharisme n'a jamais existé. Il s'agit d'une invention du XIXème siècle. Il est rare dans le domaine de la recherche historique de pouvoir dire sans réserve qu'un champ d'étude vieux de plus d'un siècle est dépourvu de tout fondement scientifique. » écrivait l'historien australien Mark Gregory Pegg en 2016. Cautionnée par un certain nombre de collègues historiens, français et étrangers, l’assertion est vivement contestée par d’autres, justement spécialistes du catharisme. « Cathare », soulignent des journalistes, fut le terme utilisé années 1950 et 1960 par l'Occitanisme dressé contre le centralisme jacobin et parisien. L’appellation reste d’actualité, le département de l’Aude présente ainsi le projet « Pays Cathare » sur son site web « le Pays Cathare, c’est une marque collective qui fédère producteurs agroalimentaires et prestataires touristiques, soucieux de présenter des biens et services offrant toutes les garanties de qualité et d’authenticité ».
Participant(s) :
LATOURNARIE
Marc

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
LAUDE
Alexiane

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
MALLEVILLE
Tristan

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
PIGNET
Arthur

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
VALADE
Nicolas

.:@:.
Infographiste-Enquêteur

Fin de la neutralité du net

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
Depuis plusieurs années, la question de savoir si les éléments de l’infrastructure qui compose le réseau Internet doivent être « neutres », c’est-à-dire fonctionner sur les plans techniques et économiques sans faire de discrimination parmi les entités qu’ils permettent de faire circuler. Cette neutralité soulève de nombreuses questions, de la nécessité d’assurer des conditions de concurrence équitables du côté des producteurs d’information en tout genre, jusqu’aux statuts des fournisseurs d’accès qui refusent d’être les seuls à payer en s’équipant pour satisfaire des acteurs toujours plus gourmands en capacité de réseau (Youtube, Netflix), en passant par la question de l’accès à l’information du côté des consommateurs, que certains rattachent à la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, et d’autres en France envisagent d’inscrire dans la Constitution.
En 2018, les États-Unis ont mis fin au principe dit de « neutralité du Net », rouvrant les débats et attisant les inquiétudes.
Quelles sont les premières conséquences de cette décision ? À quel titre a-t-elle été prise ? Est-il imaginable qu'en Europe le principe de neutralité soit remis en cause ? Qui pourrait en bénéficier ? Qui pourrait en pâtir ? Ne risque-t-elle pas de renforcer les inégalités à l'accès à l'information ? Et quelle forme technique prennent les nouvelles possibilités de discrimination ? Sont-elles véritablement fiables ?
Participant(s) :
BICHON
Godefroy

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
BOSSUET
Pierre

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
DUMONT
Theo

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
PRÉVOST
Arthur

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
RENAULT
Maxime

.:@:.
Infographiste-Enquêteur

La chasse est-elle écologique?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
Les sangliers sont profondément enracinés dans l'histoire culturelle française et laissent chaque jour leurs traces dans les paysages culturels français. Au cours des dernières décennies, la population française de sangliers s'est considérablement accrue. De même, le nombre de sangliers abattus chaque année en France a atteint un niveau record. Sur la base de ces développements, un débat public animé s'est récemment développé sur la question de l'avenir de la chasse au sanglier en France. S'applique-t-elle, comme le prétendent certains chasseurs et agriculteurs, à réguler la croissance rapide de la population de sangliers sauvages par la chasse ? Ou la chasse au sanglier est-elle une activité sanguinaire qui pourrait et devrait être remplacée par des mesures alternatives ? Ainsi, la controverse autour de la chasse au sanglier en France offre un cas extrêmement intéressant pour mieux comprendre la complexité et les incertitudes des débats contemporains sur l'écologie, la biodiversité, l'agriculture et la forêt, et la valeur de la vie.
Participant(s) :
BOUSQUET
Théophile

