Evaluer un site web

Télécharger le Document

  • Dans le cadre du cours Description des controverses, le repérage des acteurs et la connaissance de leurs positions passent largement par l’identification et la sélection de sources d’information plurielles. Une controverse mobilise des acteurs multiples, qui produisent des informations selon des logiques et des normes diverses.
  • Il est très important de pouvoir situer une information dans son contexte : qui parle ? Tel acteur est-il facilement et sûrement identifiable (affiliation, coordonnées, bibliographie, CV…) ? A quel titre parle-t-il ? Quels arguments développe-t-il ? Au nom de qui revendique-t-il de parler ? A qui s’adresse-t-il ? Dans quelle intention ? Quand ? Sur quel support ? etc.
  • Reconstruire cette situation d’énonciation nécessite d’adopter une attitude critique face à l’information, d’autant plus complexe lorsque l’information est en ligne qu’elle n’est donc pas passée par les voies de l’édition traditionnelle1 et que les règles d’authentification et d’analyse critique sont moins assurées. Une vigilance accrue est justifiée en l’absence d’éditeur identifié.

Nous vous proposons quelques repères pour évaluer la pertinence d’un site web.

[1] L’édition traditionnelle s’appuie sur un processus éditorial qui est le plus souvent un filtre de qualité (même si des aspects mercantiles s’y mêlent parfois). La notoriété de l’éditeur est un gage de qualité, que sa spécialisation dans un domaine peut encore renforcer. Par exemple, Springer pour les mathématiques, les Presses Universitaires dans leur domaine respectif…
Des comités de lecture ou de rédaction doivent assurer la qualité des contenus des revues scientifiques de premier rang (indexées par Scopus, Web of Science…) mais toutes ne disposent pas d’un tel système de sélection et ce système n’est pas non plus infaillible (réseaux d’influence, hiérarchie, conflits d’intérêt…). Par exemple, certains articles publiés dans la revue Nature ont ensuite été remis en cause et ont donné lieu à polémique.