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
EL HAJJI
Hanane

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
FORTIS
Federico

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
GOMEZ
Mathieu

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
PHANTAY
Théo

.:@:.
Infographiste-Enquêteur

L'hydrogène énergie propre?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
L'hydrogène est considéré par certains acteurs comme l'énergie de l'avenir: potentiellement inépuisable, n'émettant pas de gaz à effet de serre, il semble apporter une solution aux enjeux climatiques et de développement. Cependant certains contestent cette position en avançant que l'hydrogène n'existant pas sous forme naturelle, sa production à une échelle importante suppose de recourrir à des formes d'énergies susceptibles de générer du CO2; ils mettent aussi en avant les risques associés à son stockage.
Participant(s) :
BOUMERDASSI
Maya

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
CHALONY
Julie

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
EL HALI
Oussama

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
HASTINGS
Thibault

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
MIFFAND
Héloïse

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur

La notion de race, effacement ou résurgence?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
A la suite de la seconde guerre mondiale et de l'évolution des connaissances biologiques, la notion de race humaine a été bannie du vocabulaire scientifique, semblant renvoyer à une époque - et à des politiques - définitivement révolues. Paradoxalement, alors que des mobilisations ont eu lieu pour enlever le terme de "race" de la Constitution française (qui prohibe les discriminations raciales), le terme de race connaît une nouvelle actualité dans le monde scientifique : se réclamant des progrès de la génomique, certains biologistes cherchent à réhabiliter la notion de races humaines sous des formes très différentes des théories racialistes du 19ème et 20ème siècle, tout en étant parfois accusés d'apporter de façon volontaire ou non leur soutien à un agenda politique caché. Du côté des sciences sociales, beaucoup de chercheur.e.s plaident également pour une reconnaissance de la race, comprise non comme une réalité biologique mais comme une construction sociale, avec le risque de renforcer également les phénomènes de racisme. Comment appréhender alors ce "retour de la race" ? Est-il appréhendable comme un mouvement de fond relégitimant une catégorie qu'on aurait évacué trop vite ?
Participant(s) :
BIQUARD
Maud

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
JANDET
Lucie

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
LI
Amandine

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
MATHIEU
Talissa

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
OLIVETTI
Elsa

.:@:.
Infographiste-Enquêteur

La compensation écologique, une protection efficace de l'environnement?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
La compensation écologique fait partie des mesures en faveur de la protection de la biodiversité. Elle apparaît dans la loi de 1976 dans le tryptique "Eviter, réduire, compenser". La loi pour la reconquête de la nature et des paysages, qui propose la compensation de trois manières : soit exécuter directement les actions demandées par l'Administration, soit confier leur réalisation à un opérateur de compensation, soit acquérir des unités de compensation dans le cadre d'un "site naturel de compensation" agréé par l'Etat. Est-ce un moyen de protéger activement la biodiversité ou de cautionner sa destruction ? Est-ce que l'équivalence entre des "unités de compensation" et des espaces détruits introduite par la compensation se justifie et sur quoi se constitue-t-elle ? Va-t-on vers la marchandisation de la biodiversité ? Est-il plus judicieux de ne pas proposer de compensation, en particulier pour les pays les plus pauvres ?
Participant(s) :
EL FEREKH
Jimmy

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
GERARD
Paul-Edouard

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
NOËL
Juliette

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
RENARD
Victor

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
SOUM
Gabrielle

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1

Assistance vidéo à l'arbitrage dans le foot

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
La dernière Coupe du monde de football a été l'occasion de l'introduction de la VAR ou assistance vidéo à l'arbitrage. Pour la première fois dans une grande compétition internationale, le grand public a pu découvrir ce dispositif testé depuis quelques années dans des compétitions mineures. Cette intoruction ne s'est pas fait sans déclencher de nombreuses polémiques qui ont ponctué le déroulement de la compétition. À de nombreuses reprises, ces débats ont opposé tenants de la modernisation du football et opposant à l'introduction de la technologie dans l'arbitrage. La généralisation de ce dispositif à l'image d'autres sports comme le rugby ou le tennis prolongent ces débats qui sont régulièrement ponctués par des couacs techniques ou des erreurs d'arbitrage. L'une des questions au centre des discussions est l'étendue de la VAR et la forme à lui donner. Doit-elle simplement permettre à l'arbitre de trancher lorsqu'il a un doute? Ou alors pouvoir intervenir en cours de match pour corriger une potentielle erreur d'arbitrage? Ces questions interrogent autant l'efficacité de la VAR que sa mise en oeuvre.
Participant(s) :
BESSILA
Leïla

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
BOUVIGNIES
Lucas

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
LANASPEZE
Damien

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
PELISSIER
Ugo

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
YEZEGUELIAN
Loïc

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1

Enfants sans bras, un effet du hasard ou une co-occurrence significative?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
Dans trois régions françaises, des parents ou des épidémiologistes ont attiré l'attention sur une concentration a priori anormale de naissances d'enfants souffrant d'agénésie partielle des membres supérieurs (une main ou un avant-bras manquants). Pour le Remera (registre de malformations congénitales dans la région Rhône Alpes), les concentrations de cas observés dans l'Ain ne peut relever du hasard. Mais Santé Publique France a produit un rapport démontant cette argumentation, rapport lui-même critiqué par certains scientifiques. Cette controverse soulève de nombreuses questions: quelles sont les méthodes appropriées pour interpréter la valeur statistique d'observations en petit nombre? De quel équipement scientifique - comme les registres - doit-on se doter pour être en mesure de repérer les anomalies? S'il est avéré que les concentrations sont anormales, quelle peut en être la cause?
Participant(s) :
CHLIEH
Reda

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
DE LA FABRÈGUE DE PALLARÈS
Isoline

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
KHRIBCH
El Mahdi

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
MALOT
Inès

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
YU
Haobo

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur

L'édition du génome chez les animaux d'élevage

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
La modification précise et ciblée des génomes par la technologie CRISPR-Cas9 pourrait permettre une augmentation des rendements dans le secteur de l’élevage ou l’aquaculture ou contribuer au proclamé bien-être animal. Qu’il s’agisse d’introgression de mutations d’intérêt, comme l’exemple paradigmatique des vaches sans cornes, ou de la création d’allèle de résistance à des maladies, comme le syndrome respiratoire porcin, les opportunités entrevues sont confrontées à un certain nombre de critiques. Alors que les partisans de ces technologies insistent sur le fait que leur usage peut contribuer à améliorer le bien-être animal ou apporter des solutions à l’alimentation de populations croissantes, les opposants font valoir certains risques – par exemple, échappement des poissons d’aquaculture modifiés dans l’environnement – ou mettent en cause la logique productiviste à l’œuvre dans l’élevage.
Participant(s) :
BEROUD
Quentin

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
BRESSAN
Jules

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
EGNELL
Mathis

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
KAHANE
Félix

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
RÉROLLE
Baptiste

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur

Les certificats d'économie énergétique sont-ils efficaces?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
Le système des Certificats d’Econome d’Energie (CEE) a été mis en place en France en 2005 dans le cadre des politiques publiques de maitrise de la consommation énergétique. Son principe consiste à inciter les fournisseurs d’énergie à faire réaliser des économies à leurs clients, au travers d’un système complexe de production et d’échanges de certificats. Si la politique des CEE en est aujourd’hui à sa troisième période de déploiement, son fonctionnement n’est pas exempt de critiques. Des enquêtes récentes ont montré que le système pouvait être détourné à des fins de fraude fiscale. Au delà de ces détournements, ce sont les impacts de ce système sur la consommation énergétique globale qui ont été mis en cause. Parallèlement aux débats publics, les recherches montrent que différents regards peuvent être portés sur l’économie des « certificats blancs » qui sous-tend ces systèmes. Alors, les CEE sont-ils efficaces ?
Participant(s) :
BOBILLIER
Gautier

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
CROS
Lucie

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
HEIM
Christopher

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
SCHLIENGER
Anaïs

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
TRÉMENBERT
Yann

.:@:.
Infographiste-Enquêteur

Y a-t-il vraiment une « crise des migrants » ?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
Début 2018 Stephen Smith publiait La Ruée vers l’Europe. La jeune Afrique en route pour le vieux Continent. Comme le titre le cherchait, la thèse de l’universitaire américain, qui a bourlingué des années en Afrique, a aussitôt fait polémique : on sait que le développement de l’Afrique, loin de les limiter, entretiendra les migrations ; compte tenu du déséquilibre démographique entre les deux continents (en nombre et en âge moyen), il faut se préparer à la présence massive de migrants en Europe en 2050. La presse a protesté, ou elle a salué le courage de regarder le problème en face ; criant au sensationnalisme, des démographes ont contesté point à point le raisonnement ; l’extrême-droite en a tiré la preuve qu’il faut fermer nos frontières. Sur le fond, si le débat sur les migrations est si difficile à analyser, c’est que le lancer fait craindre des réactions xénophobes, mais aussi qu’il mêle statistiques actuelles et fragiles projections, arrière-pensées politiques et questions humanitaires. Le dossier aborde à dessein ces divers aspects.
Participant(s) :
CHOSIDOW
Nathan

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
GILLET
Thomas

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
OLIVAIN
Nicolas

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
STERKOS
Marie

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
TEXIER
Romane

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur

Faut-il interdire les armes létales autonomes ?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
La guerre est une affaire d’armes et plus généralement de technologies. Elle est un domaine où les innovations ne cessent d’émerger. Depuis quelques années, un pan entier de ces innovations fait débat : celui des armes létales autonomes. Drones, robots, machines intelligentes qui peuvent tuer sans intervention humaine sont-ils en train de transformer radicalement les conditions du combat ? Pourraient-elles permettre, par leur capacité à cibler précisément les interventions, une diminution des pertes humaines ? À l’inverse, n’annoncent-elles pas l’ère d’un possible retournement des machines contre leurs créateurs ? Concrètement, comment le droit international doit-il les considérer ? S’agit-il d’armes parmi d’autres ? Sinon, en quoi sont-elles si différentes de technologies existantes, déjà fortement automatisées ? Est-il vraiment possible de dresser une liste de leurs caractéristiques qui permettrait de les réguler ?
Participant(s) :
DI MASCOLO
Julien

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
MAGNE
Tanguy

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
MICHEL
Théodore

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
PAURON
Adrien

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
REPUSSARD
Louis

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur

Faire moins d'enfants, un engagement écologiste?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
La nécessité d’un contrôle des naissances au niveau planétaire est aujourd’hui reformulée au regard des récentes préoccupations à propos du changement climatique. Des collectifs de chercheurs signent des articles dans la presse généraliste ou des revues scientifiques arguant qu’une diminution de la natalité aurait un impact favorable sur le climat. Des chercheurs préconisent une réduction du nombre d’enfants par famille, considérant la situation critique actuelle comme le résultat de l’agrégation de millions de décisions individuelles (Wynnes & Nicholas, 2017). Reprise par la presse, qui est à son tour accusée de malthusianisme, la robustesse de cette recommandation est contestée par d’autres chercheurs, en particulier démographes. Se référent notamment au manifeste Ginks (Green Inclination No Kids - engagement vert, pas d’enfant) de Lisa Hymas (2010), un mouvement de personnes refusant d’enfanter au nom de leur engagement écologiste se dessine. Psychologues et sociologues se penchent sur la question.
Participant(s) :
BAO
Rongzhou

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
COZ
Vincent

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
GAO
Huan

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
LOISEAU
Clément

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur

Pénaliser / Légaliser la prostitution?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
L'attitude vis à vis de la prostitution est très variable selon les pays. En France, c'est la perspective abolitionniste qui prédomine; en 2016, la loi a remplacé la pénalisation de l'exercice de la prostitution (suppression du délit de racolage), par une pénalisation du client. Mais cette mesure est très controversée: pour certains, elle accroît en effet la précarité des prostituées et augmente les risques; pour d'autres, elle est au contraire un pas dans la bonne direction, car il faut faire prendre conscience du fait que la prostitution est une violence faite aux femmes. Les débats ont été récemment réactivés après la mort d'une transexuelle et la publication d'une étude sur la situation des prostituées.
Participant(s) :
BERNAT
Maud

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
BRIAND
Martin

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
JOLLY
Nicolas

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
LHERONDELLE
Agathe

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
RAUGEL
Joséphine

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur

Compter les streams, rémunérer les artistes?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
Que vaut un stream? A partir de quelle durée d'écoute un stream doit-il être comptabilisé? Les plateformes d'écoute à la demande (streaming) sont devenues en quelques années l'une des principales sources de revenue pour l'industrie de la musique enregistrée. Certains acteurs posent la question des modèles de répartition de cette nouvelle mane et plusieurs modèles s'affrontent. A cela s'ajoutent des interrogations sur la manière de comptabiliser les streams et de composer les charts. De nombreux pays ont ainsi modifié les critères donnant accès aux disques de certification (disque d'or, disque de platine). Ces questions sont nourries par plusieurs polémiques et des soupçons de fraudes pesant sur certains artistes, mais également l'une de ces plateformes, Tidal.
Participant(s) :
BONNET
Julie

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
CHIEW
Shao Hen

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
COINTE
Colin

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
POTTIER
Mathilde

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
TABLEAU ROCHE
Vincent

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur

Comment protéger le droit d'auteur sur internet?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
En septembre 2018, le parlement européen a adopté une nouvelle directive sur le droit d'auteur. Celle-ci a pour ambition de réformer le droit d'auteur pour l'adapter aux défis d'internet et de l'économie numérique. Cette réforme a néanmoins provoqué de nombreuses contestations provenant tant des grandes entreprises du Web, des défenseurs des libertés numériques que des industries des médias et de la culture. Deux dispositions font notamment débat. Premièrement, l'obligation pour les sites permettant aux internautes de poster des contenus en ligne de nouer des accords avec les ayants droit. Et deuxièmement, l'induction d'un droit voisin pour la presse en ligne garantissant aux éditeurs une rémunération lorsqu'un de leurs articles est utilisé. Entre accusations de limiter la liberté d'expression et volonté de protéger le droit d'auteur en ligne, comment trancher ces questions?
Participant(s) :
AOUIR
Denis

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
CLESCA
Sacha

.:@:.
Infographiste-Enquêteur
LEMOINE
Corentin

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
MARTY
Félix

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
THOMAS
Alexis

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur

Quelle prévention du surendettement?

Pas d'adresse web pour l'instant
Description :
Le surendettement est décrit comme un problème à résoudre. La Banque de France rapporte que 181 123 dossiers de surendettement ont été déposés en 2017, et plus de 166.000 cas recevables pour un montant de quelque 7,2 milliards d'euros de dettes. Le fichier positif propose une solution. C’est un fichier qui doit recenser les financements octroyés à tous les français pour déterminer et récompenser les bons payeurs de taux bonifiés. Exclu de la loi Lagarde en 2011, puis rejeté en 2014 par le Conseil constitutionnel pour la loi Hamon, le fichier positif continue à parler de lui, notamment à travers son promoteur CRESUS. Entre protection des citoyens et protection des libertés, le débat continue d’animer la place politique et les représentants des consommateurs. Le sujet de la lutte contre le surendettement est de nouveau au programme du projet de loi de 2018 sur les crédits à la consommation, qui passera à l’Assemblée en 2019. Le débat scientifique remonte à la définition du surendettement et le caractère adéquat des réponses apportées.
Participant(s) :
BOUTHIAUX
Martin

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-2
LEMAISTRE
Suzanne

.:@:.
Coordinateur-Enquêteur
MARTEL
Théo

.:@:.
Documentaliste-Enquêteur
SECHER
Antoine

.:@:.
Webmaître-Enquêteur-1
VAUCHEZ
Mahaut

.:@:.
Infographiste-Enquêteur